Votre bibliothèque
  Panier MP3
Hovhaness: Symphony No. 22 / Cello Concerto

Hovhaness: Symphony No. 22 / Cello Concerto

1 mai 2004

EUR 7,99 (TVA incluse le cas échéant)

Commandez l'album CD à EUR 10,17 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl. Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.

Applications Amazon Music

Applications Amazon Music
Ou
Acheter le CD EUR 10,17 Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Plus d'options
  • Ecouter les extraits Title - Artist (sample)
1
30
15:58
Album uniquement
2
30
3:26
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,79 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
3
30
11:45
Album uniquement
4
30
9:57
Album uniquement
5
30
3:55
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,79 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
6
30
2:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 0,79 Dans le Panier MP3 Voir le Panier MP3
7
30
13:00
Album uniquement


Détails sur le produit

  • Performers: Alan Hovhaness, Dennis Russell Davies, Janos Starker, Seattle Symphony Orchestra
  • Composers: Alan Hovhaness
  • Conductors: Alan Hovhaness, Dennis Russell Davies
  • Date de sortie d'origine : 1 août 2006
  • Label: Naxos
  • Copyright: (C) 2004 Naxos
  • Durée totale: 1:00:46
  • Genres:
  • ASIN: B0022SU1GQ
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (2 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 174.267 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
1
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Denis Urval COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 17 avril 2012
Format: CD
De manière générale, la musique d'Hovhaness (1911-2000) m'est sympathique, en particulier par sa conception originale et sa sincérité, elle qui précède chronologiquement toutes les modes du « mystique » de pacotille et du « spirituel » de supermarché.

Il reste qu'elle est guettée par une certaine forme de monotonie -elle accélère rarement (malgré le 3e mouvement de Mysterious Mountain) et tend à se figer dans la contemplation du monde.

Il faut parvenir à se connecter à son univers et il y a des moments où le précoce Concerto pour violoncelle (1936) -joué ici par rien moins que Janos Starker, produit pleinement son effet, avec sa candeur (la flûte) et ses larges phrases généreuses, qui offrent un portrait de l'instrument soliste en hidalgo passionné.

Il est en trois mouvements, le premier et le dernier étant marqués Andante, à peine interrompus par un bref épisode Allegro. Autant dire que ce n'est pas un festival d'effets virtuoses.

La 22e symphonie « City of light » (1971 : il lui restait à en composer une quarantaine d'autres) développe, elle, un peu trop longuement ses idées. Tout est donné en fait dans les premières mesures, avec un effet de nuit où les étoiles scintillent. Mais on peut se laisser prendre.

Hovhaness tend vers une forme de sublime simplicité. S'il n'y parvient pas toujours, sa musique peut avoir valeur d'antidote dans une époque de frénésie et de complication. Comme nous rappeler, à contrario, les vertus du sophistiqué.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par jrl133 sur 20 février 2009
Format: CD Achat vérifié
Alan Hovhaness (né Alan Vaness Chakmakjian) est né d'un père arménien et d'une mère écossaise en 1911 à Somerville, Massachusetts (USA). Il s'initia très tôt à la musique, et prit des leçons de piano avec Adelaide Proctor puis avec Heinrich Gebhard (1878-1963), un élève de Theodor Leschetizky (1830-1915), lui-même élève de Carl Czerny (1791-1857), lui-même élève de Muzio Clementi, Johann Nepomuk Hummel, Antonio Salieri et Ludwig van Beethoven, et attira l'attention de Roger Sessions (1896-1985). Il prit ensuite des cours Leo Rich Lewis (1865'1945), et entra en 1929 au Conservatoire de Boston, où il eut en particulier comme professeur Frederick Converse (1871'1940). En 1934, il partit en Finlande pour rencontrer Jean Sibelius,(1865-1957), qu'il admirait depuis son enfance. A partir de 1940, en compagnie de Hyman Bloom (1913-2009) et de Hermon di Giovanno (1900-1968), Hovhaness s'intéressa tout particulièrement à la musique traditionnelle arménienne et à ses modes auprès du chanteur Arménien Yenovk Derhagopian (1900-1966), ainsi qu'à la musique classique indienne, apprenant à jouer du Sitar auprès de musiciens indiens amateurs habitant la région de Boston, attirant sur lui l'attention de John Cage (1912-1992) et de Martha Graham (1894-1991). En 1942, il entra à l'école de Tanglewood dans la classe de Bohuslav Martin' (1890-1959), mais fut déçu par son enseignement. De 1948 à 1951, il enseigna au Conservatoire de Boston, où il eut en particulier comme élèves les musiciens de jazz Sam Rivers (1923-2011) et Gigi Gryce (1925-1983).Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer