undrgrnd Cliquez ici KDPContest nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici Cliquez ici Acheter Fire Achetez Kindle Paperwhite cliquez_ici
Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Hornet's Nest
 
Zoom
Voir une image plus grande (avec un zoom)
 

Hornet's Nest

18 février 2014 | Format : MP3

EUR 9,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 20,00 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Titre
Durée
Popularité  
30
1
4:03
30
2
4:23
30
3
4:25
30
4
3:05
30
5
4:44
30
6
4:37
30
7
5:49
30
8
3:36
30
9
3:53
30
10
4:49
30
11
3:39
30
12
4:11
Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  

Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 18 février 2014
  • Date de sortie: 18 février 2014
  • Label: Alligator Records
  • Copyright: 2014 Alligator Records & Artist Management, Inc.
  • Durée totale: 51:14
  • Genres:
  • ASIN: B00I0SK4XW
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 1 commentaire client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 33.853 en Albums (Voir les 100 premiers en Albums)

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Par S. Jacques TOP 1000 COMMENTATEURSMEMBRE DU CLUB DES TESTEURS le 25 octobre 2014
Format: CD Achat vérifié
Sur la photo sépia en contre-plongée Joe Louis semble nous dire avec sa Gibson ES : « venez me chercher les mecs vous me touverez ! ».

Et dès le premier morceau on est plongé dans un bain de blues rock bien poisseux, bien heavy à la Kenny Wayne Shepherd avec des traits de guitare bien caractéristiques de l’homme : incisifs et inventifs. « Rambling soul » (7) sera du même acabit avec une fin apocalyptique.
Cependant comme à son habitude JLW nous emmène vers des univers certes galvaudés mais toujours réinventés à sa façon, très électrique, entre le rythm'n blues, la soul suave, le gospel musclé, le boogie endiablé, le rockabilly réactualisé et bien sûr le blues purement Chicago (« love enough »). Le blues est l’essence du jeu et de la voix admirable de JLW. Et sa collaboration, la troisième, avec le producteur/auteur/compositeur/batteur Tom Hambridge (qui officie aussi avec Buddy Guy) est absolument captivante.
Avec JLW il faut toujours s'attendre à se faire chatouiller les oreilles par des sonorités et des phrasés guitaristiques inattendus... On ne se pose pas la question du son vintage : il a 65 ans il y est né et ne l’a jamais quitté pour le plus grand plaisir de nos oreilles. Cependant rien ne sonne vieux.
Ses inspirations sont aussi constantes et JLW est sûrement le plus Stonien des bluesmen noirs, il a toujours un ou deux morceaux très stoniens ; ici il reprend carrément un de leurs très vieux morceaux de 1967 de façon admirable. Mais il y a aussi des clins d’œil appuyés à Hendrix (« Soul city ») et aux Who (« not in Kansas anymore » absolument diabolique).
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Une personne a trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Rechercher des articles similaires par rubrique