EUR 9,00
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Homo comicus: ou l'intégr... a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Homo comicus: ou l'intégrisme de la rigolade Broché – 21 mars 2012

3.3 étoiles sur 5 9 commentaires client

Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon
Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 9,00
EUR 9,00 EUR 16,84

Romans et littérature

Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

Ce pamphlet est né d’un agacement, celui de voir parader sans vergogne, à longueur de médias, une ribambelle d’humoristes d’un nouveau genre, moins amuseurs que donneurs de leçons, moins  « comiques » qu’agents autoproclamés du Bien.
Ils éreintent mais sans risque, ils accusent, ridiculisent, frappent de dérision sans ménager la moindre possibilité de défense. Des procureurs hargneux, dans des procès joués d’avance. Le sérieux, voilà l’ennemi.
Ils règnent à la radio, à la télévision, dans la presse écrite, publient des livres, font des films, achètent des théâtres… C’est une nouvelle féodalité, avec ses prébendes et ses privilèges.
C’est un nouvel intégrisme, celui de la rigolade. Il faut rire de tout mais avec eux. Le rire, « leur » rire est la norme. À les écouter, ils seraient l’actuelle incarnation de la liberté d’expression et de toutes les valeurs réunies de la démocratie. On croit rêver… Leurs saillies sont pourtant d’une incroyable platitude et leurs prêchi-prêcha, troussés à la va-vite, épargnent les vrais puissants. Curieuse époque que la nôtre, qui voit le « bas-bouffon » tenir lieu de conscience et de pensée.

Biographie de l'auteur

François L’Yvonnet est professeur de philosophie et éditeur (L’Herne et Albin-Michel).
Derniers ouvrages parus : Regards sur le sport avec Benjamin Pichery (Le Pommier, 2010) ; Cahier
« Michel Serres » avec Christiane Frémont (L’Herne, 2010) ; Louis Massignon, Écrits mémorables avec Christian Jambet et François Angelier, 2 volumes (Robert-Laffont, coll. « Bouquins », 2009).

Aucun appareil Kindle n'est requis. Téléchargez l'une des applis Kindle gratuites et commencez à lire les livres Kindle sur votre smartphone, tablette ou ordinateur.

  • Apple
  • Android
  • Windows Phone
  • Android

Pour obtenir l'appli gratuite, saisissez votre adresse e-mail ou numéro de téléphone mobile.




Détails sur le produit


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5

Meilleurs commentaires des clients

Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS le 17 décembre 2012
Format: Broché Achat vérifié
A travers ce court pamphlet, François L'Yvonnet s'en prend aux amuseurs d'aujourd'hui, dont la plupart se comportent davantage en donneurs de leçons qu'en véritables maîtres de l'humour.
Un point de vue iconoclaste défendu non sans courage par un homme agacé, qui exprime tout haut ce que beaucoup pensent depuis longtemps sans le défendre publiquement.

De manière à argumenter sa charge à l'encontre de tous ces humoristes, François L'Yvonnet distingue ainsi l'ironie de l'humour ou du comique, en se référant à de grands auteurs pamphlétaires, littéraires ou philosophes, afin de montrer toute la subtilité de l'exercice.
Il reproche ainsi à ceux qu'il appelle les "néo-humoristes" leurs valeurs consensuelles (et mimétiques), faussement courageuses alors qu'ils sont en réalité souvent proches des puissants et veillent à s'assurer de substantiels cachets.
Leur moralisme et leur posture de "héros de Bien" s'apparenteraient ainsi davantage à des "gesticulations verbales" qu'à une authentique invitation à penser, à réagir à la bêtise et au conformisme ambiant, dont ils ne sont que le prolongement, à l'instar de ce que faisaient de plus subtils grands auteurs.
Lire la suite ›
8 commentaires 12 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché
Ce très court essai particulièrement caustique cherche à dénoncer les méfaits de la rigolade généralisée qui tourne en dérision tous les sujets (ou presque, car ceux considérés comme "politiquement correct" ne sont en réalité jamais abordés) et ridiculise tout le monde, y compris et surtout les hommes et femmes politiques qui se prêtent au jeu pour essayer d'exister dans la profusion médiatique moderne.
Un coup de gueule implacable contre les humoristes bien-pensants, leur narcissisme démesuré, leur manière de s'arroger le droit de dire le Bien et de détenir la Vérité tout en profitant grassement d'un système qu'ils font mine de dénoncer.
De là à parler d'intégrisme de la rigolade ? Sans doute, François L'Yvonnet tombe-t-il lui-même parfois dans l'excès.
On peut regretter l'absence de conclusion qui donne une fin abrupte et de ne pas trouver, mais sans doute n'était-ce pas l'objectif de l'auteur, une analyse plus profonde pour tenter d'expliquer la place prédominante qu'ont pris les humoristes dans le paysage médiatique et le malaise sous-jacent dont ils sont sans doute le symptôme.
2 commentaires 11 sur 12 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Format Kindle Achat vérifié
Rendons grâce à François L'Yvonnet de s'être saisi de ce sujet, celui du règne de la dérision et de "l'intégrisme de la rigolade".
Il parvient brillamment à démontrer que cette dérision, qui se veut iconoclaste, est en fait très "politiquement correcte" en ce qu'elle ne s'attaque qu'aux personnes déjà démonétisées par le camp du Bien et ne prend jamais le risque de froisser les véritables dominants et leurs icônes.
Toutefois, le livre semble écrit sous le coup d'une colère envahissante, qui empêche l'auteur d'approfondir sa démonstration et de prendre le recul nécessaire pour une véritable analyse de cette dérive du débat public. Il se contente de décrire, exemples à l'appui, ce dévoiement de l'humour, réduit au simple sarcasme, et n'explique en rien comment et pourquoi on en est arrivé là.
C'est un livre recommandable, mais qu'il faudrait pouvoir compléter par d'autres livres plus analytiques et écrits plus avec le cerveau qu'avec les nerfs.
Remarque sur ce commentaire 2 sur 2 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: Broché Achat vérifié
Cet essai a plutôt la taille d'un gros article. Ses 64 pages hors notes se lisent vite ; comptez une à deux heures environ. Il est vrai, s'il avait été plus long, l'auteur aurait probablement commencé à tourner en rond, sauf à se risquer à une histoire ou à une philosophie générale de l'humour et du rire. Or, ce n'est pas l'intention ici ; nous sommes clairement au rayon « pamphlet ». La thèse est audacieuse. Elle requiert même un certain courage. S'en prendre ainsi aux Guillon, Baffie, Alévêque (dont personnellement j'ai appris l'existence) et autres « comiques » actuels, c'est s'attaquer aux nouveaux maîtres médiatiques ; c'est déjà prendre le risque de se faire étriller par ceux que l'on a osé critiquer, mais aussi de s'attirer la vindicte de leurs laudateurs. Avec talent, et non sans... humour, l'auteur s'en prend au rire, à « leur » rire, qui devient une norme obligée, à cette manière de tout traiter avec dérision (et surtout la politique et les personnalités politiques), à cette prétention de vouloir incarner le « Bien », mais aussi à cette lâcheté d'épargner les vrais puissants. Bref, un petit essai original et stimulant.
3 commentaires 7 sur 8 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?