EUR 9,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 0,50 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Histoire de ma vie (Morceaux choisis) (Anglais) Poche – 11 septembre 1986


Voir les 5 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 9,40
EUR 9,40 EUR 1,91
Broché
"Veuillez réessayer"

Nouveauté : la collection Folio XL

pauvres_diables
Découvrez la nouvelle collection Folio XL avec notre sélection spéciale.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Histoire de ma vie (Morceaux choisis) + Histoire de ma vie - T.1
Prix pour les deux : EUR 41,40

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Amazon.fr

Libertin, épicurien, esthète et séducteur incorrigible, Giacomo Casanova est l'un des personnages marquants du 18e siècle. Faisant sien le précepte selon lequel il faut jouir de chaque instant vécu, il appliqua celui-ci à sa vie mondaine et amoureuse qui ne firent souvent qu'une. Toute cette vie de plaisirs fut consignée, sans aucune pudeur, dans ces Mémoires également intitulées Histoire de ma vie, autobiographie sans complaisance qui traverse le Siècle des Lumières. "J'écris ma vie pour me faire rire et j'y réussis" précise t-il. Consignant ses moindres faits et gestes, surtout ses rencontres féminines, il abonde dans les détails, des menus des dîners aux lieux de ses rencontres galantes. D'une précision parfois croustillante et d'une verve savoureuse, cette autobiographie nous fait découvrir l'épicurisme dans toute sa splendeur. Rédigées en français, ces mémoires expriment son amour, immense, des femmes et évoquent le 18e siècle qui court à sa fin. C'est un des chefs d'oeuvre du patrimoine littéraire universel auquel nous sommes ici confrontés. --Florent Mazzoleni

Quatrième de couverture

«Cultiver les plaisirs de mes sens fut dans toute ma vie ma principale affaire ; je n'en ai jamais eu de plus importante. Me sentant né pour le sexe différent du mien, je l'ai toujours aimé, et je m'en suis fait aimer tant que j'ai pu. J'ai aussi aimé la bonne table avec transport, et passionnément tous les objets faits pour exciter la curiosité.J'ai aimé les mets au haut goût : le pâté de macaroni fait par un bon cuisinier napolitain, l'Ogliapotrida, la morue de Terre-Neuve bien gluante, le gibier au fumet qui confine, et les fromages dont la perfection se manifeste quand les petits êtres qui les habitent commencent à se rendre visibles. Pour ce qui regarde les femmes, j'ai toujours trouvé que celle que j'aimais sentait bon, et plus sa transpiration était forte plus elle me semblait suave.Quel goût dépravé !»


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 0,50
Vendez Histoire de ma vie (Morceaux choisis) contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 0,50, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 373 pages
  • Editeur : Gallimard (11 septembre 1986)
  • Collection : Folio classique
  • Langue : Anglais
  • ISBN-10: 2070377601
  • ISBN-13: 978-2070377602
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,7 x 2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 95.669 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

25 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par éclectique sur 24 septembre 2010
Format: Poche
Casanova, cela vous dit quelque chose, bien entendu, mais plutôt que de connaître ce mot, lisez ses mémoires, ils sont passionnants. Vous verrez ce qu'il a été capable de faire, je me demande encore comment il en a eu le temps! Bien sûr, il s'est échappé des Plombs de Venise, bien sûr il a séduit des femmes, mais il a aussi failli mourir plusieurs fois de maladies diverses, se convertir aux ordres, il a créé une loterie en France, s'est battu en duel en Pologne, s'est fait avoir en Angleterre par une femme, a visité tous les pays d'Europe + la Russie..., bref il faut le lire pour le croire. Une des destinées les plus extraordinaire racontées. Pour couronner le tout il est mort dans l'oubli, dans le château d'un ami, aujourd'hui localisé en République Tchèque où je suis passé pour voir sa tombe. Mais tout ce commentaire n'est rien au fond; achetez ses mémoires au complet, vous ne serez pas déçu et si vous faites plus que lui au XVIIIe siècle, faites le moi savoir.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
13 internautes sur 13 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christian Guislain sur 20 février 2010
Format: Poche
L'élégance de son siècle alliée à une pensée très moderne. G. Casanova mérite vraiment d'être connu autrement que comme l'infatigable coureur de jupons que l'on nous décrit parfois simplement. Il est un véritable,insatiable amoureux de la vie et de ce qu'elle comporte de plus beau. Esprit curieux et ouvert, honnête mais avec les limites d'un homme vrai. C'est très touchant, très beau.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
17 internautes sur 18 ont trouvé ce commentaire utile  Par SCHAPIRA Boris sur 2 juin 2002
Format: Poche
A travers la découverte et l'explication des conquêtes du fameux libertin, on découvre une soif innasouvie de conquérir la femme, de la découvrir, de la soigner... plus qu'un séducteur, Casanova nous dépend ici les raisons de sa séduction. Un ouvrage qui se passe de polémique, car peu sensuel, mais qui devrait obliger l'analyse, car formidablement sentimental.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Claude Lorrain sur 8 janvier 2012
Format: Poche Achat vérifié
Rédigés en Bohême à partir de 1789, les Mémoires de Giacomo Girolamo Casanova (1725-1798) couvrent des milliers de pages peu raturées, écrites en français. Ce document autobiographique représente un témoignage exceptionnel sur l'Europe du dix-huitième siècle, que le célèbre aventurier n'avait cessé de sillonner pendant soixante ans.

Les anecdotes qu'il rapporte sont innombrables. Le 28 mars 1757 il assiste à Paris, place de Grève, à l'écartèlement du régicide Damiens (« nous eûmes la constance de rester quatre heures entières à cet horrible spectacle »), cependant qu'à côté de lui un jeune comte vénitien trousse la robe d'une belle dame qui se laisse faire, « dans ce moment de folie ».

Certaines de ses vues politiques ou morales sont aujourd'hui choquantes. La superstition serait selon lui nécessaire à l'existence. Il aime les petites filles. Le peuple, comme il le soutient devant Voltaire, « ne peut être heureux qu'écrasé, foulé et tenu à la chaîne ».

Casanova s'avère incestueux. En dépit de la « voix du sang », il consomme le « prétendu crime » (sic) avec sa fille alors âgée de vingt-sept ans (il l'avait déjà « impatientée » neuf ans plus tôt, lors d'une scène érotique mêlant la mère et la fille). Un peu étonnés tout de même de ce qui leur arrive, les deux amants ne se sentent « ni coupables ni victimes d'un remords » (« un ange qui serait alors venu nous dire que nous avions monstrueusement outragé la nature nous aurait fait rire »).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Georges sur 21 décembre 2014
Format: Poche Achat vérifié
Mais bon ce n'est que mon avis. Si ce personnage vous intéresse, cherchez plutôt une biographie écrite par quelqu'un d'autre. Là, on passe d'un évènement à un autre, sans lien. Passe encore. Le problème c'est que l'on s'attache aux personnages qu'il rencontre et décrit, d'ailleurs avec qui il part bien souvent. En plus, tout d'un coup, c'est une autre situation, les personnes qui l'entouraient ne sont plus là, sans qu'on sache pourquoi. A mon avis, certes il était très intelligent mais vraisemblablement un peu mytho. Déçu car je n'ai pas eu le sentiment de découvrir sa vie et en plus, comme nous n'avons pas la moitié des informations, on est amené à se poser des questions supplémentaires sur les faits de sa vie. Voilà. Perso, j'ai regretté cet achat.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?