The Hand That First Held Mine (English Edition) et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
The Hand That First Held ... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par -betterworldbooks-
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Le dos et les coins peuvent montrer des signes d'usure. Les pages peuvent inclure des notes et quelques signes de feutre. Sous garantie de remboursement complet. Plus de plus d'un million clients satisfaits! Votre alphabétisation dans le monde achat avantages!
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

The Hand That First Held Mine (Anglais) Broché – 29 avril 2010


Voir les 20 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché, 29 avril 2010
EUR 18,88
EUR 18,88 EUR 0,64
Cassette, Livre audio
"Veuillez réessayer"
--Ce texte fait référence à l'édition Relié.

Produits fréquemment achetés ensemble

The Hand That First Held Mine + The Vanishing Act of Esme Lennox
Prix pour les deux : EUR 29,55

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Revue de presse

"O’Farrell brings to mind Sue Miller but with a British and darker flavor; her sure hand for psychological suspense . . . continues to be most impressive." —Library Journal

"Maggie O’Farrell’s cinematically vivid novel is moody and powerful and plotted at a breakneck pace. This book, like life, will disarm you with its unannounced twists and tragedies and moments of unexpected beauty. She delivers to readers that rarest of experiences—total emotional investment. Hers is a brilliant feat of prose marksmanship—also, it made me cry on the subway." —Heidi Julavits, author of The Effect of Living Backwards and The Uses of Enchantment

"Maggie O’Farrell knows how to weave a bewitching tale, both thrilling and poetic. The Hand That First Held Mine will no doubt enrapture you, just as it has me." —Tatiana de Rosnay, author of Sarah’s Key

"An exquisitely sensual tale of love, motherhood, and other forms of madness, The Hand That First Held Mine will unsettle, move, and haunt you." —Emma Donoghue, author of Slammerkin

"Maggie O’Farrell deftly depicts the long-after shocks of death, betrayal, and life-changing love as her richly complicated characters play out an immensely satisfying plot. The Hand That First Held Mine is a dazzling and absorbing novel." —Margot Livesey, author of The House on Fortune Street

"Maggie O’Farrell is an uncommonly perceptive writer, and The Hand That First Held Mine is an unforgettable story of family, ambition, and love. I couldn’t stop thinking about it long after I read the final page." —Lauren Grodstein, author of A Friend of the Family

--Ce texte fait référence à l'édition Relié .

Présentation de l'éditeur

Lexie Sinclair is plotting an extraordinary life for herself.

Hedged in by her parents' genteel country life, she plans her escape to London. There, she takes up with Innes Kent, a magazine editor who wears duck-egg blue ties and introduces her to the thrilling, underground world of bohemian, post-war Soho. She learns to be a reporter, to know art and artists, to embrace her life fully and with a deep love at the center of it. She creates many lives--all of them unconventional. And when she finds herself pregnant, she doesn't hesitate to have the baby on her own terms.

Later, in present-day London, a young painter named Elina dizzily navigates the first weeks of motherhood. She doesn't recognize herself: she finds herself walking outside with no shoes; she goes to the restaurant for lunch at nine in the morning; she can't recall the small matter of giving birth. But for her boyfriend, Ted, fatherhood is calling up lost memories, with images he cannot place.

As Ted's memories become more disconcerting and more frequent, it seems that something might connect these two stories-- these two women-- something that becomes all the more heartbreaking and beautiful as they all hurtle toward its revelation.

The Hand That First Held Mine is a spellbinding novel of two women connected across fifty years by art, love, betrayals, secrets, and motherhood. Like her acclaimed The Vanishing Act of Esme Lennox, it is a "breathtaking, heart-breaking creation."*And it is a gorgeous inquiry into the ways we make and unmake our lives, who we know ourselves to be, and how even our most accidental legacies connect us.

*The Washington Post Book World


--Ce texte fait référence à l'édition Relié .


Détails sur le produit

  • Broché: 352 pages
  • Editeur : Headline Review (29 avril 2010)
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 0755357884
  • ISBN-13: 978-0755357888
  • Dimensions du produit: 15,5 x 23,3 x 2,6 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.2 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 429.473 en Livres anglais et étrangers (Voir les 100 premiers en Livres anglais et étrangers)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Dans ce livre (En savoir plus)
Parcourir et rechercher une autre édition de ce livre.
Parcourir les pages échantillon
Couverture | Copyright | Extrait | Quatrième de couverture
Rechercher dans ce livre:

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.2 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nada Alamuddin le 2 septembre 2011
Format: Broché
The characters of Elina and Ted are rather weird. The alternation from one story to the other is disconcerting, but at the end, everything falls elegantly into place. I found, therefore, the end well done.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par MeKa le 1 décembre 2010
Format: Broché
Les deux histoires, qui convergent à la fin, sont passionantes et j'avais hâte de savoir comment ça allait se finir. Les descriptions sur la maternité des deux protagonistes sonnent tellement justes; donc lecture obligatoire pour les mères! Beaucoup s'y reconnaîtront.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Nathou VOIX VINE le 26 mai 2012
Format: Broché Achat vérifié
Je n'ai jamais été déçue par cette auteur, par sa prose, unique, douce, mélancolique, sensuelle. Elle arrive à toucher quelque choses d'indéfinissable en nous, et une fois cette porte ouverte, on se sent à la fois réconforté par ce que nous lisons mais aussi au bord des larmes, inquiets, touchés par ces fragments de vie qui se dévoilent progressivement sous nos yeux. The Hand that first Held Mine est un livre sur la maternité, sur la relation inconsciente, intouchable, incassable même, qu'une mère construit avec son enfant. Deux histoires évoluent en parallèle dans ce si beau livre, pour ensuite ne former qu'un seul tout. C'est tout d'abord celle de Lexie Sinclair, dans les années 50 60, et de sa rencontre avec Innes Kent et de l'impact que cet homme va avoir sur sa vie. c'est aussi l'histoire de Ted et Elina, qui viennent d'avoir un bébé, et qui doivent faire face à leur vie, qu'ils ne reconnaissent plus. Face à l'arrivée de cet enfant, Ted est confronté à des souvenirs de son enfance jusque là inconnus, et qui le changeront à jamais.
Le thème de la perte est un thème récurrent dans les livres de cette auteur, abordé avec beaucoup de pudeur mais aussi beaucoup de justesse. Inconsciemment, les larmes montent aux yeux, mais tout le savoir faire de l'auteur fait que jamais on ne tombe dans la sensiblerie.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?