undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

4,6 sur 5 étoiles38
4,6 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

50 PREMIERS REVISEURSle 28 septembre 2012
Un bel et lourd (368 pages quand même) objet que ce catalogue consacré à l'exposition Edward Hopper qui va démarrer le 10 octobre à Paris, au Grand Palais.

Certes, les ouvrages consacrés à l'immense Edward Hopper, sont légion, mais celui ci bénéficie d'une réalisation très soignée, des intéressants articles de Didier Ottinger (Conservateur du musée G. Pompidou) et de Tomàs Llorens (directeur de l'extraordinaire musée Thyssen-Bornemisza de Madrid), sans oublier de nombreuses et passionnantes interviews.

Vous saurez tout.
Quelle est la vraie nature de la peinture de Hopper : réalisme ? abstraction ? Quels jugements contemporains ont été portés sur cette œuvre ? Sa peinture a t-elle une nationalité américaine aussi spécifique ? Quelle est l’importance de sa formation d'illustrateur et d’aquarelliste ? Retrouve t-on l'influence des impressionnistes français (ses 1ères oeuvres ne laissent guère planer de doutes)?

Cet ouvrage est splendide et permet de saisir au travers de son iconographie soignée et fournie (128 illustrations), les différentes facettes d'un peintre souvent traité sous un angle assez réducteur qui le désigne comme le peintre naturaliste de la solitude. Le Hopper "avant" Hopper est précisément retracé ici et l'évolution de sa carrière est un pur bonheur à suivre. La période "gravures" 1915-1928 combinée à celle des "peintures" dès 1924, offre un éclairage déterminant sur la suite qu'il leur donnera et le fera reconnaitre.

Chacun a surement son "Hopper" préféré et nul doute que vous y trouverez le votre ici. Vivement l'ouverture de l'expo !
22 commentaires|45 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 8 novembre 2012
Je nourrissais quelques appréhension avant de recevoir cet ouvrage. Mais une fois déballé, mes craintes se sont envolées, tellement le catalogue est magnifique et richement illustré. Il faut remercier tous ceux qui ont contribué à son élaboration, car ils rendent hommage au grand peintre américain (malheureusement encore mal connu de ce côté-ci de l'atlantique). Que ceux qui en ont la possibilité se ruent au Grand-Palais !..
0Commentaire|11 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 6 novembre 2012
Habitant loin, je ne suis pas certaine de pouvoir visiter cette expo. Ne voulant pas complètement la rater, je me suis offert son catalogue. J'ai une passion pour Hopper et je trouve les commentaires des critiques professionnels sur son "manque de sensualité" d'une rare bêtise. Hopper était sourd et ceci explique sans doute l'impression de solitude qui se dégage de son œuvre et sa vision. Quoi qu'il en soit, ce catalogue est une réussite, les reproductions évoquent bien les quelques tableaux que j'ai pu voir "en vrai" aux USA.
0Commentaire|10 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 11 janvier 2013
Le catalogue est complet, les commentaires des oeuvres sont intéressantes. On comprend bien la démarche de Hopper lorsqu'on lit le catalogue. C'est complémentaire à l'exposition et le catalogue permet de prolonger le plaisir qu'on a eu à l'exposition
La reproduction est parfaite. Très bel ouvrage.
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 30 juillet 2013
C'est un ouvrage imposant, qui inspire forcément le respect. L'oeuvre d'Edward Hopper est présentée ici dans un ouvrage de 368 pages qui correspond au catalogue de l'exposition qui s'est tenue à Paris et à Madrid entre 2012 et 2013. Il rassemble une belle somme de textes qui proposent des pistes de réflexion sur le travail du peintre et le replacent dans son contexte historique, culturel et artistique. On trouve également une chronologie détaillée à la fin.

La majorité du livre est consacrée à ses peintures, souvent imprimées en grand et avec une excellente qualité de reproduction (on en attendait pas moins d'un ouvrage des musées nationaux cependant). De la page 66 à la page 251, les peintures sont présentées dans l'ordre relativement chronologique de leur production.

Quelques oeuvres de peintres de l'époque sont inclues et servent de point de repère visuel quant au travail d'Hopper.

On commence par des portraits, plutôt classiques et quelques dessins, puis les images sont classées en plusieurs parties : Illustrations, 1906-1914 ; Séjours parisiens, Premiers sujets américains ; Gravures, 1915-1928 ; Aquarelles, 1923-1930 et enfin la plus importante partie : Peintures, 1924-1966.

La dernière partie du livre est titrée Anthologie et comprend des extraits d'ouvrages concacrés au peintre, des articles, des photographies, un entretien avec Hopper datant de 1959, des références cinématographiques et enfin la chronologie de la vie de l'artiste.

Ce très beau livre est une perle, il contient énormément d'informations sur l'oeuvre et la vie d'Edward Hopper, et les peintures somptueuses bénéficient d'une reproduction parfaite. Idéal si vous n'avez pas pu assister à l'exposition, ou si elle vous a laissé avec l'envie d'en savoir plus.

Enfin, vu le format et la pagination, ainsi que la qualité de reliure, les détails apportés à la fabrication (une couverture épaisse, le titre en repoussé sur le dos, une finition matte agréable) et l'épaisseur du papier, le prix de 45 euros n'est pas excessif. Ce livre est toujours disponible, mais comme tout catalogue d'exposition, il n'aura sûrement pas une durée de vie infinie sur les étagères des librairies.

Retrouvez plus de critiques sur[...]
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 29 janvier 2014
Critique parue sur [...]
C'est un ouvrage imposant, qui inspire forcément le respect. L'oeuvre d'Edward Hopper est présentée ici dans un ouvrage de 368 pages qui correspond au catalogue de l'exposition qui s'est tenue à Paris et à Madrid entre 2012 et 2013. Il rassemble une belle somme de textes qui proposent des pistes de réflexion sur le travail du peintre et le replacent dans son contexte historique, culturel et artistique. On trouve également une chronologie détaillée à la fin.

La majorité du livre est consacrée à ses peintures, souvent imprimées en grand et avec une excellente qualité de reproduction (on en attendait pas moins d'un ouvrage des musées nationaux cependant). De la page 66 à la page 251, les peintures sont présentées dans l'ordre relativement chronologique de leur production.

Quelques oeuvres de peintres de l'époque sont inclues et servent de point de repère visuel quant au travail d'Hopper.

On commence par des portraits, plutôt classiques et quelques dessins, puis les images sont classées en plusieurs parties : Illustrations, 1906-1914 ; Séjours parisiens, Premiers sujets américains ; Gravures, 1915-1928 ; Aquarelles, 1923-1930 et enfin la plus importante partie : Peintures, 1924-1966.

La dernière partie du livre est titrée Anthologie et comprend des extraits d'ouvrages consacrés au peintre, des articles, des photographies, un entretien avec Hopper datant de 1959, des références cinématographiques et enfin la chronologie de la vie de l'artiste.

Ce très beau livre est une perle, il contient énormément d'informations sur l'oeuvre et la vie d'Edward Hopper, et les peintures somptueuses bénéficient d'une reproduction parfaite. Idéal si vous n'avez pas pu assister à l'exposition, ou si elle vous a laissé avec l'envie d'en savoir plus.

Enfin, vu le format et la pagination, ainsi que la qualité de reliure, les détails apportés à la fabrication (une couverture épaisse, le titre en repoussé sur le dos, une finition matte agréable) et l'épaisseur du papier, le prix de 45 euros n'est pas excessif. Ce livre est toujours disponible, mais comme tout catalogue d'exposition, il n'aura sûrement pas une durée de vie infinie sur les étagères des librairies.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 10 février 2013
Livre magnifique qui illustre parfaitement l'exposition des oeuvres de hopper, des dessins , des aquarelles et des toiles... un vrai régal pour les yeux
0Commentaire|Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 18 mars 2013
Qu'attendre de plus d'un catalogues d'exposition que de nous permettre de revivre les moments de l'exposition, voire de les replonger et d'intensifier l'expérience. Le catalogue est excellent, il dépasse largement le cadre simple de l'exposition pour porter encore plus loin l'influence de Hopper sur les artistes américains et sur les artistes contemporains tout simplement. Beau livre à offrir à tous ceux qui ont raté l'exposition et qui désirent découvrir l'oeuvre de ce grand artiste.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Pas de meilleur moyen de garder en mémoire les oeuvres vues lors de cette superbe exposition que d'acquérir le catalogue! On y trouve reproduites toutes les oeuvres vues et c'est précieux. On y trouve aussi des textes très intéressants à confronter avec l'opinion personnelle qu'on a pu se faire dans ce parcours essentiellement américain de Hopper. Tout y est, y compris les gravures, illustrations et aquarelles exposées. Bref un régal quand on souhaite prolonger le plaisir de l'exposition. Les reproductions sont de très bonne qualité, détail non négligeable. Le bémol en est le prix. Ces catalogues sont assez coûteux mais Noël approche. Pourquoi pas l'offrir ou se le faire offrir à cette accasion?
0Commentaire|3 personnes ont trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
le 13 octobre 2013
Lorsque l'on aime Hopper, on ne se pose même pas la question du "pourquoi acheter ce livre" ! Remarquablement illustré, l'oeuvre d'Hopper : sublime, et peut être regarder par tous et toutes, simple comme une bande dessinée, il y a dans chaque tableau une petite chose en plus... il faut la trouver, c'est Hopper. Oui : je recommande l'achat de ce très beau livre.
0Commentaire|Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)