Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 21,18
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Heinichen : Galant Court ... a été ajouté à votre Panier
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 25,90
Livraison à EUR 0,01 sur les livres et gratuite dès EUR 25 d'achats sur tout autre article Détails
Vendu par : Fulfillment Express
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 8,99

Heinichen : Galant Court Music

5 étoiles sur 5 1 commentaire client

18 neufs à partir de EUR 12,75 1 d'occasion à partir de EUR 11,50
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Détails sur le produit

  • Interprète: violon Dirk Vandaele, hautbois et hautois d'amour Paul Dombrecht
  • Orchestre: Il Fondamento
  • Chef d'orchestre: Paul Dombrecht
  • Compositeur: Johann David Heinichen
  • CD (25 septembre 2006)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Passacaille
  • ASIN : B00007DWTG
  • Autres versions : Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 74.162 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits - (Extrait)
1
30
2:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
2
30
2:02
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
3
30
3:31
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
4
30
4:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
5
30
2:08
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
6
30
2:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
7
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
8
30
1:48
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
9
30
1:01
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
10
30
0:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
11
30
1:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
12
30
2:32
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
13
30
0:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
14
30
1:07
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
15
30
3:50
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
16
30
5:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
17
30
3:38
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
18
30
2:20
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
19
30
1:39
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
20
30
1:53
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
21
30
4:29
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
22
30
1:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
23
30
2:03
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
24
30
1:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
25
30
1:56
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 
26
30
1:16
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,99
 

Descriptions du produit

Johann David Heinichen : Concertos Seibel 214, 237, 228 & 224 - Ouvertures Seibel 205 et 206

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par Antoine Martin TOP 500 COMMENTATEURS le 24 août 2014
Format: CD Achat vérifié
Non ce n'est pas un somnifère que ce disque ...
mais un excellent euphorisant !
Naturellement pas trop d'état d'ames à son écoute et c'est de la "galant court music" faisant la synthèse entre les différents styles de l'époque, notamment français et italien . Notre compositeur a vécu à Venise et Rome, rencontré Vivaldi ...et est revenu finir sa carrière à la cour de Dresde .
Déjà l'Europe au meilleur ; ces voyages de musicien font un peu penser au programme Erasmus actuel . Ce qui est plus étonnant est le tropisme de ces musiciens du Nord pour l'Italie et assez peu la France .
Ouvertures, concertos pour hautbois et pour violon remplissent ce disque heureux .
Comme toujours excellent il Fondamento et Paul Dombrecht .
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9b5a6abc) étoiles sur 5 1 commentaire
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x9aad33cc) étoiles sur 5 Two Years Older than Bach ... 28 octobre 2011
Par Gio - Publié sur Amazon.com
Format: CD Achat vérifié
... and a good deal more 'successful' in his career as a musician was Johann David Heinichen! Like JS Bach, Heinichen came from a family of musicians; his father, a cantor and pastor, had studied at the Thomasschule in Leipzig. Johan David followed his footsteps there, studying with the celebrated harpsichordist Johann Kuhnau. But the young Heinichen also studied law in Leipzig and returned to his home city of Weissenfels, where he practiced law until 1709. Other baroque musicians, including Kuhnau and Telemann, had also studied and practiced law before committing themselves to music. In 1709, Heinichen accepted the invitation of patrons in Leipzig to return to that city both to conduct the Collegium Musicum and to compose and stage operas. At the same time, he became court composer at Naumburg, a city now more closely associated with Nietszche than with music. Very soon, in 1710, Heinichen gave up his berth in Leipzig to travel to Venice. In 1712, he was in Rome, and then back in Venice his music came to the attention of Crown Prince Frederic August of Saxony, who engaged him as kapellmeister at the Court of Dresden, where he was to stay until his early death in 1729. But in 1717, briefly, he was a colleague of Bach's at the court of Leopold, Prince of Anhalt-Köthen. Sadly, Heinichen's health failed him for most of his years in Dresden, and many of his duties as Kapellmeister were performed by his assistant, Jan Dismas Zelenka. Perhaps his greatest accomplishment during those years was his second expanded edition of his 1710 treatise on 'basso continuo', a work of huge influence and profundity. As a composer and a theorist, Heinichen explicitly advocated a style than would combine German, French, and Italian elements; the influence of his time in Italy undoubtedly explains his development toward a precocious classical style, galant and lively, with quickly varying instrumental textures and timbres. Had you visited the musical courts of Europe in the 1720s, you would certainly have heard more about, and of, Heinichen than Bach.

The two Ouverture/Suites and four concertos recorded here are indeed 'galant' music composed for festive court occasions. They're not as densely structured and contrapuntal as Bach's orchestral suites from the Anhalt-Köthen years, but they're artfully concise and entertaining. The bass parts -- the continuo and obbligato basses both -- are especially well crafted. It was a characteristic of Heinichen's orchestra that the archlute was always prominent and virtuosic, so listen for it! You'll hear the influence of Vivaldi, whom Heinichen met in Italy, but that's nothing rare; Vivaldi was more influential in the generation of Heinichen and Bach than most people have realized.

The most vivacious of these works, to my ears, is the first selection, the Concerto a 7 inG Major for 2 oboes, 2 violins, 2 violas, and continuo. The oboe was at the pinnacle of its development and of its importance as a leading voice in the chamber orchestra in the lifetime of Heinichen. Paul Dombrecht, the conductor of Il Fondamento, is also a virtuoso baroque oboist, and the oboe playing on this disk amply demonstrates why composers like Bach, Heinichen, and Zelenka assigned so much importance to the instrument. Dombrecht also plays the mellower oboe d'amore in the Concerto in A Major, composed for that rare instrument. The Ouverture in G Major, Siebel 205, is a suite of six movements composed for two oboes, bassoon, strings, and continuo; this performance features the very able bassoon-playing of Alain Deryckere. No doubt the fact that Paul Dombrecht is an oboist partially explains the selections recorded here; four of the six pieces are showcases for the double reeds, compositions in which all fiddles play 'second fiddle'.
Ce commentaire a-t-il été utile ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?