Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Head Down [Explicit]
 
Agrandissez cette image
 

Head Down [Explicit]

17 septembre 2012 | Format : MP3

EUR 6,19 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 16,99 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
3:59
30
2
3:27
30
3
4:15
30
4
2:58
30
5
4:14
30
6
6:18
30
7
5:10
30
8
3:13
30
9
3:17
30
10
2:01
30
11
8:20
30
12
4:24
30
13
4:43

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 17 septembre 2012
  • Date de sortie: 17 septembre 2012
  • Label: Earache Records
  • Copyright: 2013 Earache Records Ltd. This label copy information is the subject of copyright protection. All rights reserved. (C) 2013 Parlophone Records Ltd
  • Métadonnées requises par les maisons de disque: les métadonnées des fichiers musicaux contiennent un identifiant unique d’achat. En savoir plus.
  • Durée totale: 56:19
  • Genres:
  • ASIN: B00BWF54W6
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (17 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 358 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.6 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par HRS VOIX VINE sur 26 septembre 2012
Format: CD Achat vérifié
Que voilà un coup finement joué, un album qui ratisse large ! Les titres s'enfilent comme des perles sur un collier. Rien n'a été négligé, ni laissé au hasard : l'ouvrage est parfaitement calibré pour faire un top. Le hard rock pur et dur laisse la place à une gamme de titres pouvant séduire un public plus étendu. Bien sûr, ils gardent le son qui a fait le succès du premier album, mais que dire des morceaux plus proches des Stones ou des Kinks que sont « You want to » et « Until the sun comes » ? Du blues-slow « Jordan » idéal pour six minutes de danse intime ? De l'instrumental apaisant qu'est « Nava » ? Et de l'hymne à l'amour final qu'est « True » ?
Rival Sons vous a sorti un grand disque qui démontre que son talent ne se limite pas à un genre stéréotypé définitif et qu'ils savent faire bien d'autres choses que ce que tout le monde pouvait croire (comme les Scorpions par exemple).
Evidemment, il vous reste quelques titres bien calibrés dans le style maison connu comme « Keep on swinging » qui ouvre le bal, « Wild animal », « Run from revelation » un blues électrique, « All the way » et son riff imparable, etc.

Bravo !

Prochaine étape obligée : voir Rival Sons sur scène dès que possible.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Francis Martin sur 27 octobre 2012
Format: CD Achat vérifié
Magnifique. Cet album est une petite merveille. Totalment ignoré par la presse française. Seul Francis Zegut joue un titre de l'album pour le moment...On mesure le décalage de nos médias français. La presse anglaise de son côté fait l'éloge de cet album. C'est mérité. Un croisement entre Led Zeppelin, Free, La Soul 60s Atlantic, et les songwriters actuels (un titre rappelle un peu Antony & the Johnsons). Vintage mais pas passéiste, l'album fait mouche. Chaque titre est différent. Le chanteur possède plusieurs "voix". Peut être le nouveau Robin Zander pour cette capacité à changer d'intonation sur chaque titre (pas le même timbre que Robin attention). En tout cas ce disque est celui de la maturité pour Rival Sons. Un must de 2012.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jean-Pierre MONDEIL TOP 100 COMMENTATEURS sur 13 décembre 2012
Format: CD
Acheté sur la foi d'une navigation hasardeuse et sur la lecture fortuite des sept commentaires précédents, je confirme le caractère exceptionnel de ce CD d'un groupe qui m'est tolalement inconnu. Cinquante ans de culture rock et tomber sur cela : un truc génial qui mêle un son "american psyche-garage 60/70" (avec ce qu'il faut de saturation, de fuzz, d'effets tournants, de folie) et une écriture "english pop/rock" (avec ce qu'il faut d'évidence savante, de hook accrocheur et de rupture de ton). Assurément, ces quatre là ont le son et la grâce. L'image sonore est magnifiquement définie et c'est un plaisir de jouer fort, très fort même, pour déguster toutes ces superbes parties de guitare. Et je ne vous dis rien du chant et de la voix du chanteur (Robert PLANT, Ian GILLAN et quelques autres ne sont pas loin mais aussi David SURKAMP de Pavlov's Dog sur la plage 13). Si j'osais une analogie, on dirait le chef-d'oeuvre inconnu des Pretty Things... Mais aussi riche en références trompeuses soit-il, ce disque est avant tout un brûlot original.

Au surplus, l'album est enregistré à Nashville. L'amateur de country que je suis ne peut que se réjouir : le meilleur disque de rock que j'ai entendu cette année, vient de la Mecque du country business. Une ville qui prétend, par ailleurs, être la capitale de la musique. CQFD.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Sgt_Barnes sur 26 septembre 2012
Format: CD
Depuis quelques années, il y a une scène "revival" qui émerge sérieusement: Wolfmother, The Answer, Black Country Communion, The Parlor Mob... Des groupes inspirés par le hard rock des années 60/70 et influencé, entre autre, principalement par le grand Led Zeppelin.
En 2011, Rival Sons rejoignait cette scène avec leur album Pressure and Time, excellent disque, avec un feeling et une production très proche des 70's. Malgré tout, l'élève ne rivalisait pas avec ses ainés de la grande époque.
Avec Head Down, c'est une toute autre affaire. Rival Sons rentre alors dans la cour des grands. Chaque titres possèdent une force, une identité qui lui est propre et procure un plaisir d'écoute jubilatoire. Le duo Jay Buchanan & Scott Holiday emporte tout sur son passage.
Il ne s'agit plus à présent de potentiel que l'on devine ou bien même d'un disque qui ferait référence au passé, non. Il s'agit là de Rock avec un grand R, celui de l'urgence, de la passion et de l'amour.
Head Down est de la trempe de LA Woman, IV, Let it bleed. Énorme.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
8 internautes sur 9 ont trouvé ce commentaire utile  Par Longboardjeff sur 22 septembre 2012
Format: Album vinyle
Soyons franc, j'avais acheté le 1er album suite au buzz fait autour et comme dans bien souvent dans ce cas là, j'avais été déçu, j'ai donc décider d'acheter le 2ème partant du principe immuable qu'un groupe dont le guitariste s'affiche ouvertement avec une Firebird ne pas pas être foncièrement mauvais. Euh, là, chapeau bas, car après écoute et digestion il y a eu réécoute and so on.......
Cette album regroupe tout ce que ces gars ont dû écouter depuis qu'ils s'intéressent au rock et comment dire.....Putain que c'est bon, créatif et bien joué !!!! Led Zep croisant les Doors dans le canyon avant de jammer avec Black Crowes......
Ecoutez "You want to" "Jordan" & "All the way" et vous aurez compris la teneur de cet album à la pochette si discutable mais au contenu remarquable !!!!
Le vinyl (Oui, vinyl toujours et encore !!!!) contient le download code du MP3
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Rechercher des articles similaires par rubrique