undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Honor Harrington, Tome 1 : Mission Basilic Broché – 11 mai 2006


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 55,00 EUR 12,73

Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés Concours | Rentrée Kindle des auteurs indés


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Habitué des listes de best-sellers du New York Times, David Weber est un phénomène aux Etats-Unis. Ses récits de space-opera, et en particulier le cycle Honor Harrington, sont d'ores et déjà comparés à ceux de Robert Heinlein ou de Lois McMaster Bujold.



Détails sur le produit

  • Broché: 508 pages
  • Editeur : Editions 84 (11 mai 2006)
  • Collection : J'ai lu Science-fiction
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2290348767
  • ISBN-13: 978-2290348765
  • Dimensions du produit: 18 x 2,5 x 11 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (16 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 159.406 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Fnitter "Addict à la sf" le 23 septembre 2011
Format: Broché Achat vérifié
Premier tome d'une immense saga qui en compte à ce jour (sans compter les romans dérivés) 12. Probablement la meilleure série de sf militaire de tous les temps.

L'auteur s'est inspiré des aventures du Capitaine Horatio Hornblower, héros de la marine anglaise de C.S Forester, pour les transposer dans un univers (l'honorverse pour les intimes) particulièrement bien décrit et crédible en matière scientifique et politique (une monarchie constitutionnelle bâtie sur le modèle anglais).

Honor Harrington (notez les initiales identiques à celles du héros de Forester) est officier de la marine de sa Majesté. Aux commandes du HSM Intrépide, croiseur léger de 85.000 tonnes et 350 personnels, elle est, pour avoir embarrassé des gros pontes de l'amirauté, affectée à Basilic, terminus d'un trou de ver délaissé par le système mère Manticore, pour des raisons politiques. Sur place et malgré des ordres de missions "impossibles", elle saura déjouer un vaste complot de la République de Havre visant à s'emparer du terminus.

Tout au long d'une douce montée en pression, on va découvrir le fonctionnement de l'univers, de la flotte et du vaisseau commandé par Honor. Weber a su, par un style fluide, non dénué d'humour, rendre particulièrement passionnant (pour ceux que cela intéresse bien sûr) son petit monde.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
16 internautes sur 20 ont trouvé ce commentaire utile  Par Cinabre TOP 1000 COMMENTATEURS le 22 janvier 2007
Format: Broché
C'est un bon roman de sf. Le scénario est interessant, dans un pur style space opera et guerres galactiques.

Le personnage central, Honor Harrington est bien construit, les personnages secondaires attachants. C'est plein d'entrain et ce premier tome est un bon moment de lecture.

Je regrette que la suite de la saga ne soit pas à la hauteur de ce premier tome. L'univers décrit par David Weber devient manichéen et franchement francophobe - ce qui rend la lecture assez irritante pour le lecteur français.

De son coté Honor Harrington est de moins en moins crédible. Toujours plus brillante, géniale tacticienne, femme à l'honneur sans faille, admirée même par ses pires ennemis... On finit par se lasser de lire à toutes les pages combien elle est formidable.

Le premier tome reste pas mal, il vaut la peine d'y jeter un oeil, mais inutile de s'attarder sur la suite.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
3 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Phil VOIX VINE le 6 septembre 2007
Format: Broché
Je cherchais depuis longtemps un bon "vieux" Space Opera : j'ai été servi ! Un trés bon roman de SF ou le mot science n'est pas oublié. Un personnage principal interressant, des personnages secondaires assez approfondis et bien typés et ... l'espace, des vaisseaux, des batailles ... Un bon moment de lecture.
Je n'irais cependant pas jusqu'à le comparer à la saga Vorkosigan (comme c'est suggéré au dos du livre) car le personnage principal est "trop parfait pour être honnête" et l'humour n'est pas aussi présent malgrès quelques petites tentatives timides.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile  Par Kaoam VOIX VINE le 18 décembre 2009
Format: Broché
Je crois que tout y est pour me plaire, des personnages attachants, très bien construit, du suspens, du bluff... J'ai adoré! Les batailles sont très bien décrite, suspens jusqu'au bout, une bonne guerre galactique! J'ai cru me retrouver dans la dernière dans le film "à la poursuite d'octobre rouge" au niveau du suspens et de l'ambiance... Bon évidement, c'était des sous marins dans le film... Et c'est pas du tout la même histoire! Il n'y a pas de temps mort dans ce livre, pas de longueur! A lire! Je vais lire la suite en tout cas!
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
4 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par lutin82 le 6 juin 2010
Format: Broché
J'ai mis un bon moment avant de me décider à lire ce roman, beaucoup de critiques le taxer de "militariste", dénoncer ses relents "réactionnaires", et j'en passe. Cela m'avait fortement dissuader de m'attaquer à cette oeuvre. Mais je viens de franchir le pas, et je suis étonnée de ce que je viens de lire.
Certes, je n'irais pas jusqu'à le comparer à la saga Vorkosigan, dont l'humour, la plume et l'histoire forment un tout absolument délicieux, cependant, la saga Harrington ne démérite pas.

Dans ce tome, nous suivons le début des aventures d'un jeune officier, douée de qualités, notamment en discernement et en stratégie. Sa fidélité à un ancien amiral dont les préceptes ne font pas l'unanimité parmi la jeune garde montante, va valoir à Honor Harrington l'animosité de l'étoile du moment. Et, elle se retrouve mutée à Basilic, le placard de l'amirauté. Sa détermination à servir son royaume, son sens du devoir, bref, sa volonté à remplir sa mission vont lui permettre de mettre à jour des bizarrerie... et même un complot....

Alors militariste ?
Si l'on estime que suivre l'évolution du personnage DANS LE MILIEU ou il évolue est anormal, alors effectivement, c'est un roman militariste : ses chefs, ses subalternes, ses interlocuteurs sont quasiment tous militaires ... étonnant, non pour un militaire?

Militariste car à part les militaires, tous les autres sont des affreux? Là, aussi, ce n'est pas le cas. Il y a des bons et des mauvais dans l'une et l'autre "catégorie" de la population.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?