• Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Histoire du Juif errant a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Bon | Détails
Vendu par LIRENPOCHE
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Livre de poche d'occasion en bon état avec pli sur la couverture.VISUEL DE COUVERTURE DIFFERENT. Expédition sous 48h, travail sérieux. (B492)
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Histoire du Juif errant Poche – 22 janvier 1993

Ce titre fait partie de la promotion 2 livres Folio achetés = 1 livre offert (voir conditions sur la page de l'opération en cliquant ici)
4.4 étoiles sur 5 13 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 256,67 EUR 1,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,70
EUR 9,50 EUR 1,99
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 24,00 EUR 17,00

Promotion Folio

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Histoire du Juif errant
  • +
  • Au plaisir de Dieu
  • +
  • C'est une chose étrange à la fin que le monde
Prix total: EUR 26,70
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

A Venise, au pied de la Douane de mer, en face du palais des Doges et de San Giorgio Maggiore avec son haut campanile, deux jeunes gens qui s'aiment vont écouter, le soir, un personnage surprenant qui porte beaucoup de noms. Ses récits les emportent, à travers l'espace et le temps, dans un tourbillon d'aventures où passent à toute allure, sous des éclairages imprévus, assez peu familiers aux enfants des écoles, Stendhal et Christophe Colomb, des Chinois et des Arabes, le procurateur de Judée et des guerriers vikings, le raid israélien sur Entebbe et l'invention du zéro, les amours de Pauline Borghèse et Les Mille et Une Nuits, toutes les passions du monde et aussi ses misères. L'homme à l'imperméable, qui raconte, avant de disparaître comme il est apparu, ces souvenirs ou ces fables qui se confondent avec la vie, se prétend condamné à l'immortalité pour avoir refusé, sur le chemin du Calvaire, un verre d'eau à Jésus titubant sous sa croix. Son histoire d'éternité fait revivre un mythe aussi universel que don Juan ou le docteur Faust : le juif errant. Dans les récits de la Douane de mer, il ne ressemble à rien de connu : à mi-chemin de la Bible et de la bande dessinée, de Hegel et d'Arsène Lupin, il incarne l'histoire des hommes, nécessaire et inutile, depuis toujours maudite et pourtant irrésistible de gaieté et de bonheur.

Quatrième de couverture

À Venise, au pied de la Douane de mer, en face du palais des Doges et de San Giorgio Maggiore avec son haut campanile, deux jeunes gens qui s'aiment vont écouter, le soir, un personnage surprenant qui porte beaucoup de noms. Ses récits les emportent, à travers l'espace et le temps, dans un tourbillon d'aventures où passent à toute allure, sous des éclairages imprévus, assez peu familiers aux enfants des écoles, Stendhal et Christophe Colomb, des Chinois et des Arabes, le procurateur de Judée et des guerriers vikings, le raid israélien sur Entebbe et l'invention du zéro, les amours de Pauline Borghèse et Les Mille et Une Nuits, toutes les passions du monde et aussi ses misères. L'homme à l'imperméable, qui raconte, avant de disparaître comme il est apparu, ces souvenirs ou ces fables qui se confondent avec la vie, se prétend condamné à l'immortalité pour avoir refusé, sur le chemin du Calvaire, un verre d'eau à Jésus titubant sous sa croix. Son histoire d'éternité fait revivre un mythe aussi universel que don Juan ou le docteur Faust : le Juif errant. Dans les récits de la Douane de mer, il ne ressemble à rien de connu : à mi-chemin de la Bible et de la bande dessinée, de Hegel et d'Arsène Lupin, il incarne l'histoire des hommes, nécessaire et inutile, depuis toujours maudite et pourtant irrésistible de gaieté et de bonheur.

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

4.4 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: Broché
Je ne peux pas dire chef d'œuvre, puisque je n'ai pas lu toute l'œuvre de d'Ormesson, mais je peux dire que je vais la lire, son oeuvre complète, ce livre m'aura convaincue. Erudit, fin, malicieux et accrocheur, il a de plus une plume magnifique de semblante simplicité qui permet de lire plus de six cents pages avec aisance et plaisir. L'histoire prend sa source très naturellement, dans le mythe du Juif errant. Etait-ce sous le nom de Cartaphilus ou sous celui d'Ahasvérus que le petit cordonnier repoussa Jésus quand celui-ci, pliant sous le poids de la croix, lui demanda de l'eau, l'intimant au contraire de poursuivre sa marche : « Jésus, marche plus vite : pourquoi t'arrêtes-tu ? » Les récits varient, mais là où ils concordent est dans ce que Jésus répliqua à cet homme : « Alors le Christ, arrêtant sur cet homme un regard triste et sévère, lui répondit : Je marche comme il est écrit, et je me reposerai bientôt ; mais toi, tu marcheras jusqu'à ma venue. » (extrait de la chronique du moine bénédictin Matthieu Pâris). Ainsi Ahasvérus est condamné à errer jusqu'à la fin des temps. D'Ormesson ne se gênera pas pour l'impliquer, sous des identités diverses, dans des événements tranchants de l'histoire. Le résultat est tout ce que l'on peut aimer quand on aime l'histoire deschemins que l'homme choisit de suivre pour atteindre son destin. Humour, croisement de vignettes, anecdotes hautes en couleur, une plume qui galope allègrement sur les pages et nous entraîne à sa suite.Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire 33 sur 38 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Si ma bibliothèque devait, par je ne sais quel stratagème, se réduire en poussière, il est un livre, parmis les auteurs contemporains, je m'excuse Jean, Proust, Kafka et Flaubert sont passés par là, que je regretterais par dessus tout, ce serait bien celui ci.

Cette histoire du Juif errant avec l'Amour en toile de fond est tout simplement un chef d'oeuvre. Naturellement, chef d'oeuvre d'érudition, de malice entremélée de sagesse ancestrale. La malice est à Jean d'Ormesson ce que la maladie était à Proust. Une compagne fidèle, exubérante. Un pole d'attraction pour notre siècle tellement malade, gavé aux stéroides télévisuels et mercantiles. Le seul grand écrivain pronant avec une nonchalance toute aristocratique une paresse travaillée, tel un spectateur se délectant du spectacle, dès fois terriblement bas, de la joyeuse vie.

"La Douane de mer", suite logique de "L'histoire du Juif errant", promet également au lecteur, tout en restant tranquillement assis, un voyage irréel à travers les siècles lointain et sombres, peuplés, comme c'est toujours le cas de notre temps, de sombres histoires de complots et de tragiques histoires d'amour.

Jean d'Ormesson ou le seul grand Ecrivain encore en vie.
Remarque sur ce commentaire 21 sur 25 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Un client le 8 mars 2005
Format: Poche
je n'ai lu que cette oeuvre de Jean d'Ormesson... Mais quelle Oeuvre (je met une majuscule, parce que là...)! quelle culture et quel talent de conteur! D'Ormesson nous fait traverser l'histoire humaine dans toute sa grandeur et sa petitesse.
Il est tout simplement un grand écrivain.
Remarque sur ce commentaire 16 sur 19 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Daniel Fattore TOP 1000 COMMENTATEURS le 18 juin 2003
Format: Poche
Brillant par son érudition et par son art consommé de conteur, Jean d'Ormesson invite son lecteur à voyager à travers le monde et du temps, dans la peau du Juif Errant. Un voyage féerique, construit en morceaux de longueurs et de styles variables (quel rythme!) dans lequel le personnage principal joue volontiers les grains de sable dans la mécanique bien huilée des hommes. Sous la plume de l'auteur, la Douane de Mer de Venise est magnifique, la découverte de l'Amérique est un événement génial, et le Juif Errant aurait même sauvé tout le monde lors du raid sur Entebbe. Un livre épais, à lire et à relire.
Remarque sur ce commentaire 8 sur 11 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Quel bonheur ce livre, un voyage enchanté à travers l'histoire et le monde, avec l'écriture de Jean D'Ormesson, magnifique. J'ai refermé ce livre regrettant qu'il soit déjà terminé.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche Achat vérifié
Extrêmement bien écrit, très agréable à lire, poétique, pertinent, passionnant! Je recommande vivement de se faire ce plaisir de, disons le tout de même, 600 pages!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Poche
Ce livre n'est pas, à mon sens et contrairement à ce que pourraient laisser croire les commentaires unanimes de mes nobles prédécesseurs, un chef-d'oeuvre indiscutable.

Si l'idée est intéressante, voire amusante, elle se révèle lassante au bout de 300 pages... et l'on se retrouve à errer dans d'Ormesson comme le Juif sur la surface de la terre : dans l'attente impatiente de la fin !

Le style m'a beaucoup déçu : c'est verbeux, bavard, un peu plat, mâtiné d'une poésie bas de gamme...

Bref, une déception ! Pourtant, j'en attendais beaucoup de bien, vu vos commentaires... Je me permets donc de rééquilibrer la balance pour les prochains lecteurs potentiels : n'en attendez pas trop, c'est de la bonne, voire de l'excellente littérature "populaire", mais ce n'est rien de plus.
Remarque sur ce commentaire 12 sur 17 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?