2 neufs partir de EUR 32,00
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Hitler Broché – 22 septembre 2008


Voir les 3 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché, 22 septembre 2008
EUR 32,00

Il y a une édition plus récente de cet article:

Hitler
EUR 32,50
(7)
En stock.

Offres spéciales et liens associés



Descriptions du produit

Revue de presse

Le pouvoir de Hitler : un mystère à éclaircir, celui de l'autorité charismatique. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .

Quatrième de couverture

Le nazisme demeure une énigme majeure posée aux historiens. Tour à tour, ceux-ci l'ont expliqué par le phénomène général du fascisme - sans rendre raison de la question raciale, périphérique dans le fascisme italien, centrale dans le régime hitlérien ; par le totalitarisme antibourgeois - entre le nazisme et le stalinisme les différences de buts, d'idéologie, de structures économiques et sociales l'emportent sur les similitudes d'apparence ; par la personnalité de Hitler, décidant tout et tout seul - au risque de ne pouvoir dire pourquoi le régime hitlérien consista en une polycratie, multiplicité de centres de pouvoir et d'initiatives bureaucratiques.Entre l'omnipotence diabolique de Hitler et la description de son pouvoir comme celui d'un «dictateur faible» face à un appareil d'État tout-puissant, Ian Kershaw risque une vision nouvelle. Ce qui devient objet d'histoire, ce n'est plus Hitler, mais sa position exceptionnelle, réelle, immense et qui excédait la mesure d'un individu sans qualité, tribun de brasserie, déclassé social, artiste raté. L'autorité charismatique qu'il exerça se fondait sur la perception, toujours renouvelée, par la masse de qualités, d'une mission, d'un héroïsme supposés du chef.Le charisme permet enfin de penser ensemble tous les traits que les interprétations précédentes avaient jusqu'alors séparément soulignés : le pouvoir de Hitler résultait de la collaboration, de la tolérance, des faux espoirs, de la faiblesse de tous ceux qui reportèrent leurs attentes ou ressentiments dans la personne du dictateur. --Ce texte fait référence à l'édition Poche .


Détails sur le produit

  • Broché: 1200 pages
  • Editeur : Flammarion (22 septembre 2008)
  • Collection : Grandes biographies
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2081211963
  • ISBN-13: 978-2081211964
  • Dimensions du produit: 24 x 3,5 x 15,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 541.445 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

25 internautes sur 27 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client sur 18 mai 2004
Format: Poche
Ian Kershaw analyse, au travers de ce livre, quels étaient les fondements et la nature du pouvoir du führer. Comment un être aussi "médiocre" a-t-il pu conquérir le pouvoir et transformer celui-ci en pouvoir absolu ? Comment fonctionnait l'Etat nazi ? De fait le livre va beaucoup plus loin que ne le laisse supposer le sous-titre français : "Essai sur le charisme politique". Une lecture stimulante par un des grands spécialistes du nazisme et d'Adolf Hitler.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fabien Raynaud sur 19 juillet 2013
Format: Poche Achat vérifié
Un livre très intéressant qui retrace toute l'histoire du nazisme et plus particulièrement le rôle et l'impact d'Hitler.
On comprend dans quelles conditions économiques et géopolitiques s'est fait l'accession au pouvoir de ce dictateur.
L'ouvrage se lit très bien et comporte de nombreuses références historiques.
L'auteur apporte une très bonne compréhension sur le leadership d'Hitler à cette époque et comment il l'a utilisé avec la propagande associée pour convaincre tout un peuple de ses atrocités.
Un très bon livre sur l'Histoire que je vous recommande.

A vous de lire maintenant...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par niway76 sur 10 janvier 2010
Format: Broché
Etant interessé par les systèmes politiques totalitaires de la Seconde Guerre Mondiale,je voulais m'interresser de plus près à Hitler et son accession au pouvoir. Je me devais donc de lire ce livre malgré son volume assez conséquent.

Et bien je n'ai pas été déçue malgré quelques passages trop détaillés notamment dans la stratégie militaire, plus destinés à de vrais passionnés . Mais nous avons la une analyse complète du comportement de Hitler et de son attitude lors de son pouvoir, puisque nous apprenons qu'a part pour les décisions militaires, il ne donnait pas de directives concrètes mais seulement son aval. Nous apprenons aussi les origines de son caractère anti-sémite et de sa megalomanie extrème et aussi de sa hargne à ne vouloir céder à aucune contestation, même étant à l'origine de géneraux expérimentés .

Bref un superbe livre à conseiller !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
11 internautes sur 15 ont trouvé ce commentaire utile  Par Jules Alexandre Théophraste de Corvée de Ch...., dit "Dupond" TOP 1000 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 17 décembre 2008
Format: Broché
Dès 1922, la doctrine et la pratique de Hitler (le fuhrerprinzip) était formée et théorisée avant d'être mise par écrit lors de son séjour à Landau. Kershaw nous montre que Hitler n'est pas un accident de l'histoire mais s'inscrit dans l'histoire et la culture allemande. Il sera soutenu par les écrivains représentants du romantisme allemand comme Moller Van den Brück et bien d'autres.
Il prend le pouvoir par la voie légale, certes grâce à la crise de 1929 sans laquelle le désespoir n'aurait pas poussé le peuple allemand dans l'espoir d'un retour au passé, rejetant l'apport de la modernité et des lumières allemande (l'Aufklarung).
Le reste n'est que le récit de coups de culot basés sur l'inversion radicale des valeurs, le succès appelant le succès, et dès lors que çà marche, cela prouve qu'il ne peut avoir tort.
Dernier apport de ce livre: il tort le cou à la thèse de l'internationale communiste faisant de Hitler l'agent du grand capital financier. Certes une minorité a financé dès le début, mais le patronat a suivi celui qui rétablissait l'ordre.

Le nazisme est avant tout une crise de la civilisation, comme l'a expliqué Leo Strauss dans Nihilisme et politique, une crise qui s'inscrit dans l'histoire du nihilisme allemand, une remise en cause radicale des Lumières et du rationalisme. C'est en cela qu'il est bien plus grave qu'une machination du "grand capital financier".
5 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
7 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par predatorman sur 29 août 2009
Format: Broché
Cette Bio. fait partie de ces Livres que l'on aimerait ne pas terminer. Pourtant, il "pèse" tout de meme 1200 pages. Mon regret désormais, est de
n'avoir pas plutot acheté les 2 ouvrages complet que Ian Kershaw a ecrit sur Hitler, plutot que ce volume qui en fait la synthese (et qui s'en trouve nettement plus réduit).
On peut dire que l'auteur reste plutot impartial quoiqu'à tendance négative prononcée. Comment pourrait-il en etre autrement? Ce qui est embetant sur Hitler & le Nazisme, c'est que l'on peut facilement lire dessus tout & son contraire...
Ce volume se concentre donc sur l'aspect politique & événementiel qui en découle. La Guerre y a sa place.
En fait, Hitler restera tjrs une énigme en soit. A l'image de sa jeunesse dont on ne sait que peu de chose avant la Grand Guerre, ou à savoir quand la révélation de l'Antisémisme frappa réellement son esprit etc...
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?