Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Harakiri

Tatsuya Nakadai , Rentaro Mikuni , Masaki Kobayashi    Tous publics   DVD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.



Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Tatsuya Nakadai, Rentaro Mikuni, Shima Iwashita, Akira Ishihama
  • Réalisateurs : Masaki Kobayashi
  • Format : Noir et blanc, Mono, Cinémascope, PAL
  • Audio : Japonais (Dolby Digital 2.0 Mono)
  • Sous-titres : Français
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.35:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Carlotta Films
  • Date de sortie du DVD : 6 décembre 2006
  • Durée : 135 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (5 commentaires client)
  • ASIN: B000IMV4UK
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 42.920 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Nouveau master restauré
"De l'art de bien mourir" : introduction historique sur la féodalité et la culture japonaise au coeur de l'ère Tokugawa (5')
Entretien avec Christophe Gans (30')
Bande-annonce d'époque

Descriptions du produit

Description du produit

tsugumo pide permiso para practicarse el Seppuku (popularmente conocido como Harakiri), ceremonia durante la cual se quitará la vida seccionándose el estómago, asistido por un samurai que le decapitará durante el proceso. Su voluntad le es concedida, pero antes solicita también poder contar la historia que le ha llevado a tomar esta drástica decisión.

Descriptions du produit

Un jeune samouraï réduit à la pauvreté demande au seigneur Iyi la faveur de se faire hara-kiri sur son domaine...

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
26 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Derrière la façace 9 mars 2007
Par steka TOP 500 COMMENTATEURS
Avec ce film remarquable, Kobayashi dévoile d'une manière implacable l'hypocrisie d'un système moral qui prétend pourtant justifier la domination d'une classe sur une société; derrière la facade emergent la lacheté, la mesquinerie, l'inhumanité, véritables composantes de toutes les formes de domination. Avec une extraordinaire maitrise des plans et un grand sens du récit, c'est une véritable leçon de ce que pourrait être le cinéma qui est içi donnée.Chef d'oeuvre!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
24 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Maître Kobayashi . 30 janvier 2007
Est il besoin de présenter ce maître du cinéma du soleil levant ? Le réalisateur de Kwaidan et de La Condition de L'Homme ,nous offre ici un des ses plus beaux films. Hara Kiri constitue avec Rebellion , un diptyque , qui nous montre toute l'absurdité et la fatuité du fameux code d'honneur samurai le Bushido .

Le Hara Kiri est ici désacralisé , vidé de tout son sens chevaleresque notamment dans cette scène culte où l'on voit des samurais prendre plaisir à obliger un pauvre ronin à se faire Hara Kiri avec son sabre de bambou !!!

Tatsuya Nakadai est fascinant , son interprétation est comme toujours aussi habité inquiétante .Son regard servi par une photographie noir et blanc hallucinante.

Cette oeuvre très abouti et fulgurante , passionne par son histoire construite en forme de suspens qui plaira aux plus connaisseurs du cinéma japonais comme aux ne ophites curieux .
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
15 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Une leçon de cinéma 4 janvier 2009
Par Ghost Dog
Avec cette œuvre magnifique et fascinante, Kobayashi donne à voir et à méditer sur la condition humaine, quitte à prendre au piège son propre spectateur. Après une ouverture sobre et posée où un ronin se présente dans un clan de samouraïs afin de s'ouvrir le ventre pour en finir avec sa vie de misère, un flash-back sur un autre ronin s'étant retrouvé dans le même situation est narrée dans le but de faire fléchir le premier : malgré tout l'aspect tragique de l'histoire, difficile de s'empêcher de rire en voyant Chijiwa prétendant s'ouvrir le ventre en espérant une aumône ou un emploi, et qui se voit contraint de le faire réellement sous la pression des samouraïs et malgré ses protestations, au nom de son honneur ainsi que de celui du clan... Mais lorsque l'on constate que le sabre est en fait en bois, et que la mort est immensément plus douloureuse et plus longue, que la sueur et la sang transpire des plans en contre-plongée de Kobayashi, le doute s'installe : ce ronin a-t-il vraiment eu ce qu'il méritait, même s'il se déshonorait en s'offrant au jeu du chantage humaniste ? Après tout peu importe, il a joué, il a perdu, tant pis pour lui. Exposé à de tels faits, le spectateur a du mal à éprouver de la compassion pour Chijiwa...

A partir de là, Kobayashi entreprend de raconter comment cet homme est parvenu jusqu'à cette extrémité absurde, le chantage au suicide.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 en référence.... 2 mai 2012
Achat authentifié par Amazon
http://www.amazon.fr/gp/product/B000IMV4UK/ref=cm_cr_rev_prod_img

si vous ne l'avez jamais vu et que vous vouliez savoir ce qu'est vraiment un film....n'hésitez pas:

ça se passe de commentaire!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Incontournable 11 mai 2011
Par johnfool
Achat authentifié par Amazon
UN chef d'oeuvre du cinéma japonais.
D'un réalisateur au niveau des Akira Kurosawa, Ozu, Mizoguchi.
A voir au moins une fois.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit
ARRAY(0xb0775f30)

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?