Amazon Rachète votre article
Recevez un chèque-cadeau de EUR 0,65
Amazon Rachète cet article
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Gunnm Last Order Vol.11 [Broché]

Yukito Kishiro , Olivier Huet
3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,65
Vendez Gunnm Last Order Vol.11 contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,65, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Description de l'ouvrage

25 février 2009 Gunnm Last Order (Livre 11)
Suite à son affrontement avec M’badi, Gally a été littéralement pulvérisée et le tournoi se déroule désormais sans elle. Sechs se mesure donc à Ubernaut, une gigantesque arme de guerre bardée de missiles et de dispositifs plus vicieux les uns que les autres ! Mais en coulisses, une autre guerre s’engage aussi : celle, politique, impliquant la Terre, l’indépendance de Zalem et de la décharge, et les autres planètes bien décidées à en tirer profit, à commencer par Vénus.Toujours aussi culte, cette série brille une nouvelle fois par la cohérence remarquable de son scénario !

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Revue de presse

Où est passé l’esprit de Gunnm? Ce n’est certainement pas dans ce volume qu’on le trouvera !
Gally a disparu de la circulation, on continue donc le tournoi mais les combats sont purement inintéressants, il y a bien une pseudo philosophie derrière chacun d’eux, mais là où l’auteur nous faisait réfléchir, nous touchait avec des pensées profondes auparavant, aujourd’hui ça vole très bas…un robot géant se bat avec un pénis forcément géant lui aussi, et voilà que Kishiro nous sort des références Freudiennes et nous parle des plus bas instincts de l’humanité…il nous avait habitué à de bien meilleurs métaphores. Il donne plutôt l’expression de libérer ses propres pulsions et se fait plaisir en dessinant un « gros zizi »…comme un enfant pourrait le faire : c’est régressif, ça fait plaisir, ça fait rire…mais à quoi cela sert-il dans une série du calibre de Gunnm ?
Même la recherche de la force ultime, qui était un thème récurrent dans la première série et qui avait su nous atteindre si profondément notamment avec Jashugan, n’a plus aucun impact ici, la technique ultime de Zechs consistant à gonfler comme un ballon étant purement ridicule, la philosophie des karatékas ne passe pas non plus, pourtant c’était encore le cas il y a quelques volumes quand Gally rencontra Tohji pour la première fois. L’auteur se serait t-il débarrassé du scénario pour le confier à quelqu’un d’autre sans que personne ne le sache ? Ce qui est sur c’est qu’il semble s’être amouraché de Zechs, on ne voit que lui, ce qui en soi n’est pas si problématique étant donné que c’est un personnage vraiment réussi…mais au point d’en oublier Gally ?
Le final du volume tourne au grand barnum, autant la partie sur les vampires était décalée mais passionnante, autant celle ci est un ratage totale.
Heureusement, il reste le superbe graphisme, la mise en page talentueuse et certains personnages intéressants.

En sortant de ce volume on a une impression de gâchis total…était-il réellement nécessaire de faire une suite à la mythique série Gunnm, pour que cela ressemble à ça ?


erkael

(Critique de www.manga-news.com)

Biographie de l'auteur

Yukito Kishiro est né le 20 mars 1967. En 1984, à 17 ans, il gagne un concours ouvert aux jeunes dessinateurs chez Shogakukan, l'un des géants de l'édition japonaise. Il devient véritablement professionnel en 1988 et commence la série « Gunnm » en 1991, alors seulement âgé de 24 ans. Il lui donne une suite sous le nom de « Gunnm Last Order ». Connu dans le monde entier, Kishiro est un prodige de la bande dessinée.


Détails sur le produit

  • Broché: 208 pages
  • Editeur : Glénat (25 février 2009)
  • Collection : Gunnm Last Order
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2723467244
  • ISBN-13: 978-2723467247
  • Dimensions du produit: 17,8 x 11,8 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (7 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 180.558 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

3.3 étoiles sur 5
3.3 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Où allons nous? 16 avril 2009
Par ikari
Format:Broché
Bien qu'étant un fan de la première heure avec les premières aventures de gally, j'avoue que ce tome me laisse perplexe quand à la suite de la série, pas d'évolution scénaristique, des combats, encore et toujours des combats qui n'apportent rien et un tournoi qui n'en fini pas avec en prime des combattants de plus en plus tordus (franchement, le monstre qui a pour arme ultime son phallus, est-ce utile???). Bref j'attendais des révélations sur Gally et son histoire martienne et on se retrouve avec un foutoir dont je doute que l'auteur puisse se dépêtrer, en un mot, vivement la suite mais j'espère que cela sera mieux sinon c'est la sanction, je pense mettre fin à l'achat de cette série
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
1.0 étoiles sur 5 Une insulte à la culture cyberpunk 17 avril 2009
Par 
Format:Broché
Suivant Gally à la trace depuis ses débuts et aimant passionément chaque instant de ses émotions, parcourant sa vie à travers le format habituel de Glénat, la version Grand Format, et les petites revues, et n'étant pas contre une suite via Last Order, j'ai poursuivi ses aventures durant les onze tomes de cette nouvelle série mais j'arrête à ce onzième, c'en est trop.

J'ai assez bien apprécié le fait que Yukito Kishiro ait pu mêler vampirisme et l'atmosphère post-apocalyptique d'un manga cyberpunk sans trop que l'on change d'univers, l'ambiance est conservée, l'absence de Gally ne me gênait pas vraiment puisque c'était un flashback résumant le passé des adversaires de Gally.

Mais pour moi, Gunnm Last Order s'est arrêté après la vision que Gally a eue, l'apparition de Yoko (je ne saurais dire de quel tome il s'agit, j'ai revendu Gunnm Last Order peu de temps après avoir fini le tome 11, à un lecteur qui, je l'espère, appréciera un peu plus).

La nanotechnologie du Dr. Desty Nova était crédible, réssuciter Gally du piège en fin de série était très intéressant. Les premiers combats du ZOTT passaient, rappelant très peu le Motorball, un sport, une compétition quelque peu originale, mais longue, trop longue. Trop de violence tue la violence.

Le ZOTT manque d'originalité, mais que dire d'un tome où Gally est absente 99% du temps et où le pourcentage restant est inconcevable tellement la situation est stupide? Tome où combats les plus infantiles ont lieu?
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Entre deux 18 août 2009
Par Graldar
Format:Broché
Bon, entre ceux qui trouvent ce dernier tome super et les autres qui le trouvent en dessus de la dignité de Kishiro, il y a un juste milieu qui évite les élans juvéniles des uns et l'incompréhension des autres. Ce tome est définitivement un volume de transition, et à ce titre il est un peu décevant, même si l'absence physique de Gally n'y est pour rien. De plus, je ne pense pas que le recours au phallus soit un déshonneur, surtout si l'on a remarqué que toute la série de Last Order se situe sous la signe de Jung et d'une réflexion teintée de psychanalyse, là où la première série était plutôt marquée par l'existentialisme (ce qui est le cas du cyberpunk en général dans sa tentative de dépasser le matérialisme qui lui confère ses traits si passionnants). Last Order représente en ce sens un essai de se démarquer des repères classiques, comme Shadowrun l'a fait dans l'univers du Jeu de rôle. Donc ce tome mérite qu'on l'apprécie, ne serait-ce peut-être que pour cette scène terrible entre les karatekas et le monstre libineux. Il y a là en filigrane, sous le ridicule des scènes décrites beaucoup plus qu'un recours gratuit à une violence primale. Il y a une opposition (démonstration exhorbitante de violence sous la forme du phallus contre maîtrise de la violence) et beaucoup d'humour (encore qu'avec la longueur de la seconde série, c'est vrai que c'est le lecteur qui doit avoir de l'humour...). Le danger est que ce qui est annoncé (intervention d'un nouveau parti mercurien) soit abandonné, sans venir compliqué la situation politique de l'ouvrage, qui annonce une aventure beaucoup plus intéressante que ce ZOTT, il est vrai un peu long et facile.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 FORT FORT FORT... 18 mars 2009
Par Hellblazer TOP 100 COMMENTATEURS
Format:Broché
Pfffiouuu... le N°10, qui vient de sortir (après une longue attente), nous avait déjà emporté dans un tourbillon de rebondissements... et ça continue sur ce N°11 inespéré !!! Toujours dessiné en très haute qualité, cette nouvelle mouture ne flanche ni au niveau scénario, ni au niveau récit ou dessin. Au Menu : Gally revient, le tournoi devient démentiel, et beaucoup d'autres choses dont je vous réserve la surprise... Vous ne serez pas déçus, les amis ! Ce N°11 tient toutes les promesses d'une série hors norme.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?