undrgrnd Cliquez ici Avant toi nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,4 sur 5 étoiles14
4,4 sur 5 étoiles
5 étoiles
9
4 étoiles
4
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
1
Format: Broché|Modifier
Prix:21,00 €+ Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

le 24 septembre 2011
Honor Harrington est désormais, dans ce second volet de ces aventures, Capitaine de vaisseau première classe, grâce à ses exploits à Basilic et inscrite sur la liste (destinée à devenir officier général).
Elle est au commande du HSM Intrépide, croiseur lourd de classe chevalier stellaire mesurant 1200m et jaugeant 300.000 tonnes.

Après deux ans et demi de chasse aux pirates, elle s'apprête commander sa première escadre, dans le cadre d'un mission diplomatique sur la planète Grayson du système de Yelstin. Cette planète, technologiquement très en retard a été colonisée par des fanatiques religieux considérant les femmes comme étant inférieures. Bien qu'adoucis par le temps, le droit des femmes y est encore nettement inférieur à celui de stricte égalité en vigueur sur Manticore. Mais ce n'est rien comparé à Masada, planète voisine, totalement rétrograde, peuplée de fanatiques et extrémistes et qui a juré la perte de Grayson.
Honor Harrington, qui se définit elle-même comme n'étant pas un animal politique, aura du mal à accepter la situation et cela aura des conséquences funestes, d'autant que Masada est secrètement soutenue par la République Populaire de Havre.

Weber prend son temps (168 pages) pour poser le décor, établir les antagonistes entre Grayson et Masada et se fait le chantre de l'égalité des sexes, mettant en avant toute l'incongruité des messages haineux des fanatiques religieux. On en apprend un peu plus sur les différents systèmes politiques en vigueur dans son univers et il soigne ses personnages.
S'il est assez manichéen sur la politique, il ne l'est pas pour les hommes et chaque personnage principal, ami ou ennemi est présenté avec forces et faiblesses les rendant plus crédibles et humains (à l'exception notables des irrécupérables de Masada bien sûr).

Puis passé ce temps de présentation, qui reste très agréable à lire, place à l'action et là, vous en aurez pour votre argent. Combats au sol, duel dans l'espace. On aborde ici la suprématie technologique de Manticore face à Havre (cela sera très important pour la suite de la série) et le spectacle est de toute beauté.

Conclusion : Essai transformé pour Sieur Weber et vivement la suite :
Honor Harrington, Tome 3 : Une guerre victorieuse et brève
0Commentaire|2 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 22 février 2013
Ce second volet des aventures d'Honor Harrington est probablement un peu plus abouti que le premier, qui était déjà très bien.
Hormis une mise en route un peu longue, cette aventure autour de la planète Grayson est un petit bijou d'action, de suspense et de bravoure. Certes on pourra toujours regretter une légère propension de l'auteur à en rajouter des caisses, que ce soit dans les descriptifs techniques, dans les largages d'informations géopolitiques ou dans le lyrisme pour ces soldats stoïques qui se sacrifient par devoir, mais il faut prendre les livres de cette série comme ce qu'ils sont : des westerns de l'espace, mâtinés de combats navals et de politique.
On pourra noter que les chapitres consacrés aux ennemis d'Honor sont aussi intéressant que les autres, les soldats Havriens étant souvent dépeints avec beaucoup d'intelligence dans toute la série. Les points de vue extérieurs à Honor sont toujours très bien amenés, la clarté de la narration est un point fort de Weber. (La concision, moins...)
Une fois encore, les personnages (dont celui d'Honor et de son redoutable chat sylvestre Nimitz) sont très réussis, subtils et convaincants sans jamais en rajouter des wagons dans la psychologie. (Dans le cas du chat, il faudrait peut être se pencher davantage sur sa dépendance au céleri, c'est un mauvais exemple pour la jeunesse.)
Sinon c'est probablement l'épisode dans lequel Weber utilise le plus la condition féminine de son héroïne comme matériel de travail (sous fond d'une critique appuyée des intégrismes religieux), et malgré quelques caricatures, c'est assez réussi, et cela explique certainement pourquoi beaucoup de fans de la série sont des filles.
Un très bon divertissement.
22 commentaires|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 21 avril 2011
Au moins aussi bon et jouissif que le premier, et probablement meilleur.
Les bons livres de space-opera sont rares et celui-ci en est un.
Il y a suffisament de "science" pour que ce soit de la SF mais elle ne domine pas le livre comme, par exemple, dans la saga de l'Empire Skolien de Catherine Asaro.
Le livre fait la part belle aux batailles spatiales (encore plus que le premier tome) mais pas au détriment des émotions des personnages.
Le personnage principale est clairement Honor Harrington mais sans que les autres personnages soient ecrasés ou eclipsés.
David Weber n'a pas le meilleur style d'écriture que j'ai jamais lu, mais il a su mettre ce style au service d'une histoire palpitante et très prenante qui nous tient en haleine jusqu'à la dernière ligne.
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Second tome des aventures d'Honor Harrington que je le lis, voir même dévore! beaucoup de suspens, nombreuses batailles, avec de nouvelles tactiques! Honor est dans un nouveau vaisseau, et elle se retrouve dans un monde peuplé de fanatiques religieux qui n'ont pas une haute estime des femmes... Ce qui crée des situations tendu et Honor réagit de façon musclée (trop?!)... On en apprend plus sur les prouesses technologiques de l'époque, les capacités médicales, et certains personnages présents au tome 1 (Nimitz, Courvoisier, Keon, Truman...).A lire: du suspens, des batailles, des émotions, des sentiments!
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 mars 2014
Un deuxième opus haletant,

au début un développement politique intéressant rtsè facilement transposable à nos temps agités et qui nous permet de réfléchir sur la futilité des volontés humaines

Ensuite Honnor en héros comme on l'aime ...

Un parfiat opus très divertissant et que l'on n'a pas envie de lacher

a lire et a relire
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 1 novembre 2002
Tout est excellent dans cette saga Honor Harrington : la narration, le style, la psychologie des personnages, l'univers, les personnages secondaires, les récits de bataille... Ca faisait longtemps que je n'avais pas mis la main sur si bonne et délectable saga... Vivement la traduction des autres volumes (onze livres parus aux Etats-Unis).
0Commentaire|7 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 5 mai 2010
C'est un bon space opéra (rare de nos jours) encore meilleur que le tome un de la même série. L'héroïne, bien qu'un peu froide, est très attachante. Il y a de très fortes analogies avec l'ère Victorienne, la Royal Navy, la conquête des colonies et l'Angleterre du dix-neuvième. Mais on ne s'ennuie pas...
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 9 avril 2016
Courage, éthique, psychologie, politique, ambition, violence, tout cela n'est pas de la fiction mais une éternelle réalité dans un environnement technologique futur ! Une saga passionnante avec une héroïne attachante et des personnages secondaires bien campés.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 28 mai 2013
Un deuxième tome tout à fait satisfaisant, comme l'on pouvait s'y attendre de la part de David Weber. Un univers dense et bien construit, un plaisir lire
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 4 septembre 2014
Au même titre que le premier le 2 est de très bonne qualité . Un peu lent au début mais accélère tout au Long de l histoire .
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus