Gregg Allman


Gregg Allman : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 66
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Gregg Allman

Dernier Tweet

GreggAllmanNews

See Gregg Allman at Piedmont Park in Hot 'lanta this weekend - thanks Bo for sharing the poster which you can get... http://t.co/brFO4BK6hN


Biographie

Gregory Lenoir Allman est né le 8 décembre 1947 à Nashville (Tennessee), il est le frère cadet du futur virtuose du bottleneck Duane Allman. Elevé à Daytona Beach (Floride), Gregg Allman pratique la guitare, mais surtout l'orgue Hammond et le chant. Les deux frères font leurs débuts dans de petits groupes locaux, avant de former le groupe de blues psychédélique The Hour Glass en Californie.

Après le départ de Duane Allman, Gregg Allman reste un temps à Los Angeles, tenté par une carrière solo. En mai 1969, les deux frères Allman sont de nouveau ensemble et forment The Allman Brothers Bans à ... Lire la suite

Gregory Lenoir Allman est né le 8 décembre 1947 à Nashville (Tennessee), il est le frère cadet du futur virtuose du bottleneck Duane Allman. Elevé à Daytona Beach (Floride), Gregg Allman pratique la guitare, mais surtout l'orgue Hammond et le chant. Les deux frères font leurs débuts dans de petits groupes locaux, avant de former le groupe de blues psychédélique The Hour Glass en Californie.

Après le départ de Duane Allman, Gregg Allman reste un temps à Los Angeles, tenté par une carrière solo. En mai 1969, les deux frères Allman sont de nouveau ensemble et forment The Allman Brothers Bans à Jacksonville (Floride). Leur rock sudiste teinté de soul a à peine le temps de rentrer dans la légende, que Duane Allman décède tragiquement le 29 octobre 1971. Gregg Allman débute alors une carrière solo avec Laid Back en 1973, où figurent plusieurs titres de The Allman Brothers Band, dont le tube « Midnight Rider ».

Ensuite, Gregg Allman se partage entre sa carrière solo et la carrière de The Allman Brothers Band. Surtout, il acquiert une réputation de mauvais garçon sur fond de consommation d'alcool et de cocaïne, ainsi qu'avec la fréquentation assidue des fameux Hell's Angels avec qui il partage la passion des Harley Davidson. Marié à la chanteuse Cher de 1975 à 1979, Gregg Allman sort les excellents The Gregg Allman Tour (1974) et Playin' Up a Storm (1977).

I'm No Angel en 1986 devient son principal succès sous le nom de The Greg Allman Band. Il se produit également sous le nom de Greg Allman & Friends ou tout simplement Greg Allman. Just Before the Bullets Fly en 1988 est une déception, rattrapée en partie par le décent Searching for Simplicity neuf ans plus tard. Gregg Allman se retourne sur ses influences en 2011, avec l'aide de T-Bone Burnett, pour Low Country Blues constitué de reprises de classiques mineurs du blues. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Gregory Lenoir Allman est né le 8 décembre 1947 à Nashville (Tennessee), il est le frère cadet du futur virtuose du bottleneck Duane Allman. Elevé à Daytona Beach (Floride), Gregg Allman pratique la guitare, mais surtout l'orgue Hammond et le chant. Les deux frères font leurs débuts dans de petits groupes locaux, avant de former le groupe de blues psychédélique The Hour Glass en Californie.

Après le départ de Duane Allman, Gregg Allman reste un temps à Los Angeles, tenté par une carrière solo. En mai 1969, les deux frères Allman sont de nouveau ensemble et forment The Allman Brothers Bans à Jacksonville (Floride). Leur rock sudiste teinté de soul a à peine le temps de rentrer dans la légende, que Duane Allman décède tragiquement le 29 octobre 1971. Gregg Allman débute alors une carrière solo avec Laid Back en 1973, où figurent plusieurs titres de The Allman Brothers Band, dont le tube « Midnight Rider ».

Ensuite, Gregg Allman se partage entre sa carrière solo et la carrière de The Allman Brothers Band. Surtout, il acquiert une réputation de mauvais garçon sur fond de consommation d'alcool et de cocaïne, ainsi qu'avec la fréquentation assidue des fameux Hell's Angels avec qui il partage la passion des Harley Davidson. Marié à la chanteuse Cher de 1975 à 1979, Gregg Allman sort les excellents The Gregg Allman Tour (1974) et Playin' Up a Storm (1977).

I'm No Angel en 1986 devient son principal succès sous le nom de The Greg Allman Band. Il se produit également sous le nom de Greg Allman & Friends ou tout simplement Greg Allman. Just Before the Bullets Fly en 1988 est une déception, rattrapée en partie par le décent Searching for Simplicity neuf ans plus tard. Gregg Allman se retourne sur ses influences en 2011, avec l'aide de T-Bone Burnett, pour Low Country Blues constitué de reprises de classiques mineurs du blues. Copyright 2014 Music Story François Alvarez

Gregory Lenoir Allman est né le 8 décembre 1947 à Nashville (Tennessee), il est le frère cadet du futur virtuose du bottleneck Duane Allman. Elevé à Daytona Beach (Floride), Gregg Allman pratique la guitare, mais surtout l'orgue Hammond et le chant. Les deux frères font leurs débuts dans de petits groupes locaux, avant de former le groupe de blues psychédélique The Hour Glass en Californie.

Après le départ de Duane Allman, Gregg Allman reste un temps à Los Angeles, tenté par une carrière solo. En mai 1969, les deux frères Allman sont de nouveau ensemble et forment The Allman Brothers Bans à Jacksonville (Floride). Leur rock sudiste teinté de soul a à peine le temps de rentrer dans la légende, que Duane Allman décède tragiquement le 29 octobre 1971. Gregg Allman débute alors une carrière solo avec Laid Back en 1973, où figurent plusieurs titres de The Allman Brothers Band, dont le tube « Midnight Rider ».

Ensuite, Gregg Allman se partage entre sa carrière solo et la carrière de The Allman Brothers Band. Surtout, il acquiert une réputation de mauvais garçon sur fond de consommation d'alcool et de cocaïne, ainsi qu'avec la fréquentation assidue des fameux Hell's Angels avec qui il partage la passion des Harley Davidson. Marié à la chanteuse Cher de 1975 à 1979, Gregg Allman sort les excellents The Gregg Allman Tour (1974) et Playin' Up a Storm (1977).

I'm No Angel en 1986 devient son principal succès sous le nom de The Greg Allman Band. Il se produit également sous le nom de Greg Allman & Friends ou tout simplement Greg Allman. Just Before the Bullets Fly en 1988 est une déception, rattrapée en partie par le décent Searching for Simplicity neuf ans plus tard. Gregg Allman se retourne sur ses influences en 2011, avec l'aide de T-Bone Burnett, pour Low Country Blues constitué de reprises de classiques mineurs du blues. Copyright 2014 Music Story François Alvarez


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page