Quantité :1
Host a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,49 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Host
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Host


Prix : EUR 9,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
20 neufs à partir de EUR 7,99 12 d'occasion à partir de EUR 3,89

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Paradise Lost

Discographie

Image de l'album de Paradise Lost

Photos

Image de Paradise Lost

Biographie

Comme leurs collègues de My Dying Bride, Paradise Lost voit le jour à Halifax, en Angleterre, vers 1988. Formé par le chanteur Nick Holmes, les guitaristes Aaron Aedy et Greg Mackintosh, du bassiste Steve Edmonson et du guitariste Matthew Archer, Paradise Lost s'inspire tout d'abord de groupes de death métal classiques comme Celtic Frost, Morbid Angel ou ... Plus de détails sur la Page Artiste Paradise Lost

Visitez la Page Artiste Paradise Lost
67 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Host + One Second
Prix pour les deux : EUR 31,89

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • CD (7 juin 1999)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Electrola
  • ASIN : B000028DFG
  • Autres éditions : CD
  • Moyenne des commentaires client : 4.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 52.625 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. So much is lost
2. Nothing sacred
3. In all honesty
4. Harbour
5. Ordinary days
6. It's too late
7. Permanent solution
8. Behind the grey
9. Wreck
10. Made the same
11. Deep
12. Year of summer
13. Host

Descriptions du produit

HOST

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile  Par vincent_33 le 8 août 2004
Format: CD
Paradise Lost n'en ont jamais fait qu'à leur tête... constamment insouciants du qu'en dira-t-on, ces gays lurons Britons ont toujours préféré faire ce qui leur plaisait sans prendre en compte les attentes des fans... quitte à parfois justement froisser ces derniers. S'ils avaient côtoyé les plus hautes sphères du monde du metal avec l'oecuménique « Draconian times » en 1995, les voilà qui allaient plus ou moins se voir traiter de moutons galeux quatre années plus tard avec ce « Host ». Et pourtant... deux années, plus tôt, l'excellent « One second » nous en avait prévenu... le groupe évoluait et commençait petit à petit à flirter avec l'electro. Et Dieu sait que le monde du metal précédemment cité n'est jamais des plus vivaces à louer ce genre d'évolution. En se mettant à sonner comme Depeche Mode, Paradise Lost surprenaient autant qu'ils rebutaient... ou séduisaient. Car « Host » est un album aussi somptueux qu'épisodique dans la carrière du groupe. Somptueux de classe, de courage et de noirceur. Extrêmement synthétique dans son approche, c'est au grès de violons, de violoncelles, de samples et de guitares à contre-emploi qu'il berce l'auditeur. Guidé par le timbre et la grisaille lyrique d'un Holmes extrêmement inspiré sur les refrains, impossible de résister à cet album qui paradoxalement se révèle finalement très accessible. Alors bien sur, « Host » n'est pas destiné à tout le monde non... mais seulement à ceux suffisamment ouverts pour se laisser submergés par la beauté d'une telle œuvre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile  Par Vernet Loic le 31 août 2000
Format: CD
Cet album marque vraiment une coupure avec les albums précédents. Plutot que de rabacher le meme style au risque de se repeter, Paradise Lost a choisi (et pris le risque) de changer de style et ce de facon radicale. Certains se borneront a reconnaitre un style "depeche mode", mais si on prend le temps de l'ecouter et de le comprendre, cet album est vraiment tres riche et excellent. Les incontionnels de Paradise Lost ne peuvent etre decus, les autres decouvriront un album plein de suprises et de charme.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hellblazer TOP 500 COMMENTATEURS le 4 juin 2008
Format: CD
Oui, c'est exactement ce que m'inspire ce superbe disque : ultime fan de ce groupe depuis belle lurette, Icon, Draconian et One Second restent pour moi des sommets. Aussi restai-je éberlué à l'écoute de cet album, au début très frustrante, puis finalement très subtile, car connaissant la puissance de feu du Paradis Perdu, on peut parfaitement imaginer derrière chaque ligne, chaque refrain, chaque couplet, les grosses guitares, qui pourtant ne sont pas là. C'est une puissance tout en retenue que nous offre là ce grand groupe, et il ne faut pas se contenter d'écouter cet album avec une oreille de nouveau venu sur le Lost, mais bel et bien avec une pleine connaissance de leurs oeuvres pasées, ce qui décuplera à vos yeux (vos oreilles, plutôt !) la beauté et la profondeur de Host, qui est très loin de n'être qu'un plagiat de Depeche Mode, comme le sifflent les mauvaises langues pourvues d'oreillères... Donc : ne commencez pas votre découverte de Paradise Lost par cet album ; il est à déguster à la petite cuillère après avoir au moins digéré le fabuleux One Second.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par guyom le 7 février 2011
Format: CD
Qui aurai cru que Paradise Lost aller exceller dans un autre registre que le tien?
Cet album me fait beaucoup penser à "Ultra" de Depeche MOde...
Toutes les chansons sont bonnes,le groupe s'essayant à la dark-éléctro-wave...les ambiances sont très réussies (Nothing sacred,It's too late...)
5 étoiles donc,pour ce chef d'oeuvre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS le 15 février 2015
Format: CD
Ne tournons pas autour du pot:cet album est un must absolu!Alors bien sur les moins ouvert d'esprit ont à l'époque descendu ce disque car bien trop différent des débuts death/doom du groupe,ou du pur heavy de l'incontournable "draconian times".Et pourtant!"host" est un bijoux de mélancolie romantique et sombre.Le groupe anglais à sortit ici un album non pas "grand public" (vous croyez que les fans de variété craquent sur 50 bonnes minutes de musiques aussi nostalgique,vous???),mais destiné à plaire à un public plus vaste que le public metal.Et il est vrai que l'on pense à depeche mode ou méme the cure par moment,mais malgré tout seul PARADISE LOST était capable de produire une merveille pareille.C'est simple de "so much is lost" au morceau-titre qui clot l'oeuvre tout est parfait.La musique se veut électro rock,la batterie bien que plus discréte donne un trés bon rythme à l'ensemble et nick holmes chante divinement bien.Pour étre franc il est méme trés difficile de ne pas avoir une petite larme à l'oeil sur certaines chanson,tant le chant de ce dernier se veut poignant de sincérité.Et je ne vous parle pas des orchestrations qui quand à elles sont empreint d'une tristesse somme toute gothique.Alors oui ce n'est pas du metal,encore moins du death...mais c'est un disque rock qui séduira les plus ouverts d'esprit qui aiment entendre autre chose que du bourrin en permanence.En tout cas pour moi pas de probléme quand j'écoute ce disque je sais que c'est paradise lost qui joue.Et je les félicite pour cette prise de risque,car avec "host" ils ont donné vie à un des plus beau disque que j'ai entendu dans ma vie.Respect total!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?