Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Year of the Horse-Neil Young & Crazy Horse Live [Import USA Zone 1]

Neil Young , Jim Jarmusch , Jim Jarmusch    DVD
4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)

Voir les offres de ces vendeurs.


Vous cherchez un DVD, un Blu-ray ou une Série TV?

DVD, Blu-ray & Séries TV en promotion
Découvrez toutes nos promotions DVD, Blu-ray & Séries TV.

Offres spéciales et liens associés


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Neil Young, Jim Jarmusch, Ralph Molina, Frank 'Pancho' Sampedro, Billy Talbot
  • Réalisateurs : Jim Jarmusch
  • Producteurs : Neil Young, L.A. Johnson, Elliot Rabinowitz, Marcy Gensic
  • Format : Couleur, DTS stéréo, NTSC, Import
  • Audio : Anglais (Dolby Digital 2.0 Stéréo), Anglais (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS 5.1)
  • Région : Région 1 (USA et Canada). Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.
  • Rapport de forme : 1.33:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : USA Films
  • Date de sortie du DVD : 14 novembre 2000
  • Durée : 106 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.5 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • ASIN: B00004Z19B
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 266.806 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Films-annonces
Filmographies de Jim Jarmusch et Neil Young
Discographie de Neil Young

Descriptions du produit

Synopsis

Hommage au rock n'roll trascendantal du groupe NEIL YOUNG & CRAZY HORSE dont Jim JARMUSCH est un fervent fan. A propos de la partition qu'a composée Neil YOUNG pour DEAD MAN en 1995, Jim JARMUSCH parle d'une musique puissante qui a donné au film une nouvelle dimension en mêlant l'essence même de l'histoire et ses propres réactions émotionnelles face à elle.

Les clients ayant consulté cet article ont également regardé


Commentaires en ligne 

3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
4.5 étoiles sur 5
4.5 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
6 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile 
Format:DVD
Jim Jarmusch aime Neil Young: après lui avoir demandé d'assurer la musique de Dead Man, il lui consacre un documentaire, et quel documentaire! C'est la vision d'un fan sur une musique d'une puissance inouïe, accentuée encore par la texture à gros grains de l'image. Jamais Neil Young n'aura été mieux filmé, et jamais sa musique n'aura trouvé de meilleure expression visuelle. On pense presque à un clip géant, tant la caméra de Jarmusch colle étroitement à la musique. Espérons que la collaboration entre ces deux grands hommes ne s'arrête pas là.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Young par Jarmush: futur collector 15 janvier 2011
Par cyclomal
Format:DVD
Ok, comme dit "Pancho" Sampedro à un moment, on dirait du film amateur. Effet voulu par Jim Jarmuch et son décor dépouillé où il interviewe, face-caméra, Neil Young, le père de Neil! et chaque membre du groupe: Rien que ces moments rendent ce film INDISPENSABLE pour un fan. Le loner, l'air bourré, donne son avis sur chaque musicien du crazy horse, puis il exprime la communion dont il s'agit...c'est gravé dans mon esprit! Heureux, le mordu qui ne sait pas encore comment Neil arrive à dire ça (in english in the text)!
Et puis les morceaux en live, images de concert avec parfois délires oniriques mêlés, jeu de scène inexistant, "destruction" volontaire de certains classiques du groupe, d'autres surprises encore: On est à mille lieux du racolage habituel, dans l'âpreté et les tee-shirts improbables, sans parler du bermuda...Mais le tout, doc et musique, s'articule parfaitement et mérite d'être apprivoisé. L'auteur de "Mister soul" ne vous pardonnerait pas si vous attendiez de lui une image convenue. A la place, avec un bien meilleur réalisateur que Bernard Shakey (sic), il offre l'étrange qui vous bouscule et vous bouleverse à la fin! Comme une invitation à un voyage dans une soulographie où on se déteste avant de s'étreindre puis de se détester à nouveau. Sauf que la gueule de bois, c'est aussi le moment où on se repasse "Slip away", "Big time", "like a hurricane", véritables moments de grâce musicaux dont Neil a le secret, magnifiés par Jarmush. A ceux qui savent de quoi ce diable de canadien est capable, je dis joyau à découvrir patiemment.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?