EUR 12,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Histoire de France a été ajouté à votre Panier
Amazon rachète votre
article EUR 3,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Histoire de France Broché – 22 mars 2007


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 12,00
EUR 12,00 EUR 17,97

livres de l'été livres de l'été


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Histoire de France + Napoléon
Prix pour les deux : EUR 24,00

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Extrait

PENDANT CINQ CENTS ANS, LA GAULE PARTAGE LA VIE DE ROME

Il y a probablement des centaines de siècles que l'Homme s'est répandu sur la terre. Au-delà de 2 500 ans, les origines de la France se perdent dans les conjectures et dans la nuit. Une vaste période ténébreuse précède notre histoire. Déjà, sur le sol de notre pays, des migrations et des conquêtes s'étaient succédé, jusqu'au moment où les Gaëls et Gaulois devinrent les maîtres, chassant les occupants qu'ils avaient trouvés ou se mêlant à eux. Ces occupants étaient les Ligures et les Ibères, bruns et de stature moyenne, qui constituent encore le fond de la population française. La tradition des druides enseignait qu'une partie des Gaulois était indigène, l'autre venue du Nord et d'outre-Rhin, car le Rhin a toujours paru la limite des Gaules. Ainsi, la fusion des races a commencé dès les âges préhistoriques. Le peuple français est un composé. C'est mieux qu'une race. C'est une nation.
Unique en Europe, la conformation de la France se prêtait à tous les échanges de courants, ceux du sang, ceux des idées. La France est un isthme, une voie de grande communication entre le Nord et le Midi. Il y avait, avant la conquête romaine, de prodigieuses différences entre la colonie grecque de Marseille et les Cimbres d'entre Seine et Loire ou les Belges d'entre Meuse et Seine. D'autres éléments, au cours des siècles, se sont ajoutés en grand nombre à ceux-là. Le mélange s'est formé peu à peu, ne laissant qu'une heureuse diversité. De là viennent la richesse intellectuelle et morale de la France, son équilibre, son génie.
On dit communément que, dans cette contrée fertile, sur ce territoire si bien dessiné, il devait y avoir un grand peuple. On prend l'effet pour la cause. Nous sommes habitués à voir à cet endroit de la carte un État dont l'unité et la solidité sont presque sans exemple. Cet État ne s'est pas fait tout seul. Il ne s'est pas fait sans peine. Il s'est fait de main d'homme. Plusieurs fois, il s'est écroulé mais il a été rebâti. La combinaison France nous paraît naturelle. Il y a eu, il aurait pu y avoir bien d'autres combinaisons.

Présentation de l'éditeur

Quand il était au collège, Jacques Bainville n'aimait pas l'histoire. Que discerner dans ce tissu de drames sans suite, cette mêlée, ce chaos ? Lui voulait savoir «pourquoi les peuples faisaient des guerres et des révolutions, pourquoi les hommes se battaient, se tuaient, se réconciliaient». Déjà célèbre pour son intelligence des relations internationales, il se plongea deux ans dans l'écriture d'une Histoire de France qui paraîtrait en 1924 et serait un immense succès de librairie : 160 000 exemplaires tirés avant 1940. Ce grand ouvrage embrasse d'un seul regard, où l'élégance du style le dispute à la hauteur de l'analyse, le destin de la nation française de la Gaule romaine au premier après-guerre. Livre de chevet d'une génération, il est de ceux où l'intelligence, au-delà des partis pris politiques, vient sans cesse éclairer «l'inerte matière historique».

Journaliste, historien, essayiste, Jacques Bainville (1879-1936), de l'Académie française, fut l'un des grands intellectuels de droite du premier XXe siècle. Les Conséquences politiques de la paix (1919) et Napoléon (1933) demeurent des classiques incontournables et des modèles de jugement. Ses adversaires eux-mêmes, opposants de l'Action française, ont rendu hommage à son talent littéraire et à l'acuité de son esprit.

Préface d'Antoine Prost.


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 3,00
Vendez Histoire de France contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 3,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Broché: 566 pages
  • Editeur : Editions Tallandier (22 mars 2007)
  • Collection : Texto
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2847344322
  • ISBN-13: 978-2847344325
  • Dimensions du produit: 18 x 3,1 x 12 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.1 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (39 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 4.784 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

47 internautes sur 51 ont trouvé ce commentaire utile  Par Labouré Denis le 12 septembre 2008
Format: Broché
Si nous avions pris Bainville au sérieux, nous n'aurions pas connu le désastre de juin 1940. Il le voit venir, il l'annonce un quart de siècle à l'avance. Il termine même son "Histoire de deux peuples" (les peuples français et allemands) en expliquant que l'Allemagne n'attend plus que l'homme providentiel qui cristallisera les énergies pour déclencher la guerre suivante.

Ce chef-d'œuvre d'intelligence devrait être étudié à l'école, afin que les potaches comprennent comment les événements et leurs conséquences s'enchaînent. Il auraient une vue dynamique de l'histoire. Et non ne série assommantes d'anecdotes et de guerres qui semblent indépendantes les unes des autres.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
14 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Daniel Roux TOP 500 COMMENTATEURS le 7 juillet 2013
Format: Broché
Si Bainville n'est pas un Historien du quotidien, du peuple (rôle que H. Guillemin remplit bien mieux à mon sens), force est d'admettre qu'il excelle dans les histoires politiques et diplomatiques ainsi que leurs mécanismes.

Dans cet ouvrage, ou l'histoire de la longue durée est mise à nue,le rôle de la France, sa place dans une Europe des nations s'éclairent d'une manière limpide grâce aux grilles d'analyse de l'auteur et à son style tout en élégance.

Même si personnellement je trouve que les période de la Révolution de 89 et de la Commune de 1871 ne sont pas traitées avec toutes la profondeur historique qu'elles méritent (certainement dû à l’engagement politique de Bainville)la période de la Monarchie et sur Napoléon sont de petits chefs oeuvre de clarté tout en étant de formidables leçon de politique internationales et d'affaires étrangères.

A lire sans réserve.
2 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
24 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Frenchie le 14 novembre 2008
Format: Broché
Pas facile de trouver un livre d'histoire pour les enfants qui expliquent, tout en rendant attrayant pour les enfants. Pari reussi. Voici un livre d'histoire non rebarbatif!

Dans ma famille, nous en sommes a la 3e generation a utiliser ce livre pour nos enfants. Ce texte n'a pas pris une ride.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Oribase TOP 500 COMMENTATEURS le 5 avril 2014
Format: Broché Achat vérifié
Jacques Bainville était royaliste. Mais c'est son objectivité qui a fait son succès. La preuve :
Un royaliste est anti-bonapartiste par définition, car pour eux, Bonaparte a usurpé la couronne. Pourtant, étant personnellement Napoléonien, je ne vois rien de tel dans les chapitres concernés. Je dirai même que c'est ce que j'ai qui me semble le plus juste et cohérent à l'idée que je me fais de l'Empire. La cohérence est un autre atout des écrits de Jacques Bainville.
L'histoire de France s'emboîte donc logiquement au fur et à mesure des chapitres et la compréhension des causes à effet font de cette aventure une unité que l'on peut appeler le destin de la France.
Elle s'arrête après la guerre de 14, l'auteur étant mort. Notons aussi que dans un autre ouvrage, Bainville avait décrit à la lettre les causes de la seconde guerre mondiale décryptant le traité de Versailles. Il a cette qualité qui fait les grands historiens : la plume et l'objectivité.
La plume de Bainville est très belle et même si ce livre est parfois un peu dur à suivre, J.Bainville nous transmet sa passion de l'histoire. Et c'est une chose fabuleuse que de rentrer dedans, de naviguer proche des plus grands personnages de notre pays, à travers l'encre d'un passionné et amoureux de l'histoire de France.
Le grand talent de Bainville c'est de nous faire aimer l'histoire de France. Qu'elle est belle avec cet auteur.
Vous avez là un livre écrit par un historien qui était un monstre de savoir et de culture.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par chavanel anne le 8 décembre 2014
Format: Broché Achat vérifié
Cet ouvrage peut constituer un très bon point d'entrée pour qui s'intéresserait à l'histoire de France sans en être particulièrement instruit, ce qui est mon cas. Le défaut inhérent à ce type d'étude, de part la très longue période qu'il couvre et qui le condamne fatalement à ne pas entrer dans des " détails ", est aussi sa qualité car il donne envie par là même d'approfondir certaines périodes à travers d'autres ouvrages et auteurs.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
29 internautes sur 34 ont trouvé ce commentaire utile  Par Aurele le 1 octobre 2007
Format: Broché
L'intérêt de l'histoire de France de Bainville est qu'elle se lit comme un roman dont la force est le style (parfois lyrique comme sur Jeanne d'Arc que Bainville adore). Centré sur le politique mais aussi sur l'histoire diplomatique, il n'y a rien ou pas grand chose sur la société, l'économie, la culture (la langue française) etc. Dommage. Il faut donc lire cette histoire - qui a été un best-seller pendant les années 30 et après - comme une histoire écrite de manière personnelle : Bainville entend aussi réhabiliter certains personnages à l'image de Louis XI. Elle se révèle bien plus agréable qu'un manuel (quoique certains manuels soient vraiment plaisants et très bien écrits). Les premiers chapitres sont un peu poussifs mais plus on progresse ,plus ça devient passionnant. Quant à l'engagement de Bainville - il a fait partie de l'Action Française - on ne le ressent pas vraiment dans ces pages (mis à part une excellente connaissance des Rois de France). Antoine Prost le rappelle dans sa préface : il a laissé son engagement de côté (cf.l'affaire Dreyfus). Heureusement. Dans un style qui n'a rien à voir, je conseille aussi l'Histoire de France de Marc Ferro.
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?