EUR 14,90
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par music-discount.
EUR 14,90 + EUR 2,49 Livraison
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Granicus + (Digipak) Import, Edition spéciale limitée

4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client

7 neufs à partir de EUR 14,87

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Granicus + (Digipak)
  • +
  • Yesterday's Children
Prix total: EUR 33,80
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import, Edition spéciale limitée
  • Label: GreenTree,Walhalla etc
  • ASIN : B002RJA3E0
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 113.660 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

Descriptions du produit

Recorded: 1973, Released: 2009, Remastered + bonustracks.


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par STEFAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 50 COMMENTATEURS le 17 mars 2014
Pour cette escapade dans les méandres de la musique perdue mais pas pour tout le monde, nous reviendrons jusqu'en 1973 pour savourer l'unique album des Américains de Granicus.

Au programme, du hard rock racé et fin qui n'est pas sans rappeler Led Zeppelin tout en gardant, et c'est heureux, sa propre personnalité. Une pincée de psychedelisme et un brin de heavy prog sont venus s'ajouter à la sauce pour épicer convenablement le plat et, le moins que l'on puisse dire, c'est que l'auditeur se régale !

Alors, qu'a-t'il manqué à Granicus pour décrocher le jackpot qui leur semblait tout promis ? De chance sans aucun doute. Car, enfin, quand on voit le nombre de groupes plus ou moins patauds qui ont réussi, bon-an mal-an, à se faire un nom et qu'on écoute, en 2014, d'illustres inconnus perdus dans les limbes du plus complet anonymat leur damer le pion avec une telle facilité... C'est surprenant.

Et donc, vous qui aimez Uriah Heep, Mountain, Deep Purple, Black Sabbath, Led Zeppelin, etc.; n'hésitez plus, ruez vous sur cet éponyme chef d'oeuvre !

Line-up:
Woody Leffel: acoustic guitars, vocals
Wayne Anderson: lead guitar
Al Pinelli: rhythm guitar
Dale Bedford: bass
Joe Battaglia: drums

Track List:
1. You're in America 4:07
2. Bad Talk 2:49
3. Twilight 3:25
4. Prayer 11:06
5. Cleveland Ohio 3:30
6. Nightmare 8:21
7. When You're Movin 3:19
8. Paradise 7:14
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Autre vieillerie dégotée dans mes caisses poussiéreuses, sous le Mama's Pride récemment chroniqué... Granicus. Un nom étrange qui cache un combo au destin éphémère et qui a juste eu le temps de graver en 1973, pour l'Histoire, un très bel album de classic hard rock.

Alors bien sûr, la théorie de la filiation avec Led Zep revient systématiquement sur le tapis lorsqu'on évoque Granicus. Ma théorie à moi, c'est que cela tient essentiellement à la voix de Woody Leffel, il est vrai souvent très proche de celle de Robert Plant.

Mais attention, Granicus ne doit surtout pas être réduit à un sous-Led Zep. Ils partagent bien la puissance, l'agressivité et une forme de lyrisme, mais la musique est, chez Granicus, moins influencée par le blues et plus orientée prog-rock. Il suffit d'écouter Prayer, le 4ème titre de cet album, pour s'en convaincre. Une pièce montée de 11 minutes, véritable morceau de bravoure aux allures de montagnes russes. Ca part acoustique et ça se termine dans un déluge sonique de guitares et de hurlements... un peu comme... au hasard... « Stairway To Heaven » mais en plus sauvage. Et oui, toujours cette foutue filiation, pas complètement imaginaire finalement... Sauf qu'au milieu, en lieu et place du crescendo continu qui caractérise le titre du Zeppelin, les Granicus, à la faveur de break savamment placés, s'amusent à monter et redescendre l'édifice qu'ils ont construit... pour mieux arriver au sommet, au bout de 11 minutes.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 4 sur 5 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?