Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Highly Evolved Import


Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste The Vines

Discographie

Image de l'album de The Vines

Photos

Image de The Vines

Biographie

Rock & Burgers

Le groupe se crée à Sydney, en 1995, sur une idée de Craig Nicholls, chanteur et guitariste né le 31/08/1977. Encore lycéen, il gagne sa vie dans un McDonald's où il développe un goût prononcé pour les burgers et fait la connaissance de Patrick Matthews, qui joue de la basse. Le batteur David Olliffe, ... Plus de détails sur la Page Artiste The Vines

Visitez la Page Artiste The Vines
38 albums, Photos, discussions, et plus.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (4 juin 2002)
  • Format : Import
  • Label: EMI
  • ASIN : B000068CAU
  • Autres éditions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (13 commentaires client)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Descriptions du produit

Critique

Mal choisi, le premier single « Factory », un ska un peu trop énervé pour être vraiment parodique, avait donné une fausse idée des capacités du groupe. Mais celles-ci éclatent avec les très forts « Get Free » (le simple suivant qui, quant à lui, fait mouche), « Outtathaway », « Homesick » (où le piano et la guitares acoustiques dominent le jeu) ou « 1969 », le dansant et rigolo « In The Jungle » rappelant les B-52’s de « Lava ».

De toute évidence, Craig Nicholls – qui est aussi peintre, la pochette étant de sa composition – avait surtout écouté Nirvana et les Beatles bien avant d’entrer dans un studio, maniant avec astuce – et souvent dans une même chanson – le sens mélodique et les harmonies pastorales des Fab Four et les guitares saturées et rythmiques tonitruantes du grunge. Ce que démontrent le nonchalant « Autumn Shade », le schizophrène « Sunshinin’ » ou l’impeccable « Mary Jane ».   Bien que Nicholls soit le seul songwriter à bord, le bassiste Patrick Matthews a sur cet album un rôle important, jouant aussi du piano et de l’orgue, et il n’est pas sûr que le groupe ait beaucoup gagné à ce qu’il le quitte... Rien qu’en tant que disque quasi-fondateur du garage du deuxième millénaire, Highly Evolved représente un incontournable, mais il est aussi un sacré beau disque de rock’n’roll, tout simplement.  

Frédéric Régent - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.1 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Virginie Barranger sur 6 août 2002
Format: CD
Ils sont jeunes, ils sont beaux, ils sont australiens et on peut rapidement deviner qu'ils ont écouté Nirvana et les Beatles... Il y a chez eux une vraie furie pour des morceaux énergiques comme "Get free" et une vraie écriture mélodique et ourlée. Cela les classe dès maintenant dans la catégorie "ira loin si on évite l'overdose ou la balle dans la tête" !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par "saucerfulsecrets" sur 17 août 2002
Format: CD
A l'écoute de ce Highly Evolved, on ne peut s'empêcher de sourire en reconnaissant les influences du groupe, on reconnait facilement du Beatles, du Nirvana, un zeste de Floyd... Mais pourtant ça marche à merveille. L'album fait penser à l'adolescence, avec cet alternement entre chansons mélancoliques et calmes (Autumn Shade, Country Yard), pamphlets bruitistes où le charisme de la voix de Craig Nicholls fait mouche (Highly Eveolved, Get Free, Outthataway) ou encore des morceaux nerveux avec une rythmique solide (Sunshin, Factory).
Comme tous les bons albums, il contient des moments forts, ici on pourra aisément planer en écoutant le slow Mary Jane (!!) ou l'incroyable "1969", avec ses multiples changements de rythmes et de climats, titre littéralement emporté par une voix possédée. En bref, un excellent premier album, mais on attend maintenant la confirmation avec impatience!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par "whenlighthousesdeserthestorm" sur 23 mai 2003
Format: CD
C est un album rare...car derange, melancolique, enrage, ronge par l acide, nostalgique ... Ce groupe se revele des a present comme l un des leader (commercialement et qualitativement parlant) du reengoument du rock (hives,brmc,strokes,coral,music,libertines,white stripes...) mais les vines sont unique aucun groupe n a aussi bien reussi cette annee un album ouvertement psychedelique(il ya bien les flaming lips...mais ils ont deja des cheveux blancs et il y a aussi the coral...tres bons mais encore un peu brouillons).
Les influence beatles ,kinks, supergrass ou nirvana etc...paraissent evidentent...Etant un grand fan de rock 60s & 70s ...j ai ete surpris par la qualite de titre comme "autumn shades" "homesick" et "mary jane" au echos melancholique et nostalgique assez propres a certains groupes psychedelique sixties... le jeu de guitarre parait parfois atteint d un mal incurable ("sunshinin"...etc). Un peu comme Clapton dans les Cream(66-68) ...son ame parle literalement a travers les sons distordus de sa guitarre...
"1969"...est un titre d une rare colere ...comme des lions qui s echappe d un cirque ...ca part dans tout les sens et sa gueule la rage d avoir ete capture...
j ai rarement senti musique plus sincere
j ai decide de mettre 4,5 etoiles...parce que 5 ca doit etre parfait (sgt peppers,revolver,stone roses)...si Nicholls echappe a un penchant autodestructeur...le groupe pourait etre le meilleur de cette decenie.
Incontestablement le meilleur album 2002 avec celui de The Soundtrack of our Lives.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Papounet de Cécé sur 7 décembre 2009
Format: CD Achat vérifié
The Vines c'est ma plus grande frustration. Un chanteur frapading, des compositions surprenantes, variées, prenantes. Un son juste ce qu'il faut de crade. Ce qui est le plus atypique chez ce groupe c'est qu'il passe de moments de pur délire à des morceaux planants sans vergogne avec la même réussite, la même originalité. Le chanteur est ce qui le plus criant de ma frustration. Fou, il habite ses chansons, il revisite le style, joue super bien. Mais il est fou, donc la scéne c'est quand il peut. Difficile à vivre il devient haissable par son entourage.Frustration: un groupe génial constant dans sa crativité mais inconnu en France (Ceci dit si chaque fois qu'un groupe génial est inconnu en France je devait criser je finirait aussi avec une camisole) Frustration, impossible d'avoir des nouvelles et pas de concert en Europe prévu.
Un conseil visionnez le clip Get free c'est un condensé du groupe. Crountry Yard juste derriére c'est le planant pas chiant (C'est pas le cliché du morceau cool des groupes de hard à la Whitsake)
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Lester Gangbangs TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 14 avril 2013
Format: CD Achat vérifié
Ceux-là, les Vines, ils demandaient rien à personne et se sont retrouvés dans la fumeuse liste des groupes en « The » apparus au tournant du siècle. Pourtant, ils n’étaient pas Anglais (Libertines), Américains (White Stripes, Strokes), ou Scandinaves (Hives). Ils venaient d’Australie, pays-continent au passif lourdement encombré de groupes violents, ils n’avaient certainement pas vent de l’existence du NME, du Melody Maker ou des Inrocks. Et se sont retrouvés à leur corps défendant dans la même charrette que les autres. Condamnés à n’être qu’un groupe de revivalistes garage-rock de plus.
Ce qui n’est pas totalement infondé mais sacrément réducteur, remarque également valable pour leurs congénères cités au-dessus, tant ces groupes ont peu de choses en commun et se distinguent entre eux dès les premières mesures. Mais bon, y’a plus rien à faire, cette étiquette un peu méprisante et condescendante ne les quittera plus.
Les Vines, c’est le traditionnel groupe de potes agencé autour de Craig Nicholls, guitariste, chanteur et auteur ou co-auteur de tous les titres de ce « Highly evolved » leur premier disque. Cette rondelle est bordélique, à l’image de Nicholls. Dont à la suite de quelques pétages de plombs hystériques, on se rendra compte qu’il souffre d’une forme d’autisme aiguë et rare. Dès lors, on comprend mieux tout ces entrelacs de sons, de climats, d’ambiances, ces passages du coq à l’âne ininterrompus. Bien dans la tradition des surdoués de l’écriture un brin rétamés qui ont marqué l’histoire de la musique des djeunes.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?