Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Dites-le à l'éditeur :
J'aimerais lire ce livre sur Kindle !

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Histoire des transsexuels en France [Broché]

Maxime Foerster
5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)

Actuellement indisponible.
Nous ne savons pas quand cet article sera de nouveau approvisionné ni s'il le sera.



Description de l'ouvrage

26 septembre 2006 ESSAIS
Pays d'émergence du phénomène transsexuel au début du XXe siècle, l'Allemagne réunit alors les conditions nécessaires à la mise en pratique des théories du Dr Magnus Hirschfeld sur les " intermédiaires sexuels ". Après le saccage par les nazis de l'Institut de Sexologie, la France prend le relais en Europe : l'artiste Michel-Marie Poulain raconte son changement de sexe dans Voilà et la déportée Marie André Schwidenhammer crée la première structure d'aide aux transsexuels. Ces deux pionnières posent ainsi les jalons d'une visibilité sociale qui atteint son apogée avec la culture cabaret transgenre à Paris dans les années 1950-60 lorsque les Français découvrent la scandaleuse Coccinelle. Cependant, même après la " libération sexuelle ", les pouvoirs judiciaires, policiers et psychiatriques mettent en place une répression en vue d'empêcher les transsexuels de changer d'état civil et de faire leur transition dans de bonnes conditions. Les années 80 sont marquées par la figure du Pasteur Doucé qui, avec son Centre du Christ Libérateur, œuvre à la politisation de la question transsexuelle. Son assassinat en 1990 entraînera la création d'un tissu associatif rassemblant transgenres et transsexuels dans la lutte pour la reconnaissance de leur dignité.

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Avec ce livre, Maxime Foerster entreprend pour la première fois en France un travail d'historien sur l'évolution du transsexualisme dans notre pays. Doctorant à l'Université du Michigan, il a collaboré au Dictionnaire de la Pornographie (PUF) et a déjà publié La différence des sexes à l'épreuve de la République chez l'Harmattan.

Détails sur le produit

  • Broché: 186 pages
  • Editeur : H&O (26 septembre 2006)
  • Collection : ESSAIS
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2845471386
  • ISBN-13: 978-2845471382
  • Dimensions du produit: 19,8 x 13 x 1,8 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 886.488 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  • Table des matières complète
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Vendre une version numérique de ce livre dans la boutique Kindle.

Si vous êtes un éditeur ou un auteur et que vous disposez des droits numériques sur un livre, vous pouvez vendre la version numérique du livre dans notre boutique Kindle. En savoir plus

Commentaires en ligne 

4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
5.0 étoiles sur 5
5.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 indispensable pour les etudes LGBT 11 septembre 2006
Par S. Puig
Format:Broché
Le grand intérêt de ce livre, c'est qu'il ne se contente pas de retracer l'histoire des transexuel(le)s en France mais qu'il permet aussi de donner une voix à toutes ces personnes que l'auteur a pu rencontrer durant ses recherches. Alors qu'il existe aux États-unis bon nombre d'ouvrages sur ce thème, force est de reconnaître que les intellectuels intéressés par les études gay et lesbiennes ne se sont pas encore penchés sur cette histoire qui, selon Foerster, trouve son origine en Allemagne avec la théorie du troisième sexe de Karl Heinrich Ulrichs (1825-1895).

L'auteur revient donc sur les étapes les plus importantes de cette historique, en commençant par étudier la contribution des sexologues allemands, puis en travaillant sur des livres plutôt difficiles à trouver qui nous rappelle que cette question du transsexualisme n'est pas récente, puisque le premier cas étudié dans ce livre est celui de Marie-André Schwidenhammer (1909-1981).

Un des grands mérites de ce livre, c'est d'avoir consacré un chapitre à Coccinelle, une figure emblématique de la culture cabaret transgenre dans les années 50 et 60, qui se produisait dans des endroits comme le Carrousel, mais également à l'étranger.

Les chapitres suivants, portant sur la culture cabaret sont également intéressants à de nombreux points de vue, notamment parce qu'ils se penchent sur une vie nocturne parisienne mal connue, mais aussi parce que Foerster traite des débuts du militantisme des transsexuel(le)s.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?