• Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 8 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Hécate et ses chie... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par All-Livres
État: D'occasion: Bon
Commentaire: ENTREPRISE ADAPTEE ALL-LIVRES (insertion de travailleurs handicapés psychiques) + de 150 000 LIVRES EN STOCK. ARRIVAGE PERMANENT. ENVOI IMMEDIAT DEPUIS LA FRANCE.
Amazon rachète votre
article EUR 1,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Hécate et ses chiens Poche – 9 janvier 2002


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 6,60
EUR 6,60 EUR 3,30

Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée Cahiers de vacances pour toutes les classes de la maternelle au lycée


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Hécate et ses chiens + Ouvert la nuit + L'Homme pressé
Prix pour les trois: EUR 24,10

Certains de ces articles seront expédiés plus tôt que les autres.

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

«Comment fait-on pour se laisser vivre ? Cette femme pourrait-elle m'enseigner ? Clotilde vivait seule ; elle était libre [...].»

Quatrième de couverture

«Il me suffisait de voir Clotilde roucoulante et courte d'haleine, projetée hors d'elle-même, tout son corps démonté, les mouvements de sa tête, de ses hanches sautant comme des ressorts, Clotilde possédée dans mes bras par quelque chose qui n'était pas moi, pour me mettre en déroute. Chaque nuit j'étais vaincu par cette ménade qui ne vivait que pour le moment où elle n'avait plus à contenter qu'elle-même.Lorsque nos corps enclavés enfin se dénouaient, et que je sortais du lit, mes reins n'étaient pas seulement vides ; j'avais l'armature morale brisée. Clotilde était tuante.»


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 1,00
Vendez Hécate et ses chiens contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 1,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 112 pages
  • Editeur : Gallimard (9 janvier 2002)
  • Collection : L'Imaginaire
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2070763943
  • ISBN-13: 978-2070763948
  • Dimensions du produit: 19 x 12,5 x 0,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 178.095 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Skin-deep, le déclassé TOP 500 COMMENTATEURS le 6 avril 2011
Format: Poche
Avec "Hécate et ses chiens", Paul Morand subvertit magistralement les cadres du roman mondain qu'il plonge dans un bain de vice et de stupre. Les lois du genre sont dynamitées, les faces sombres de l'érotisme explorées, troubles jusqu'à l'innommable...
Un couple mondain se forme lors d'une réception dans le Maroc colonisé, après la première guerre mondiale. L'homme, au parcours professionnel exemplaire, est nommé à un poste de direction dans une banque. Clotilde est une femme mariée, seule, mystérieusement séparée d'un mari l'ayant fuie pour la Russie. La ville en bord de mer n'est jamais nommée. Languide, cosmopolite, est-ce Tanger? Les prémices de l'adultère semblent heureuses. Hormis une impression diffuse de "chic désespéré", rien ne laisse présager ce que le titre annonce de néfaste. Sous le signe d'Hécate, déesse lunaire de la magie et des maléfices, des lézardes cependant viennent fissurer la jouissance érotique. L'homme bute contre le plaisir égoïste d'une femme qui lui échappe: "J'avais besoin de savoir ce qu'il y a au bout de la possession amoureuse. Mais notre conscience devenait de moins en moins nette et le bout reculait toujours. Cette fatigue n'aboutissait qu'à une immense opacité, pareille à la nuit obscure des mystiques, à une séparation d'avec Clotilde, beaucoup plus douloureuse que si elle s'était refusée." Des murmures filtrent du sommeil de Clotilde.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par "mrgrubbypaws" le 6 août 2002
Format: Poche
cette sulfureuse clothilde pourrait être la salomé de morand. aux antipodes des délices calmes de "Venises", "Hécate et ses chiens" met en scène un pauvre type (normal, donc) largué en Afrique après la 1ere guerre mondiale dans une succursale bancaire avec pour mission de la tenir.
il y rencontre clothilde, qui le domine tout d'abord, avant de le détruire et de s'adoner avec lui aux plaisirs les plus coupables (tout n'est pas très clair, mais au moins sapphisme, pédophilie...). Bien entendu, il ne s'en remet pas. Un petit ouvrage vénéneux et efficace.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par WF le 24 août 2012
Format: Poche Achat vérifié
Dans cette vaste nouvelle aux chapitres très courts, Morand montre encore une fois son talent de portraitiste, ainsi que dans Tendres stocks où cette qualité transparaissait déjà et que Proust saluait humblement.
C'est dans l'entre-deux guerres que se déroule l'action : un Européen brillant et académique est nommé à la tête d'une petite banque au Maghreb (en Algérie ou au Maroc, ce n'est pas dit clairement) ; il s'enrichit rapidement, possède tout ce qu'il faut pour mener une vie d'opulence (une maison, des domestiques...), mais il s'ennuie profondément et ne parvient pas à saisir le rythme de vie arabe et ses subtilités. Il lui manque une maîtresse, en conclue-t-il ! Il la trouve sans souci : Clotilde, qu'il rencontre de manière anodine dans un cadre administratif. Clotilde lui enseigne le secret de la réussite dans le monde arabe : "se laisser vivre". Elle s'évertue donc à "décoincer" notre Européen robotique dans une relation amoureuse tout d'abord très simple et conventionnelle où ils partagent tout, mais l'opacité de Clotilde irrite très rapidement l'Européen (je le nomme ainsi parce que son nom m'échappe) qui se met à la haïr magistralement, et cet amour idyllique se transforme en un amour haineux. Étonnamment, les deux protagonistes ne se séparent pas mais continuent à pratiquer leurs jeux habituels où l'Européen instille de plus en plus de violence pour faire souffrir sa compagne...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par HOANG THUY DUNG TOP 1000 COMMENTATEURS le 13 mars 2013
Format: Poche Achat vérifié
Avatar d'Hécate,éternel féminin,miroir des passions funestes, rêve inaccessible d'éternité, questions métaphysiques sans réponse, c'est un peu de tout cela.

Ceux qui aiment JP Jouve, Herman Melville, Buzzati, Borges, Malcom Lowry, Herman Hesse devraient l'apprécier.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?