undrgrnd Cliquez ici Toys Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Rentrée scolaire Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,1 sur 5 étoiles19
4,1 sur 5 étoiles
Format: Broché|Modifier
Prix:22,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 4 février 2014
Un premier tome prometteur pour une épopée du calibre du Trône de Fer, selon la description de ce projet faite par son auteur.
Je l'ai dévoré, comme tout ce que j'ai lu de M.Pevel (trilogies Wieldstadt & Les Lames du Cardinal), et je n'ai pas été déçu.

Par contre c'est sombre, on n'est loin d'une fantasy légère à la Eddings ou Feist. Sans être un parcours initiatique "sauce torture" façon Hobb, du genre qui a tendance à user la patience du lecteur, là on est de suite dans le Vif du sujet.

Je le recommande à toute personne qui aime la fantasy, même bien noire.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Un nouvel univers pour le maître Nancéen de la Fantasy Française dont je me proclame un fan inconditionnel depuis Ambremer,La trilogie de Wielstadt ou bien sur Les lames du Cardinal
Dès le départ on pense à Dantès/Monte-Cristo mais c'est une fausse piste. On pense alors au Trône de Fer mais la encore on se trompe et puis finalement force est de constater. Pevel n'emprunte rien à personne ici. Pas d'hommage à Dumas ou aux feuilletonnistes du 19eme. C'est une oeuvre oriiginale dans un univers tout droit sorti de la caboche de l'auteur. Et quel Univers! Sa trame mythologique, historique et géopolitique, son système de magie (à peine éffleuré), les forces qui le dominent, les héros qui l'on façonné, les prêtres et les nobles qui le structurent, les humains, dragons, hydres, dracs, vyvernes etc qui le peuplent, tout s'agence dans le récit à merveille. On le découvre petit à petit et ce roman de près de 600 pages (pour Pevel c'est trèèèès long) se dévore en un week-end (enfin en ce qui me concerne. J'ai pas pu le lacher...). Le tout se termine par un retournement magistral et un cliffhanger qui m'a fait presque crier de dépit et de surprise. Aaaaaaaaaargghl !!!
Faut pas faire traîner la suite mr Pevel... j'ose espèrer que 2014 verra sa publication. C'est bien beau d'aspirer à remplace le gars GRR Martin et son trône de fer mais faudrait pas l'imiter à faire poireauter ses fans 4 ans entre deux tomes. On compte sur vous.
A lire absolument
22 commentaires|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mars 2014
Il y a certains éléments de l'histoire qui sont accrocheurs. Mais dans l'ensemble, le style est moyen, contrairement à celui de la trilogie de Wielstadt, les situations et les personnages ne sont pas bien définis et le récit est un peu laborieux. Si vous ne lisez pas beaucoup de fantasy, ce n'est pas celui qu'il faut lire en priorité.
0Commentaire|4 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 23 janvier 2014
J'ai adoré retrouver l'univers de Pierre Pevel et sa richesse dans cette nouvelle multilogie. Après, j'ai quelques retenues qui sont plus liées à mes goûts personnels (un autre lecteur a noté, quelque part, "le héros ne s'appartient pas" et sur ce point, j'approuve sa remarque, car cela m'a aussi dérangée en fin de roman), mais cela ne change rien, j'ai hâte de lire la suite.
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 juin 2013
Le jeune chevalier Lorn avait tout pour faire la fierté du royaume. Guerrier redoutable, ami du prince, fiancé d'une princesse, les plus hautes fonctions lui semblaient promises... jusqu'à la déchéance d'une accusation de trahison qui va l'envoyer dans les geôles les plus redoutables. Trois ans plus tard, le royaume est affaibli, à l'image de son roi, et attire les convoitises de ses voisins. C'est le moment que choisi le monarque pour faire sortir Lorn de sa prison, le blanchir des accusations, le réhabiliter et le faire Premier chevalier, son représentant et donc quasiment son égal, au grand dam de ceux qui pensaient détenir le pouvoir et qui s'effraient du retour de cet homme en colère que la détention a rendu bien sombre et énigmatique.
Premier épisode d'une série que l'auteur voudrait longue, on entre tranquillement dans un récit qui va monter crescendo jusqu'à la toute dernière page. Tout du long on sent que beaucoup de choses ne sont qu'effleurées et qu'on est loin d'avoir appréhendé les tenants et les aboutissants de toutes les intrigues. Pour ce qui est des personnages, ils sont complexes à souhait et on sent là aussi de nombreuses possibilités pour l'avenir.
Première excursion à ma connaissance hors des sentiers historiques pour Pierre Pevel, Haut-royaume se déroule donc dans un univers fictif mais à l'ascendance moyenâgeuse marquée. Par contre comme à son habitude il y ajoute la petite touche de fantastique qui fait l'originalité de ses romans et le plaisir du fidèle lecteur que je suis.
Au final, un (gros) hors d'oeuvre que j'ai dévoré allègrement et dont j'attend la suite avec gourmandise et impatience.
Un grand merci à Babelio et Bragelonne qui m'ont offert ce bon et très bel objet dans le cadre de l'opération Masse Critique.
0Commentaire|5 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 19 mai 2013
Et hop ! On passe à la lecture d'un nouveau bouquin, avec Le Haut Royaume de Pierre Pével. Qui sera, selon l'auteur une 'beaucoulogie'. Commencé hier, il m'a été très difficile de me résoudre à refermer l'ouvrage à chaque fin de chapitre. Comme toujours avec Pierre, le style très direct permet une immersion instantanée. Pour les fans de la période où le monsieur bossait sur les romans consacrés au jdr Nightprowler ([...]) : on est en plein dedans ! A la fois du point de vu de l'atmosphère générale et de la galerie de personnages bien en accord. En synthèse, ce premier tome semble le point de départ d'un entrelacs de rhizomes s'annonçant des plus complexes (ceci sans faire dans les effets de longueur stylistique, que l'on retrouve malheureusement bien souvent chez pas mal d'auteurs de Fantasy ou de SF) . A noter que le livre en lui-même est un superbe objet, vraiment très agréable à tenir en main dans le cours de la lecture.
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2014
Après avoir dévoré Wielstadt et les lames du cardinal, je suis hyper déçue par l'écriture de ce nouveau roman. A se demander s'il s'agit bien du même auteur tant le style est à un niveau bien plus bas. L'histoire n'est pas trop mal mais seul le personnage principal est rendu intéressant, tous les autres personnages sont survolés et manquent vraiment de profondeur.
J'ai quand même mi 3 étoiles car je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé, j'ai trouvé moyen et ne suis pas enthousiasmée pour lire la suite.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 2 janvier 2015
Séduite par l'ouvrage "Les lames du Cardinal" écrit par le même auteur, j'ai découvert ce livre avec bonheur. De l'intrigue que l'auteur s'efforce d'accentuer, des rebondissements inattendus.... Je conseille fortement d'avoir le deuxième tome sous la main quand vous finissez celui-ci car,personnellement, je n'ai pu attendre!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 17 avril 2014
En commençant le roman, j'ai eu un peu peur : dans le prologue, une longue scène horriblement mièvre avec des dialogues qui sonnent faux, ce qui est totalement inhabituel chez cet auteur. J'ai failli refermer le roman, dégoûtée. J'aurais eu tort. La suite est pleine de finesse et trépidante tout à la fois ; c'est bien écrit, minutieusement travaillé, mais aussi émouvant et truffé de rebondissements, ce qui n'empêche pas l'auteur de prendre le temps de développer la psychologie de ses personnages et une intrigue politique en toile de fond qu'on devine complexe.
La suite, c'est pour quand ?
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 20 septembre 2015
1er roman que je lis de cet auteur et j'ai globalement bien aimé, l'univers et les personnages sont intéressants.
j’aurai juste une remarque sur le style que j'aurai aimé plus descriptif pour mieux s'immerger dans l'univers du roman.
j'ai aussi trouvé les dialogues un peu plats et manquant de piquant, mais il est vrai que passer après la lecture du trône de fer n'est pas facile et faire aussi bien dans le domaine du dialogue aurait déjà été une bonne performance.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus