undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres
EUR 23,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Guide Liban - Culture et ... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Guide Liban - Culture et art de vivre au pays des cèdres Broché – 2 juin 2011


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,00
EUR 23,00 EUR 19,00

Coffrets Smartbox Séjours

Smartbox
Envie de voyages ? Découvrez tous les coffrets Smartbox Séjours et Séjours Groumands disponibles en livraison gratuite*. (*Voir conditions de livraison)

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Guide Liban - Culture et art de vivre au pays des cèdres + Petit Futé Beyrouth + Une vie de pintade à Beyrouth
Prix pour les trois: EUR 43,55

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

Introduction

VOYAGE EN LIBANIE

«Encore plus belle !» C'est ainsi que s'exprimait une jeune Libanaise, à qui l'on demandait ce qu'il était advenu de Beyrouth après quinze années de guerre et deux décennies de reconstruction. Un cri du coeur pour conjurer le mauvais oeil ? Une réminiscence des mythes phéniciens de la mort et de la renaissance ? Plus sûrement un amour immodéré et un peu irrationnel pour une ville dont le seul nom évoque la déraison et l'autodestruction, mais aussi -reconnaissons-le - une certaine fascination. La stupéfaction d'un voyageur découvrant Beyrouth au lendemain de la guerre civile n'avait d'égale que celle de Candide entrant dans Lisbonne presque entièrement détruite par un violent tremblement de terre : immeubles éventrés, routes défoncées, façades calcinées ; et puis cette végétation sauvage, ces herbes folles qui avaient envahi l'espace urbain. Au milieu de tout cela une population hébétée, qui n'avait même plus la force de raisonner tant l'ampleur du désastre était immense, apparemment insurmontable. Qu'étaient-elles devenues, ces images idylliques du Pays des Cèdres, ce «paradis» vanté par les dépliants touristiques ? La puissance évocatrice du Mont-Liban et des cèdres millénaires, les vestiges spectaculaires de Baalbek, l'insouciance et la bonne humeur légendaires des Libanais ? Un catalogue de clichés fortement dévalués, le miroir brisé d'un pays soumis en outre à une double occupation étrangère !
Privé d'État - ce dernier n'avait au demeurant jamais brillé par sa présence -, livré à la violence et au pillage, le Liban était devenu un non-lieu... Mais «un non-lieu délicieux», une formule douce-amère empruntée à l'écrivain Selim Nassib. Un pays foudroyé certes, qui avait néanmoins maintenu vivace une extraordinaire soif de vivre et une propension (un peu exagérée) à se considérer comme «exceptionnel». Il est vrai qu'il ne fit quasiment pas appel à l'aide extérieure pour se reconstruire, comptant sur ses seules ressources financières (parfois douteuses) pour renaître de ses cendres. C'est ainsi que dans les années 1990. le Liban se prenait à nouveau à espérer, malgré l'instabilité persistante, les inévitables règlements de compte, la pesante présence syrienne et la guerre au Sud. Pendant ce temps-là à Beyrouth, architectes et aménageurs se lançaient dans des projets de reconstructions plus mégalos et délirants les uns que les autres, tandis qu'à Hamra, Achrafiyeh ou Gemmayzeh, la jeunesse se jetait à corps perdu dans les folles nuits levantines. La réouverture du Musée national, en 1997, a été vécue comme une rédemption, le signal fort d'un nouveau départ. Il aura pourtant fallu attendre les années 2000 pour assister au retrait des armées étrangères, les Israéliens pour leur part se réservant le droit de frapper durement un pays en convalescence (offensive meurtrière et destructrice de l'été 2006).
Quant à la violence politique, elle s'est maintes fois manifestée depuis la fin officielle du conflit en 1991, provoquant à chaque fois une mobilisation monstre de la population, comme lors de l'assassinat de l'ancien premier ministre Rafic Hariri (février 2005).
Une violence qui n'a toutefois pas empêché le Liban de s'atteler à deux tâches ambitieuses : effacer les stigmates de la guerre - ce qui était encore les quartiers et les régions les plus pauvres - et entrer à marche forcée dans le XXIe siècle, au risque cependant d'attenter gravement à sa nature, à ses paysages et à son patrimoine. Les années de guerre et de reconstruction «sauvage» auront au moins permis l'émergence d'une conscience citoyenne, une petite révolution dans un pays qui ne jurait que par l'individualisme et le libéralisme ! C'est ainsi que ces dernières années se sont multipliées les initiatives populaires et les associations, gages d'un certain rééquilibrage au profit des populations... et des touristes : protection de la nature (montagne et littoral), défense du patrimoine architectural et ethnographique, urbanisation maîtrisée, lutte contre la pollution, développement durable et commerce équitable : un peu partout ont émergé des projets visant à protéger et à valoriser les richesses naturelles et culturelles du Liban. Restent maintenant plusieurs inconnues, à commencer bien sûr par l'avenir politique du Pays des Cèdres, toujours en proie à la fitna (la «discorde»), mais aussi et surtout son avenir au sein du monde arabe, secoué par un vent de révolution qui a d'ores et déjà atteint Damas.

Biographie de l'auteur

Pierre Pinta, dont le grand-père a vécu au Liban pendant la période du Mandat, est un géographe spécialisé dans la zone méditerranéenne et proche-orientale. Ses travaux de recherches portent sur l'émigration libanaise et il a publié de nombreux articles sur la géopolitique du Liban dans des revues spécialisées.



Détails sur le produit

  • Broché: 311 pages
  • Editeur : Olizane (2 juin 2011)
  • Collection : Guides olizane découverte
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2880863937
  • ISBN-13: 978-2880863937
  • Dimensions du produit: 20,5 x 1,8 x 13,9 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 237.409 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre

(En savoir plus)
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Table des matières | Extrait | Index | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.5 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
1
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par M. Lacroix le 16 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
Plus qu'un guide touristique, ce livre nous entraîne dans une visite des lieux incontournables mais parfois (quand c'est possible) loin des sentiers battus. Après l'avoir lu, le touriste comprend mieux le pays, ses habitants et son histoire et ses drames
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Format: Broché Achat vérifié
Excellent guide, mais manquent quelques cartes pour situer certains endroits dans le pays ou même la région; c'est d'ailleurs le défaut de beaucoup de livres lus sur l'histoire du Liban... et d'autre s pays! ça ne remplacera jamais les anciens guides bleus, mais c'est très bien fait, va à l'essentiel, et trèsutile sur place.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?