undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Toys Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
Quantité :1
Here Come The Bombs a été ajouté à votre Panier
Version MP3 incluse GRATUITEMENT
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par ZOverstocksFR
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Entièrement garanti. Expédié à partir du Royaume-Uni, veuillez noter que les délais de livraison peuvent atteindre 18 jours.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 10,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Here Come The Bombs
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Here Come The Bombs


Prix : EUR 14,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
CD, 16 mai 2012
"Veuillez réessayer"
EUR 14,00
EUR 7,96 EUR 4,38
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
18 neufs à partir de EUR 7,96 16 d'occasion à partir de EUR 4,38

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Boutiques Artistes Amazon

Toute la musique, streaming intégral des morceaux, photos, vidéos, biographies, discussions, et plus.
.

Produits fréquemment achetés ensemble

Here Come The Bombs + Matador
Prix pour les deux : EUR 26,99

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (16 mai 2012)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Hot Fruit Records
  • ASIN : B00791VAWK
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 51.241 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
TitreArtiste Durée Prix
  1. BombsGaz Coombes 2:33EUR 1,29  Acheter le titre 
  2. Hot FruitGaz Coombes 4:07EUR 1,29  Acheter le titre 
  3. WhoreGaz Coombes 2:50EUR 1,29  Acheter le titre 
  4. Sub DividerGaz Coombes 3:29EUR 1,29  Acheter le titre 
  5. Universal CinemaGaz Coombes 6:09EUR 1,29  Acheter le titre 
  6. SimulatorGaz Coombes 3:07EUR 1,29  Acheter le titre 
  7. White NoiseGaz Coombes 4:09EUR 1,29  Acheter le titre 
  8. FanfareGaz Coombes 3:35EUR 1,29  Acheter le titre 
  9. Break The SilenceGaz Coombes 3:57EUR 1,29  Acheter le titre 
10. Daydream On A Street CornerGaz Coombes 1:19EUR 1,29  Acheter le titre 
11. Sleeping GiantGaz Coombes 3:04EUR 1,29  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Description du produit

Après six albums avec Supergrass, Gaz Coombes publie "Gaz Coombes Presents... Here Come The Bombs", son premier album solo, sur son propre label Hot Fruit Recordings. Coproduit par Sam Williams qui avait déjà travaillé sur "I Should Coco", "Here Come The Bombs" témoigne de la suite de sa relation au jour le jour avec la musique. Enregistré dans son home-studio et dans celui de Sam Williams, à Oxford, l'album explore de nouveaux territoires tout en cultivant ce fameux amour des mélodies qui caractérise les grandes heures de Supergrass. Entre des titres exubérants menés par des guitares distordues et d'autres plus atmosphériques inspirés du cinéma, cet album atteste des expérimentations sonores auxquelles Gaz Coombes aime se livrer.

Critique

Six albums et dix-sept années d’existence auront donc été nécessaires à Supergrass pour épuiser son potentiel de rock alternatif chamarré et polymorphe, et autant de surexposition médiatique pour convaincre le chanteur et guitariste du groupe d’opérer le grand saut vers une première expérience en solo, pour laquelle Gareth Michael Coombes, capturé dans les conditions du live dans un studio d’Oxford par le producteur Sam Williams (déjà artisan du succès de Supergrass, mais également de celui des Noisettes), tient la majorité des pupitres.

Les fans du combo défunt seront ravis de retrouver ici l’habileté du compositeur à trousser une pop iridescente riche de guitares en guirlandes et de mélodies addictives. Tous les autres salueront le goût du garçon pour les climats plus aventureux, voire les atmosphères étranges, à l’orée du psychédélisme, et autres expériences sonores. Car, si certaines chansons (« Whore ») rappellent dans leur sens de la provocation, et la direction dictée par des guitares péremptoires et des chœurs plénipotentiaires, sans parler de ce chant si parfaitement identifiable, les glorieux temps révolus, d’autres moments convoquent talentueusement l’étrangeté et l’onirisme, n’hésitant pas parfois à utiliser les acquis de l’electro (« Bombes Opener »). Exactement comme si Coombes tentait de ne retenir de l’épopée de Supergrass que les plus brillantes réussites, et les éclairait de la plus intime des modernités. Et, surtout, parvenait à relever cette gageure.

Souvent évoluant dans des contrées plus apaisées que précédemment, les onze chansons de ce premier album solo s’abreuvent donc à la fontaine de jouvence des années 1990, tout en rendant fidèlement compte de ce qu’est aujourd’hui l’artiste, entre ces triomphes et ces déchirures, ces doutes et ces combats : la réussite n’en est ici que plus exemplaire.

Christian Larrède - Copyright 2015 Music Story


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

8 internautes sur 8 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cymus TOP 100 COMMENTATEURS le 1 juin 2012
Format: CD
Le groupe britannique Supergrass qui officiait depuis 1993 s'est séparé en 2010, soit deux ans après la sortie de leur dernier album, fort apprécié, Diamond Hou Ha, et alors qu'un autre, semble-t-il fort différent, était en projet.

Gaz Coombes délivre ici son premier album solo qui est assez réussi dans l'ensemble. On quitte les terres enflammées du dernier opus de Supergrass, lequel avait pris un tournant rock assez prononcé après la pop plus raffinée du contesté Road to Rouen. Avec Here come the Bombs, on se retrouve dans une ambiance un peu similaire à ce dernier, à l'image de titre introductif Bombs ou du très mélodique White Noise. Supergrass n'avait jamais été un groupe très expérimental et son succès reposait sur une énergie réjouissante, mais surtout sur une riche invention mélodique, ce qu'attestait leur album Supergrass sorti en 1999.

Gaz Coombes a manifestement voulu renouer avec cette veine qui, à mon sens, s'était un peu perdue dans Diamond Hou Ha. On se retrouve au final avec une série de 11 titres assez courts, mais accrocheurs (Hot fruit, Whore), où le musicien n'hésite pas à prendre son temps pour installer des climats parfois éthéré, comme sur le très bon Universal Cinema qui nous rapproche de Radiohead (impression qu'on retrouve d'ailleurs sur d'autres titres comme Sub Divider), avant de se lancer dans un court mais énergique Simulator.

Mais on ressent nettement la volonté de Gaz Coombes de faire autre chose que du Supergrass revival.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alexandre Seigne le 5 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
Très décu par ce premier album solo de Gaz Coombes, le fondateur et meneur du groupe Supergrass.
Les quatre premiers albums de Supergrass étaient géniaux, presque sans défaut, bourrés d'idée sonores et de mélodies accrocheuses. Puis l'inspiration avait commencé à s'étioler. Deux derniers albums moyens avaient conclu la carrière de ce groupe injustement sous-estimé.
Cet album solo est dans le prolongement, mais en pire. Après cinq ou six écoutes, aucune chanson ne m'était encore vraiment entré dans la tête. J'ai fini par ranger le disque et, depuis 6 mois, à aucun moment l'envie ne m'est venue de refaire une écoute.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Ringo10ch le 24 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
Supergrass, l'un des meilleurs groupes anglais qui n'a jamais vendu d'album en proportion de leur génie.. Tous les albums du groupe sont de grande qualité(à la petite exception de Life on Other Planets).. Mais voilà la SuperHerbe s'est consummée... Maintenant le Gaz se met au vers en solo... "Here Comes The Bombs" ..1er essai solo du chanteur du groupe maudit.. Ses bombs ne sont pas puantes, loin de là, mais plutot expérimentales.. On retrouve bien sur la patte Supergrass que l'on aime sur Whore, White Noise, Simulator... Les autres bombes restent dans un cadre experimental avec Daydream On a Street Corner comme instrumental, Fanfare, et Hot Fruit le single.Sur Universal Cinema et Sub Divider ,Gaz se prend pour Radiohead.. L'excellent Break The Silence est le titre le plus elctrico- Pop de l'album , ressemblant au sublime Kiss Of Life Bonus du Best Of 94-04 du groupe.. Sleeping Giant conclut tendrement ce premier effort..

Here Comes The Bombs est un très bel ouvrage de transition pour Gaz Coombes: on y ressent la nostalgie du passé mais aussi l'envie d'évoluer afin d'y trouver son propre style.... Ne pas passer à côté..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?