EUR 21,00 + EUR 2,49 (livraison)
En stock. Vendu par oscar12490

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
Plus de choix
EliteDigital FR Ajouter au panier
EUR 39,95
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Egalement disponible en MP3
 
Album MP3 à EUR 9,99
 
 
 
 
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Heavy as a Really Heavy Thing (1995) [Import]

Strapping Young Lad CD
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
Prix : EUR 21,00
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Expédié et vendu par oscar12490.
A télécharger immédiatement en MP3 pour EUR 9,99.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Strapping Young Lad

Visitez la Page Artiste Strapping Young Lad
pour toute la musique, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Heavy as a Really Heavy Thing (1995) + The New Black + Strapping Young Lad
Prix pour les trois: EUR 43,01

Ces articles sont vendus et expédiés par des vendeurs différents.

Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • The New Black EUR 10,99
  • Strapping Young Lad EUR 11,02

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (24 janvier 2005)
  • Date de sortie d'origine: 1995
  • Nombre de disques: 1
  • Format : Import
  • Label: Century Media
  • ASIN : B000026FGY
  • Autres versions : CD  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 241.671 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


1. S Y L
2. In The Rainy Season
3. Goat
4. Cod Metal King
5. Happy Camper (Carpe B U M)
6. Critic
7. The Filler - Sweet City Jesus
8. Skin Me
9. Drizzlehell
10. Exciter

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 [...] 17 juillet 2006
Par thibaut
Format:CD
ce premier album de strapping young lad est vraiment dingue! devin townsend fait tout sur cet album: composition, production, interprétation...et alors ca donne quoi? c'est tout simplement indescriptible. personne n'avait sortit un truc pareil auparavant: une sorte de métal violent avec une sauce indus assourdissante. oui,c'est très bourrin,mais c'est loin d'être du gros n'importe quoi!
l'album commence avec une voix d'enfant,puis des bruitages pour mettre l'ambiance.S.Y.L. commence,et cette chanson est vraiment dingue de chez dingue,jamais vous n'entendrez ca ailleur!
l'ambiance de l'album est violente et froide.écoutez la chanson happy camper,c'est surement la plus violente des chansons de strapping,et je pense que j'ai jamais entendu un son aussi brutal.en 3 minutes,devin nous hurle exactement 666 mots. tiens tiens...et en parlant d'hurler,sachez que ce charmant chanteur possède un style de chant que lui seul possède,[...]
le heavy de strapping young lad est une chose vraiment vraiment lourde...et franchement tant mieu,on se pleint pas!
après ce premier album,devin townsend ira encore plus loin avec son chef-d'oeuvre: city.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Un cinglé nommé Devin 22 mai 2009
Format:CD
Un album de cinglé, de schizophrène, d'aliéné mental...voilà la réaction que l'on a suite à l'écoute de ce premier opus de SYL. Probablement moins musical que "City", mais encore plus dégénéré et malsain, Devin crache une haine et un malaise de jeunesse qui prend aux tripes et joue avec nos nerfs.

La souffrance émanant des vocaux déments mais tellement naturels de "Goat" ou "Skin Me" sont comme un épanchement de violence qui ne trouverait jamais sa propre fin, qui continuerait indéfiniment à diluer sa folie pure.

D'obédience fortement industriel, la musique se veut lourde, sale et mécanique, ne laissant aucune place à l'humanité mais sentant pourtant profondément la folie du psyché humain ("COD Metal King", "S.Y.L").
Un sentiment de domination hypnotique émane de ce disque complètement différent de ce que produira par la suite le génial canadien...une impression de perdre pied, de ne plus posséder le contrôle de sa propre existence, de s'oublier sous cette avalanche de brutalité.

Un opus à ne clairement pas mettre entre toutes les mains, car là où Alien et City sont de phénoménaux albums musicaux et barrés, Heavy As A really Heavy Thing s'éloigne de la musique pour se pencher vers la bande son apocalyptique d'un massacre suicidaire...comme la dernière vision qu'aurait un homme face à sa dernière victime!
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?