Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

The Great Jazz Piano Of Phineas Newborn Jr. Import


Prix conseillé : EUR 14,46
Prix : EUR 13,44 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 1,02 (7%)
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 3 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
13 neufs à partir de EUR 5,29 2 d'occasion à partir de EUR 13,13

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Phineas Newborn Jr.

Visitez la Page Artiste Phineas Newborn Jr.
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Great Jazz Piano Of Phineas Newborn Jr. + A world of piano ! (1961) + Harlem Blues
Prix pour les trois: EUR 36,88

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (5 septembre 2005)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Fantasy
  • ASIN : B000000YLK
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.8 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.473 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. Celia
2. This here
3. Domingo
4. Prelude to a kiss
5. Well you needn t
6. Thème for basie
7. New blues
8. Way out west
9. Four

Descriptions du produit

THE GREAT JAZZ PIANO OF PHINEAS NEWBORN JR.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.8 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 5 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Antoine Martin TOP 500 COMMENTATEURS sur 1 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
Découvert par Count Basie et John Hammond au milieu des années 1950, Phineas Newborn Jr. obtient un succès critique grâce à ses premiers albums parus chez Atlantic et RCA, puis disparaît à Los Angeles, où il mène une vie d'anachorète camé et dépressif, s'autorisant en tout et pour tout quelques sorties au It Club...

The Great jazz piano of Phinas Newborn compile deux sessions datant de 1961 et 1962. Accompagné de Leroy Vinnegar (le roi de la walking bass) et de Milt Turner sur la première face ; de Sam Jones et Milt Turner - deux anciens collaborateurs de Cannonball Adderley - sur la seconde, le protégé de Count Basie nous livre un panorama complet de son talent : swing, émotion, mélodies, virtuosité, rien n'y manque, pas mêmes deux compositions originales: Theme for Basie (qu'il avait l'intention d'orchestrer pour le band de Basie) et New Blues, un blues lent. Il en exsude une châleur, une gaieté d'autant plus profonde qu'elle s'est épanouie en enfer: bien qu'influencé par Fats Waller, Nat Cole, Charlie Parker et, plus tard, Art Tatum, le jazz de Phineas semble en effet avoir mûri au son du ragtime et du blues ; c'est la musique au son de laquelle Dean Moriarty, Neal Cassady et Jack Kerouack se consumaient dans les caboulots du Mexique et d'ailleurs, gitons hilards perdus entre De profundis et la folie orgiaque. Doté d'un style musclé qui repose sur des lignes parallèles jouées à l'unisson, à deux octaves d'intervalle, son jeu a ici quelque chose de percussif, même si Phineas fait montre de plus de retenue qu'Horace Silver.
Lire la suite ›
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par freddiefreejazz TOP 100 COMMENTATEURS sur 21 avril 2012
Format: CD Achat vérifié
Bien sûr, dans la discographie du pianiste, l'on pourra toujours préférer Here Is Phineas (RCA, 1956) et l'on aura raison (lire le com' de nicolaslejardinier). Mais à une époque (1962-63) où Bud Powell n'était plus que l'ombre de lui-même (ou presque), il était normal que l'on fasse l'éloge de ce pianiste né dans le Tennessee (lire les notes de pochette de Lester Koenig). Car une chose est sûre, Phineas Newborn (1931-1989) que l'on a aussi comparé de façon abusive à Oscar Peterson et Art Tatum (une technique phénoménale et ce style bien ancré dans le bop) était un pianiste à part. La sonorité sous ses doigts était fondamentalement autre, différente de tous ces pianistes qu'on avait entendus jusqu'à présent. Un style identifiable dès les premières notes (développement, variations). Et malgré tous les superlatifs dont on a pu l'affubler, Phineas, c'était surtout un livre ouvert, un sentiment de vécu à nul autre pareil.Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 12 mai 2012
Format: CD Achat vérifié
Difficile de parler de jazz lorsqu'on est pas tombé dedans tout petit. Y'a-t-il même un intérêt pour un néophyte de faire un commentaire sans faire partie du sérail? Phinealement oui! Trop souvent les commentaires des hyper-spécialistes sont intimidants, avec trop de références, de comparaisons, d'historiques et bien que tout cela parte d'un très bon sentiment on se retrouve parfois à avoir acheté des Cd qui laissent...pantois! (faute d'un conseil pas très ciblé).

J'ai découvert cet enregistrement de Phineas Newborn grâce à Freddiefreejazz et lui en suis reconnaissant. Très bon signe: je l'ai écouté deux fois de suite sans interruption presque dans un état d'excitation, chose qui ne m'est pas toujours arrivée (c'est un euphémisme!) même parfois avec les plus grands.

je n'y ai pas trouvé de temps morts, ni de démonstration ou de virtuosité gratuite (notion très paradoxale et subjective il est vrai), mais une sorte d'évidence, comme ces lieux ou ces personnes que l'on découvre pour la première fois et qui pourtant vous donnent l'impression de les connaître depuis longtemps, un genre de familiarité du talent. Hormis ses deux compositions (Thème For Basie et New Blues) je pourrais dire que Phineas se réapproprie les morceaux des grands maîtres avec une maestria confondante, mais comme je ne connais pas les originaux, ce serait un brin présomptueux!
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?