D'occasion:
EUR 54,03
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Heinchen:Dresden Concerti
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Heinchen:Dresden Concerti Import


Voir les offres de ces vendeurs.
3 d'occasion à partir de EUR 54,03

Vous cherchez un CD de Musique Classique ?

CD Musique Classique
Retrouvez tous nos CD au sein de notre Boutique Musique Classique.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Reinhard Goebel

Visitez la Page Artiste Reinhard Goebel
pour toute la musique, discussions, et plus.

Détails sur le produit

  • CD (9 février 2004)
  • Nombre de disques: 2
  • Format : Import
  • Label: Mis
  • ASIN : B0001CKR0U
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 896.030 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Mélomaniac 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 29 décembre 2008
Format: CD
Johann David Heinichen (1683-1729) fut engagé comme Kapellmeister à la Cour de Dresde en 1716.
Outre un Opéra et diverses cantates, il s'acquitta d'une musique d'agrément vraisemblablement destinée aux plaisirs du Château de Moritzburg : le figuralisme des airs de cors résonnant comme un écho aux parties de chasse.

Usant d'une structure très libre, ces Concertos opposent un foisonnant ripieno (certains même avec flûtes à bec et traversières, les hautbois jouant « colla parte » des violons) à un groupe de solistes d'effectif variable mêlant les familles instrumentales.
Prisonnière d'aucun moule, cette forme sui generis déploie les textures sonores en une chatoyante palette, recourant au gracieux effet des pizzicati, ou imitant une rustique musette le temps d'une inénarrable « Pastorell ».
L'unisson des cordes en sourdine dans le Seibel 226 (du nom du musicologue G. Seibel qui catalogua les œuvres de Heinichen dans son ouvrage fondamental de 1913) témoigne aussi de l'imagination du compositeur saxon dans ce Concerto écrit pour accompagner les voyages du Prince Electeur Frédéric Auguste II, qui disposait alors de brillants virtuoses tels que le flûtiste P.G. Buffardin ou le luthiste S.L. Weiss.

Dans son érudit (et engagé...) commentaire de présentation, Reinhard Goebel retrace les gloires et vicissitudes de ce répertoire auquel le présent double-album de 1992 restitue des lettres de noblesse.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?