Howard Shore

Top albums (Voir les 86)


Voir les 86 albums de Howard Shore

Howard Shore : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 418
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de Howard Shore

Biographie

Howard Leslie Shore est né à Toronto, au Canada, le 18 octobre 1946. Dans les années 1970, après être passé par la prestigieuse université Berklee College of Music, il entame sa carrière de musicien professionnel en tant que saxophoniste du groupe de jazz-fusion canadien Lighthouse, qui remporte les Juno Awards du meilleur groupe canadien en 1972, 1973 et 1974. Lorsque le groupe se sépare, Shore a déjà entamé sa reconversion dans la composition et se retrouve dès 1975, directeur musical de l'émission Saturday Night Live (Lorne Michael, le créateur de l'émission, est un ami proche). C'est à ... Lire la suite

Howard Leslie Shore est né à Toronto, au Canada, le 18 octobre 1946. Dans les années 1970, après être passé par la prestigieuse université Berklee College of Music, il entame sa carrière de musicien professionnel en tant que saxophoniste du groupe de jazz-fusion canadien Lighthouse, qui remporte les Juno Awards du meilleur groupe canadien en 1972, 1973 et 1974. Lorsque le groupe se sépare, Shore a déjà entamé sa reconversion dans la composition et se retrouve dès 1975, directeur musical de l'émission Saturday Night Live (Lorne Michael, le créateur de l'émission, est un ami proche). C'est à Shore que l'on doit le générique de ce programme culte de la chaine NBC. Il y règnera pendant cinq ans avant de poursuivre sa carrière à Hollywood.

Sa rencontre avec David Cronenberg l'amène à composer la musique du film Chromosome 3, sorti en 1979. C'est le début d'une longue collaboration entre les deux hommes. Shore réalise, à partir de cette date, la bande son de quasiment tous les films de son ami réalisateur canadien. 1985 est une nouvelle étape dans la carrière de Shore qui signe la musique du film After Hours de Martin Scorcese (prix de la mise en scène au festival de Cannes 1986). Là encore, c'est le début d'une collaboration qui se renouvelle sur les films Gangs of New York (2002), Aviator (2004)... Dès lors, Howard Shore devient l'un des compositeurs les plus demandés d'Hollywood. Il enchaine sur les bandes originales d'anthologie : les films de Jonathan Demme (Le Silence des Agneaux en 1991 et Philadelphia en 1993) ou encore David Ficher (Seven en 1995, The Game en 1997). 

Mais sa contribution la plus fameuse à l'un des blockbusters les plus attendus (et les plus rentables) de l'histoire du cinéma vient à l'orée des années 2000. C'est à lui que l'on doit la bande originale de la trilogie Le Seigneur des Anneaux (2001, 2002 et 2003). Son travail de compositeur et chef d'un orchestre symphonique (la trilogie aura nécessité des dizaines d'heures de musique qu'il a entièrement écrite ou réarrangée) vaut à Howard Shore son premier Oscar : la reconnaissance professionnelle qui lui manquait jusqu'alors. Il donne des concerts aux quatre coins du monde en tant que chef d'orchestre à l'occasion des premières mondiales du film.

Dix ans plus tard, il signe la bande originale d'un autre blockbuster à épisodes : le troisième volet de la saga Twilight (2010). En septembre 2011, paraît The Lord of the Rings Symphony: Six Movements for Orchestra & Chorus, enregistrement d'un concert donné à Lucerne, en Suisse, en février de la même année.  En 2011, ce sont Hugo Cabret de Martin Scorsese et A Dangerous Method de David Cronenberg qui bénéficient de ses bons soins. Howard Shore retrouve avec un plaisir non dissimulé en 2012 l'univers de J.R.R. Tolkien et le réalisateur Peter Jackson pour la nouvelle trilogie inspirée par l'oeuvre du visionnaire anglais. Il est à la baguette du premier volet Le Hobbit : Un Voyage Inattendu qui sort en décembre 2012 avec en titres principaux « Misty Mountains » par Richard Armitage et « Song of the Lonely Mountain » chanté par Neil Finn.

Le succès est au rendez-vous pour un disque classé un peu partout dans les charts. Howard Shore reprend sa baguette en 2013 pour Le Hobbit : La Désolation de Smaug dont le titre principal « I See Fire » est composé et chanté par Ed Sheeran. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Howard Leslie Shore est né à Toronto, au Canada, le 18 octobre 1946. Dans les années 1970, après être passé par la prestigieuse université Berklee College of Music, il entame sa carrière de musicien professionnel en tant que saxophoniste du groupe de jazz-fusion canadien Lighthouse, qui remporte les Juno Awards du meilleur groupe canadien en 1972, 1973 et 1974. Lorsque le groupe se sépare, Shore a déjà entamé sa reconversion dans la composition et se retrouve dès 1975, directeur musical de l'émission Saturday Night Live (Lorne Michael, le créateur de l'émission, est un ami proche). C'est à Shore que l'on doit le générique de ce programme culte de la chaine NBC. Il y règnera pendant cinq ans avant de poursuivre sa carrière à Hollywood.

Sa rencontre avec David Cronenberg l'amène à composer la musique du film Chromosome 3, sorti en 1979. C'est le début d'une longue collaboration entre les deux hommes. Shore réalise, à partir de cette date, la bande son de quasiment tous les films de son ami réalisateur canadien. 1985 est une nouvelle étape dans la carrière de Shore qui signe la musique du film After Hours de Martin Scorcese (prix de la mise en scène au festival de Cannes 1986). Là encore, c'est le début d'une collaboration qui se renouvelle sur les films Gangs of New York (2002), Aviator (2004)... Dès lors, Howard Shore devient l'un des compositeurs les plus demandés d'Hollywood. Il enchaine sur les bandes originales d'anthologie : les films de Jonathan Demme (Le Silence des Agneaux en 1991 et Philadelphia en 1993) ou encore David Ficher (Seven en 1995, The Game en 1997). 

Mais sa contribution la plus fameuse à l'un des blockbusters les plus attendus (et les plus rentables) de l'histoire du cinéma vient à l'orée des années 2000. C'est à lui que l'on doit la bande originale de la trilogie Le Seigneur des Anneaux (2001, 2002 et 2003). Son travail de compositeur et chef d'un orchestre symphonique (la trilogie aura nécessité des dizaines d'heures de musique qu'il a entièrement écrite ou réarrangée) vaut à Howard Shore son premier Oscar : la reconnaissance professionnelle qui lui manquait jusqu'alors. Il donne des concerts aux quatre coins du monde en tant que chef d'orchestre à l'occasion des premières mondiales du film.

Dix ans plus tard, il signe la bande originale d'un autre blockbuster à épisodes : le troisième volet de la saga Twilight (2010). En septembre 2011, paraît The Lord of the Rings Symphony: Six Movements for Orchestra & Chorus, enregistrement d'un concert donné à Lucerne, en Suisse, en février de la même année.  En 2011, ce sont Hugo Cabret de Martin Scorsese et A Dangerous Method de David Cronenberg qui bénéficient de ses bons soins. Howard Shore retrouve avec un plaisir non dissimulé en 2012 l'univers de J.R.R. Tolkien et le réalisateur Peter Jackson pour la nouvelle trilogie inspirée par l'oeuvre du visionnaire anglais. Il est à la baguette du premier volet Le Hobbit : Un Voyage Inattendu qui sort en décembre 2012 avec en titres principaux « Misty Mountains » par Richard Armitage et « Song of the Lonely Mountain » chanté par Neil Finn.

Le succès est au rendez-vous pour un disque classé un peu partout dans les charts. Howard Shore reprend sa baguette en 2013 pour Le Hobbit : La Désolation de Smaug dont le titre principal « I See Fire » est composé et chanté par Ed Sheeran. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Howard Leslie Shore est né à Toronto, au Canada, le 18 octobre 1946. Dans les années 1970, après être passé par la prestigieuse université Berklee College of Music, il entame sa carrière de musicien professionnel en tant que saxophoniste du groupe de jazz-fusion canadien Lighthouse, qui remporte les Juno Awards du meilleur groupe canadien en 1972, 1973 et 1974. Lorsque le groupe se sépare, Shore a déjà entamé sa reconversion dans la composition et se retrouve dès 1975, directeur musical de l'émission Saturday Night Live (Lorne Michael, le créateur de l'émission, est un ami proche). C'est à Shore que l'on doit le générique de ce programme culte de la chaine NBC. Il y règnera pendant cinq ans avant de poursuivre sa carrière à Hollywood.

Sa rencontre avec David Cronenberg l'amène à composer la musique du film Chromosome 3, sorti en 1979. C'est le début d'une longue collaboration entre les deux hommes. Shore réalise, à partir de cette date, la bande son de quasiment tous les films de son ami réalisateur canadien. 1985 est une nouvelle étape dans la carrière de Shore qui signe la musique du film After Hours de Martin Scorcese (prix de la mise en scène au festival de Cannes 1986). Là encore, c'est le début d'une collaboration qui se renouvelle sur les films Gangs of New York (2002), Aviator (2004)... Dès lors, Howard Shore devient l'un des compositeurs les plus demandés d'Hollywood. Il enchaine sur les bandes originales d'anthologie : les films de Jonathan Demme (Le Silence des Agneaux en 1991 et Philadelphia en 1993) ou encore David Ficher (Seven en 1995, The Game en 1997). 

Mais sa contribution la plus fameuse à l'un des blockbusters les plus attendus (et les plus rentables) de l'histoire du cinéma vient à l'orée des années 2000. C'est à lui que l'on doit la bande originale de la trilogie Le Seigneur des Anneaux (2001, 2002 et 2003). Son travail de compositeur et chef d'un orchestre symphonique (la trilogie aura nécessité des dizaines d'heures de musique qu'il a entièrement écrite ou réarrangée) vaut à Howard Shore son premier Oscar : la reconnaissance professionnelle qui lui manquait jusqu'alors. Il donne des concerts aux quatre coins du monde en tant que chef d'orchestre à l'occasion des premières mondiales du film.

Dix ans plus tard, il signe la bande originale d'un autre blockbuster à épisodes : le troisième volet de la saga Twilight (2010). En septembre 2011, paraît The Lord of the Rings Symphony: Six Movements for Orchestra & Chorus, enregistrement d'un concert donné à Lucerne, en Suisse, en février de la même année.  En 2011, ce sont Hugo Cabret de Martin Scorsese et A Dangerous Method de David Cronenberg qui bénéficient de ses bons soins. Howard Shore retrouve avec un plaisir non dissimulé en 2012 l'univers de J.R.R. Tolkien et le réalisateur Peter Jackson pour la nouvelle trilogie inspirée par l'oeuvre du visionnaire anglais. Il est à la baguette du premier volet Le Hobbit : Un Voyage Inattendu qui sort en décembre 2012 avec en titres principaux « Misty Mountains » par Richard Armitage et « Song of the Lonely Mountain » chanté par Neil Finn.

Le succès est au rendez-vous pour un disque classé un peu partout dans les charts. Howard Shore reprend sa baguette en 2013 pour Le Hobbit : La Désolation de Smaug dont le titre principal « I See Fire » est composé et chanté par Ed Sheeran. Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page