Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €9.90

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Hours - Réédition


Prix : EUR 9,99 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Il ne reste plus que 2 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
33 neufs à partir de EUR 3,96 14 d'occasion à partir de EUR 3,30
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste David Bowie

Discographie

Image de l'album de David Bowie

Photos

Image de David Bowie

Biographie

David Bowie, de son vrai nom David Robert Jones, est né le 8 janvier 1947 à Brixton, dans la banlieue de Londres. Il découvre le jazz et les poètes de la Beat generation avec son frère Terry, avant de succomber au charme du rock'n'roll.

En 1962, il joue du saxophone au sein des Kon-Rads, et reçoit un mauvais coup qui lui laisse une ... Plus de détails sur la Page Artiste David Bowie

Visitez la Page Artiste David Bowie
360 albums, 16 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Hours - Réédition + Heathen + Reality
Prix pour les trois: EUR 26,38

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (15 septembre 2003)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Columbia
  • ASIN : B0000AKP2K
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Mini-disque  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (8 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 11.014 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Écouter des extraits et acheter des MP3

Les titres de cet album peuvent être achetés en MP3. Cliquez sur « Ajouter » ou voir l'album MP3.
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

Echantillons
Titre Durée Prix
Écouter  1. Thursday's Child (Album Version) 5:22EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  2. Something In The Air (Album Version) 5:46EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  3. Survive (Album Version) 4:11EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  4. If I'm Dreaming My Life (Album Version) 7:04EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  5. Seven (Album Version) 4:04EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  6. What's Really Happening? (Album Version) 4:10EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  7. The Pretty Things Are Going To Hell (Album Version) 4:40EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  8. New Angels Of Promise (Album Version) 4:34EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter  9. Brilliant Adventure (Album Version) 1:51EUR 0,99  Acheter le titre 
Écouter10. The Dreamers (Album Version) 5:13EUR 0,99  Acheter le titre 

Descriptions du produit

Descriptions du produit

HOURS

Critique

David Bowie livre avec Hours  un album bien plus « classique » que Earthling. Alors que  Outside et Earthling  furent avant tout des expériences soniques, Hours  étonne par son insistance sur les compositions. Les sujets traités sont tournés vers l’introspection en s’attardant sur la crise de la quarantaine et les regrets qui parcourent l’existence. Hours  permet de constater que Reeves Gabrels reconduit pour ses compétences dans les musiques de film et de télévision est aussi bien à l’aise sur des blocs sonores que sur des atmosphères plus intimistes. Déjà à l’œuvre dans « Earthling », Mark Plati, rajouta des lignes de basse sur l’album et devint par la suite co-producteur.   Le morceau « Thursday’s Child » 1er single est une ballade nostalgique assez molle traitant des regrets d’un homme mûr qui tente, malgré les déceptions, de trouver un nouvel amour. Le clip de la chanson plus attrayant montre un Bowie vieillissant  et sa femme face à un miroir dans leur salle de bain. Le chanteur y voit un « jeune » David Bowie qu’un un ancien amour embrasse en se moquant de lui .

Le très mélancolique « Something in the air » conte la fin d’un amour et les rancoeurs afférentes à cette rupture. Bowie livre un motif vocal des plus bouleversants appuyé magnifiquement par les dissonances du guitariste Reeves Gabrels. Les ballades folk « Survive » et « Seven » illustrent le retour de Bowie à un songwriting classique où le son sert la chanson. « Seven », la meilleure du lot et la plus autobiographique, exprime des regrets nostalgiques sur son père et son demi-frère schizophrène Terry. Les morceaux plus rythmés sont inégaux.

« If I’m Dreaming My Lfe »
 est un rock poussif pourvu d’arrangements assez patauds. « Pretty Things Are Going To Hell » est bien meilleur par son parfum très glam-rock. « What’s Really Happening » est le 1er morceau co-écrit avec un internaute. Après mise en ligne d’une mélodie sans texte, Bowie fut inondé par 80 000 offres de collaborations. Le gagnant, Mark Grant, enregistra avec Reeves Gabrels et Mark Plati. Bowie frappait un grand coup en réduisant de manière spectaculaire la distance entre lui et ses fans.

« New Angels Of Promises »
un des meilleurs morceaux de l’album, a des allures de suite de « Sons Of The Silent Age » avec ses lignes de synthé sombres et enveloppantes. Le court instrumental « Brillant Adventure » où Bowie tire des notes éthérées d’un « Koto », banjo traditionnel originaire du Japon, rappelle « Moss Garden ». Hours se ferme sur un rock empoté « The Dreamers » franchement décevant. Le chant est parfait mais les arrangements ne sont pas très subtils et l’air peu marquant.

Hours  est un pas de côté après les grandes innovations stylistiques de  Outside  et Earthling.  Reeves Gabrels  fut déçu du son à la fois clinique et « cheap » du mix :  ce fut  sa dernière collaboration avec David Bowie après 11 ans de bons et loyaux services. Hours  prouve cependant que Bowie maîtrise l’art de la chanson « pop » avec autant d’aisance qu’en ses vertes années.

François Bellion - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Dr. Rock sur 22 février 2014
Format: CD
Devenu pape d’une nouvelle génération qui se réclame de lui plus que de quiconque, Bowie va se laisser aller en 1997 à faire, sous son nom, un (très bon) album de Nine Inch Nails (! EARTHLING), trop marqué par l’air du temps pour être crucial dans l’Oeuvre, puis va incroyablement revenir à ses affaires avec celui-ci.
Sous-estimé, passé inaperçu, renié même plus tard par Bowie lui-même, ‘HOURS…’ fait partie du club très fermé des grands albums oubliés de la rock music. Et pourtant, sous l’impulsion d’un Reeves Gabrels en manque d’argent (et donc co-auteur !), Bowie va produire avec ce disque son album le plus séduisant et le plus attachant depuis LET'S DANCE, sans hésitation. Délaissant l’expérimentation sonore au profit de suite d’accords qu’il n’avait plus utilisées depuis l’époque Ziggy, il offre ici une série de chansons magnifiques dans leur simplicité nue (SEVEN, SURVIVE), tantôt épiques (le monumental IF I’M DREAMING MY LIFE), tantôt déchirantes (SOMETHING IN THE AIR), retrouvant un lyrisme qui faisait défaut à ses œuvres précédentes (WHAT'S REALLY HAPPENING?) et clôturant ainsi, dans la beauté pure, un siècle dont les heures passées sans son talent n’ont fait qu’attiser l’espoir qu’un tel album puisse encore surgir de sa plume. Et cette pochette…
Tops : IF I’M DREAMING MY LIFE, THURSDAY’S CHILD, SOMETHING IN THE AIR, SEVEN, WHAT'S REALLY HAPPENING?
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Demostan sur 8 mars 2014
Format: CD
Encore une perle de Bowie, un album élégant et prenant, l'un des premiers que j'aie connus de ce très grand artiste. C'est un incontournable, avec ce qu'il faut d'inventivité, de subtilité et de force. Un album digne, qui mérite le détour... et une seconde chance, pour ceux qui n'ont pas forcément eu le déclic à la première écoute..... Comme moi, avant que je ne devienne fan de Bowie !!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par listele sur 7 juin 2013
Format: CD Achat vérifié
David Bowie est depuis toujours un de mes interprète préféré , je tente de me faire une discographie complète de son œuvre
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par HALLAN COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURS sur 6 août 2011
Format: CD
oui c'est un disque cool et alors ? Je préfère çà à la jungle techno d'outside dont je n'ai jamais attendu la suite. Des guitares parfaitement audibles, un son net pas cet espèce de brouillage sonore insupportable, je préfère, même si le caméléon n'a pas fait là son meilleur disque. Ses ennuis de santé déjà présents à cette époque en sont ils la cause ? De toute façon, il restera toujours la voix de David. Evidemment on est loin de Scary monsters, let's dance ou même (pour les plus anciens) Alladin sane et Ziggy Stardust,mais on ne peut pas reprocher à un artiste de sa dimension de toujours chercher de nouvelles pistes, même la période Tin Machine tant décriée était intéressante.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?