Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Ajoutez à votre liste d'envies
Harvest
 
Agrandissez cette image
 

Harvest

1 septembre 1977 | Format : MP3

EUR 5,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 10,13 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:31
30
2
3:09
30
3
4:02
30
4
3:07
30
5
3:23
30
6
3:22
30
7
2:59
30
8
4:02
30
9
2:03
30
10
6:47

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 1 septembre 1977
  • Date de sortie: 1 septembre 1977
  • Label: Reprise
  • Copyright: 2009 Reprise Records
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 37:25
  • Genres:
  • ASIN: B002DG5LR6
  • Moyenne des commentaires client : 4.9 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (58 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 2.272 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne 

4.9 étoiles sur 5
5 étoiles
51
4 étoiles
7
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 58 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

15 internautes sur 16 ont trouvé ce commentaire utile  Par JEAN-CLAUDE TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 7 janvier 2010
Format: CD
Neil Young a 26 ans lorsqu’il publie Harvest que d’aucuns considèrent encore aujourd’hui comme le disque le plus commercial de son catalogue. Comme si le canadien était commercial… L’éphéméride est figée sur la page du 14 février 1972, une date qui va s’avérer historique pour le rock, mais personne ne le sait encore. Ce jour-là, j’ai eu une révélation : Harvest. A peine sorti de l’œuf et aussitôt bousculé par les critiques qui ne font pas montre d’un enthousiasme débordant à son endroit au motif d’être trop vendeur et lui préférant After The Gold Rush, Harvest rabat aujourd’hui le caquet à tous ceux qui n’ont pas su deviner en lui l’anthologique concentré de grandes compositions qu’il est et qu’il a toujours été. Là où un lot de journaleux couards ont relevé dans leurs marcs de café matinal une pole position dans les charts peu en rapport avec son statut de buffle, et pointé du doigt une surprenante et honteuse dérive du Loner vers le disco, le quatrième disque de Young rétorquait silencieusement, poursuivant une route toute tracée pour entrer dans la légende au rang des œuvres emblématiques de la musique. C’est ainsi que l’on appelle, il me semble, le sémillant top 100 de Rolling Stone Magazine qui le recense au rang 78. En quoi l’ex-Buffalo Springfield pourrait-il être critiquable d’avoir connu ici un état de grâce et une inspiration prodigue que la fertilité imaginative du sublime After The Gold Rush précédent annonçait ?Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
56 internautes sur 64 ont trouvé ce commentaire utile  Par "dbdumonteil" sur 28 août 2002
Format: CD
"Harvest" ,comme Neil Young l'a reconnu lui-même ,est sa plus grosse vente;son seul numéro un et son seul single "heart of gold" numéro 1.IL s'agit de l'album idéal de NY pour commencer si on ne l'a jamais entendu.Les mélodies sont faciles (non péjoratif),les orchestrations soignées et même parfois pompeuses ("a man need a maid","there's a world").Le meilleur titre est surement "needle and the damage done" qui est un peu déplacé ici et qui aurait pu se placer sur d'autres albums plus "habités".
On ne peut cependant avoir une idée de l'oeuvre de NY avec le seul "harvest".Son oeuvre qui court sur 35 ans(!) comprend des albums autrement plus forts ,pour lesquels cinq étoiles ne sont pas suffisantes :"after the gold rush" "zuma" le difficile mais éprouvant "tonight's the night" ,l'époustouflant "rust never sleeps",et les albums du come back "fredom" et "ragged glory".En live ,éviter "rock road" et "four way street de Crosby Stills Nash and Young (Young n'a pas besoin des 3 autres,il est meilleur sans eux")et optez pour "live rust" ou "weld" ,ce dernier de 1991 étant une incroyable fête sonore,dépassant les groupes les plus hard ,mais avec tellement plus de choses à exprimer.
Bref,achetez "Harvest" mais souvenez-vous que ce n'est qu'une introduction.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lepseudo sur 15 septembre 2000
Format: CD
"Harvest" n'est pas seulement l'album le plus vendu de Neil Young dans le monde, c'est probablement celui qui symbolise le mieux la richesse mélodique et la force d'écriture du Loner. On n'y trouve pas les éclairs électriques de ses albums avec Crazy Horse mais on est loin également de l'excès de sirop d'érable de certaines collaborations avec Crosby, Stills et Nash ! L'ambiance générale, sur fonds de ballade country (heart of gold) ou de violons tragiques (a man needs a maid), est à la réflexion sur le sens de la vie et un plaidoyer pour la tolérance (Alabama).Le meilleur album pour accéder à l'univers musical merveilleux de Neil Young et certainement un des 10 à emporter avec vous sur une ile déserte. Bref si vous ne l'avez pas déjà, n'attendez pas une seconde de plus !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par VIRY 02 sur 3 février 2014
Format: CD
CHRONIQUE DE JACQUES CHABIRON MAGAZINE ROCK&FOLK MARS 1972 N°62 Page 72
4° Album 1972 33T Réf : Reprise 54005
Il faudrait bien entendu, parler longuement des textes de ces chansons, parmi les plus beaux que Neil Young ait jamais écrits. C'est vrai. Mais n'en reproduire que quelques brides, pour illustrer un commentaire, cela nous paraît injuste, trop facile. Une chanson de Neil Young ne se démantèle pas ; elle s'écoute, s'apprend, on en savoure chaque mot, chaque phrase. Après plusieurs écoutes, il faut recommencer, dans le noir, ou bien les yeux fermés. C'est alors que l'on entend tout, vraiment tout, ces harmonies délicates portées par un rythme lourd, cette voix d'enfant qui flotte entre les touches du piano, entre les accords de guitare, au-dessus ou en dessous des somptueuses lignes que dessinent les violons.
Il faudra du temps, peut être, pour percevoir la progression qui existe dans ce disque. Les deux premiers titres, lents, presque monotones, conduisent à l'étrange histoire de "A Man Needs A Maid", et c'est le premier morceau avec le London Symphony Orchestra. Comment peut-on à ce point réussir à ne pas perdre son identité, comment Neil Young peut-il ainsi rester lui-même à travers toute cette grandiloquence (encore plus nette dans dans le second titre avec le L.S.O, "There's A World") ? Et comment se fait-il qu'on ne soit pas choqué par l'intrusion de ce faste dans l'art d'un homme qui nous avait habitués à être merveilleux en ne s'accompagnant que d'une simple guitare ? Mais c'est ainsi.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Les images de produits des clients

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique