Heavy a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,90

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Heavy
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Heavy Import


Prix : EUR 22,23 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
21 neufs à partir de EUR 5,58 2 d'occasion à partir de EUR 17,81

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Iron Butterfly

Discographie

Image de l'album de Iron Butterfly

Photos

Image de Iron Butterfly

Biographie

Formé à San Diego en 1966, Iron Butterfly est tôt recruté par Atco (sous-marque d'Atlantic Records) sur la foi de concerts dantesques au club Whisky A-Go-Go de Los Angeles. Le groupe composé de Darryl DeLoach (basse, chant), Doug Ingle (claviers, chant), Danny Weis (ex-David Ackles Band) et Jerry Penrod aux guitares et Ron Bushy (batterie) se fait ... Plus de détails sur la Page Artiste Iron Butterfly

Visitez la Page Artiste Iron Butterfly
17 albums, Photos, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (8 février 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Rhino Records
  • ASIN : B00000335G
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.470 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
  1. Possession 2:43EUR 1,09  Acheter le titre 
  2. Unconscious Power 2:30EUR 1,09  Acheter le titre 
  3. Get Out Of My Life, Woman 3:56EUR 1,09  Acheter le titre 
  4. Gentle As It May Seem 2:27EUR 1,09  Acheter le titre 
  5. You Can't Win 2:40EUR 1,09  Acheter le titre 
  6. So-Lo 4:03EUR 1,09  Acheter le titre 
  7. Look For The Sun 2:12EUR 1,09  Acheter le titre 
  8. Fields Of Sun 3:11EUR 1,09  Acheter le titre 
  9. Stamped Ideas 2:06EUR 1,09  Acheter le titre 
10. Iron Butterfly Theme 4:34EUR 1,09  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

HEAVY

Critique

Comme dans une grande majorité des premiers disques signés à cette époque par les jeunes groupes américains de la Côte Ouest, il y a vraiment à boire et à manger sur Heavy.

Déjà on remarque le rôle essentiel de Doug Ingle, claviériste et auteur-compositeur de toutes les chansons (en dehors d’une reprise plutôt anodine du « Get Off Of My Life, Woman » d’Allen Toussaint). Censé assurer le poste de chanteur, Darryl DeLoach ne s’exprime vocalement que sur très peu de titres, pas même sur ceux du single, « Possession » et « Unconscious Power », se contentant le plus souvent de faire les chœurs ou de taper sur son tambourin, et le moins qu’on puisse dire est que la rythmique ne brille pas par sa subtilité.

Le groupe hésite encore un peu entre la pop psyché ou les jams bille en tête. Dans l’« Iron Butterfly Theme », sans doute le morceau le plus caractéristique de cet album, riffs plombés et bruitages bizarres à la guitare se succèdent, tandis que des effets d’écho un peu risibles pour l’auditeur d’aujourd’hui donnent l’impression qu’on se trouve dans un film d’horreur à bon marché des années 50 visionné sous acide.

Peu remarqué à sa parution (n°78 du Billboard), Heavy restera avant tout comme le témoignage d’une certaine phase dans l’évolution de ce groupe, peut-être pas la plus importante mais réellement déterminante pour la suite de son histoire. Et si maladresses il y a (ô combien), elles ne l’en rendent que plus touchant.



Frédéric Régent - Copyright 2015 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.0 étoiles sur 5
5 étoiles
0
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jean-claude TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 25 mars 2011
Format: CD
Iron Butterfly, formé en 1966 aux confins de San Diego et émigré vers Los Angeles, représente la partie dite lourde de la scène californienne. Il boxe dans la même catégorie que Blue Cheer (voir par ailleurs).D'où son ancrage dans le décor rock psychédélique, d'où son statut de précurseur du heavy metal et, comme c'est très envisageable, d'où le titre de son premier album, Heavy sorti en 1968. Second couteau du rock, ce groupe n'en a pas moins quelques belles cordes à son arc. In-A-Gadda-Da-Vida est son heure de gloire et un titre devenu culte pour qui s'intéresse au rock. Outre ce mémorable morceau, Iron Butterfly est l'auteur de performances intéressantes articulées autour d'une musique psychédélique puissante, d'un son boueux entretenu par l'orgue omniprésent de Doug Ingle (également chanteur). Avec Darryl DeLoach au chant (décédé en 2002 d'un cancer du foie), Danny Weis à la guitare, Greg Willis à la basse et Jack Pinney à la batterie (les deux derniers nommés sont vite remplacés par Jerry Penrod et Bruce Morris, lui-même auteur d'une très brève pige au sein du groupe et auquel on lui a préféré Ron Bushy), ils constituent la mouture initiale d'Iron Butterfly, réputée pour son acid rock puissant et pour son appartenance au mouvement musical rebelle espéré par toute une génération. Après ce premier disque (pour Atco, filiale d'Atlantic), produit par Charles Greene et Brian Stone, seuls restent Ingle et Bushy (Lee Dorman et Erik Brann complètent alors le line-up qui fera In-A-Gadda-Da-Vida).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?