undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

2
5,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0
Harpo Speaks!
Format: Format KindleModifier
Prix:18,47 €

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 26 mai 2004
Comment un gamin de la rue prénommé Adolph Marx est devenu Harpo Marx, issu d'une famille très pauvre (dont le père était originaire près de Colmar), vivant -ou plutôt survivant- dans un quartier pauvre et difficile de New York des années 1900, délinquant juvénile à ses heures par nécessité, ayant pratiqué mille métiers pour survivre, a réussi avec ses frères Groucho, Chico, et parfois Zeppo et Gummo, à devenir l'une des plus grandes stars -muette, qui plus est !- du cinéma parlant ? La réponse est : grâce à son talent et son charisme. Ce grand harpiste ne savait pas lire une portée de musique et a appris à jouer de la Harpe tout seul, "à l'oreille". Pourtant il jouait de cet instrument à merveille. Ce gamin qui a quitté l'école à 8 ans (parce qu'il était régulièrement jeté par la fenêtre par d'autres enfants) a écrit un livre plein d'une émotion rare. C'est un livre plein d'humour, de tendresse, de drôlerie, et de facéties de la part d'un homme au grand coeur et au talent immense. Un livre à lire à tout prix, et pour ceux qui ne lisent pas très bien l'anglais, la version française "Harpo et moi" est tout aussi captivante.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 mai 2004
Harpo Marx a écrit un livre formidable : sa biographie ! Ecrit parfois de façon humoristique, souvent drôle, rarement de façon triste, mais il était comme ça : tout chez lui était matière à plaisanterie, et c'est ce qui ressort dans ses films. Il était, en somme, à la ville comme à l'écran, mais sans perruque, sans trench coat, sans klaxon, et il avait de quoi raconter ! Il se dévoile sans fausse pudeur, sans retenue et avec une honnêteté qui, d'après ses contemporains, était sa plus grande qualité.
Ce livre est vraiment excellent, pour qui sait lire l'anglais ! Pour ceux qui ne lisent pas l'anglais, je recommande l'excellente traduction française : "Harpo et Moi".
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus