undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo

Commentaires client

19
4,1 sur 5 étoiles
Hurlements [VHS]
Format: Cassette vidéoModifier
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

13 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
On va pas tourner longtemps autour du pot, ce film est LE FILM de loups garous. Le vrai, le bon, le meilleur, jusqu'à présent non égalé. Point d'effets spéciaux numériques mais de l'animatronique et des effets spéciaux réalisés "en direct" sur le plateau, cela apporte un certain réalisme. Par ailleurs le sujet très sombre nous entraine dans les méandres de ce que l'on peut appeler une secte où la race supérieure n'est pas humaine. La ville y est dépeinte perverse, la nature redoutable et mystérieuse. Une histoire bien scénarisée, une réalisation soignée, des acteurs bien dirigés et une fin qui évite la guimauve. Une réussite !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
14 sur 15 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 1 octobre 2010
Voilà un film sur les lycanthropes qui sort de l'ordinaire. L'histoire commence par une journaliste qui va servir d'appât pour attraper un tueur. Elle va jusqu'au bout du jeu de piste avec Eddy, qui la rencontrera dans un sex-shop... Rien de moins. Imaginez à l'époque une femme dans un tel magasin... Bref, si elle se trouve face à Eddy, elle ne se rappellera plus rien aprés l'intervention de la police et le meurtre du tueur. Tout est tombé dans le néant de son subconscient, effet du choc. Mais les cauchemars reviennent, récurents, aussi Karen et son mari Bill décident d'accepter la proposition d'un psychiatre de renom et vont s'installer dans sa "colonie". Les personnages sont trés étranges, mais l'empathie dont fera preuve une locataire finiront par avoir raison des dernières réticences de Karen.
Pour une fois, même s'il y a des personnages principaux, des héros, ce ne sont pas eux les vedettes mais ceux qui poussent des hurlements la nuit, ces terribles loups-garous, qui se reproduisent à la vitesse grand V grâce aux nouveaux locataires...
Les transformations des lycanthropes sont extraordinaires, plus vrais que nature et assez effrayants. Nos loups d'aujourd'hui en images de synthése n'ont rien à leur envier. Vraiment pas !
Le but du film est simple : aller chercher dans nos peurs encestrales celle du loup-garou pour le rendre réel. Le phénomène est énorme et personne n'y croit. De quoi laisser le champ libre à de nouveaux êtres qui se fondent dans la nuit... Impressionnant !
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 16 mai 2011
Je ne l'avais pas vu depuis de nombres années (au moins une quinzaine !) ; il restait dans mon esprit comme le meilleur film jamais réalisé sur les lycanthropes ... et c'est toujours mon avis, après l'avoir revu.
Oui, c'est un film des années 80, et il comporte certaines caractéristiques de cette époque : des transitions un peu "rapides", des effets spéciaux que certains trouveront "kitch", le doublage en français plutôt moyen (mais loin d'être médiocre - je préfère personnellement la V.O.)...
Et pourtant...
La tension est bien présente, les moments de frayeur bien amenés, l'atmosphère angoissante bien rendue ; et cette représentation des loup-garou (d'un point de vue morphologique) est la plus réussie et la plus terrifiante que j'ai jamais vue !
Les effets spéciaux sans l'aide de la technologie numérique ont l'avantage d'avoir une existence matérielle, qui les rend palpables, donne une impression de "chaleur", alors que les effets numériques sont froids, et, même s'ils sont très spectaculaires (comme le loup-garou de "Van Helsing", par exemple), ils y perdent en "crédibilité".
Il faut regarder ce film en ayant à l'esprit qu'il a trente ans : pas de débauches d'effets spéciaux, mais une atmosphère rendue petit à petit de plus en plus angoissante, avec quelques apparitions furtives, des suggestions, des ombres, des silhouettes avant d'avoir finalement la vision totale de la "bête"...
C'est ce que je reproche au cinéma fantastique actuel : vouloir à tout prix nous en mettre plein la vue, au détriment bien souvent du scénario ; cela a également pour conséquence la transformation d'un film d'horreur en simple film d'action ... et c'est bien dommage ...

En résumé, un excellent scénario, une bonne réalisation (même si elle n'est pas exempte de défauts), et des effets spéciaux qui tiennent encore la route, 30 ans après ... Indispensable pour les amateurs du genre, rangé dans la vidéothèque entre "Wolfen" et "Peur Bleue" (1985) ...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
12 sur 14 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Dans les années 40, il y a eu "le loup garou" avec Lon Channey Jr.
Dans les Années 60, Terence Fisher sort pour la Hammer un super film "La nuit du loup garou".
Les années 80 ont redécouvert le mythe des lycanthropes et nous ont concocté 4 fabuleux films "Le loup garou de Londres", "La compagnie des loups" (très poétique), "Wolfen" et bien sur le génial "Hurlements" de Joe Dante.
Le scénario nous conte l'histoire d'une journaliste, Karen White (Dee Wallace) enquêtant sur une série de meurtres.
Elle rencontre le tueur dans un sex-shop et ce dernier est abattu par la police.
A bout de nerf, elle est invitée pour se reposer par le docteur Waggner (Patrick Macnee) dans un endroit en pleine campagne nommé "La colonie".
Elle va donc se retrouver avec son mari en pleine forêt dans un petit chalet au milieu de gens charmants.
Le seul problème est qu'il s'agit d'un groupe de loups Garous et l'horreur commence pour cette jeune femme.
Patrick MacNee (chapeau melon et bottes de cuir) est excellent dans son rôle.
c'est réellement pour moi l'un des meilleurs films de loups garous jamais fait.
L'ambiance, les paysages de sous bois, les sapins géants, la brume, les hurlements des loups en font un long-métrage assez magique et inquiétant.
Pour vous dire, il m'a tellement marqué que j'ai écrit une nouvelle sur ce thème.
Non publiée évidemment.
Conseil: Il y a des "Hurlements II, III, IV" mais évitez les, ils n'ont absolument rien à voir avec l'original de Joe Dante.
Ed Wood aurait fait mieux !!!
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 21 juillet 2010
Oui ce film a 30 ans. Mais justement, il faut se remettre dans le contexte de l'époque, et y rester. Que seront les films de lycanthropes d'aujourd'hui dans 30 ans? Rien du tout. Car les effets de synthèse et même les meilleurs, ne rendent rien du tout. C'est juste à peine esthétique. Alors que pour "Hurlements", c'est du "réel". On se glisse très facilement dans cette histoire simple certes, mais où la place du lycanthrope prends toute sa valeur: nous faire croire qu'il existe! Et ce film est uniquement basé là-dessus. Rien à voir avec les trucs-muches d'aujourd'hui où l'on mélange tout, vampires, guerriers & loup-garous et j'en passe... "Hurlements" nous concentre sur l'existence du loup-garou, sur la dernière des frayeurs à laquelle un humain aimerait être confronté. De plus, les loups étant très bien réalisés, et cauchemardesques à souhaits, on se dit simplement: merci que ce ne soit qu'une fiction. Le but du cinéma est de nous divertir, en tentant de nous faire adhérer à une histoire. Et bien moi je dis BRAVO à Joe Dante pour ce film, agrémenté de la plus terrifiante musique du genre par Pino Donaggio
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 1 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 31 août 2012
Sans doute l'un des meilleurs films de loups garous au même titre que le loup garou de londres,des effets spéciaux comme on aimerais en voir plus souvent,quand même plus "réels" que la synthèse,même si l'on peut faire de belles choses avec celle-çi.
Une édition un peu "nue",il aurait été bien de retrouver les bonus présents sur les éditions dvd.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 7 avril 2013
Mon commentaire concerne la version blu-ray.
Elle n'est pas mal du tout cette restauration en haute définition ! Evidemment, elle n'est pas parfaite, ne serait-ce que parce que le film originel, tourné avec un petit budget, possédait dès le début une image nauséeuse, volontairement assombrie afin de masquer les trucages mécaniques imparfaits. Le responsable de cette restauration a choisi de minimiser le grain d'origine ostentatoire grâce à la technique nommée "réducteur de bruit", qui consiste à flouter les zones les plus exposées à la forte granularité. Comme d'habitude, ce choix divise, mais personnellement c'est celui que je préfère, car il efface le fourmillement intense que le passage à la HD ne parvient pas à masquer autrement. C'est cette absence de réduction que je n'ai pas aimée dans le blu-ray du Loup garou de Londres d'ailleurs, et pourtant c'est mon film préféré dans le genre des loups-garous.
Les (nombreuses) scènes de nuit de "Hurlement" version blu-ray apparaissent donc un poil floues et diaphanes, avec des contrastes souvent insuffisants. En revanche, les scènes de jour sont vraiment resplendissantes. Et il n'existe pas de meilleure version à ce jour.
Le son est du même acabit. Moyen/bon, meilleur en VO comme toujours, mais la VF n'est pas catastrophique et les voix (comme souvent chez nous !) sont mises en avant avec un belle tenue, sans être étouffées. Par contre, en VF la bande-son est très moyenne.

Côté bonus ce n'est pas terrible. En plus des habituelles bandes-annonces, on trouve un documentaire d'une vingtaine de minutes sur les effets spéciaux ("L'effet Loup-garou"). Il est intéressant car il se focalise sur le travail de Rick Baker et Rob Bottin, les deux plus grands maîtres du maquillage et des trucages animatroniques de ces quarante dernières années. On trouve ensuite de nombreuses interviews de certains spécialistes de ce genre de cinéma. C'est très amusant car il s'agit de français qui parlent en anglais avec des sous-titres français ! Quand on y pense, il s'agit exclusivement de bonus français. Les bonus de l'édition américaine n'ont pas été repris.

Et le film alors ?
Bon, et bien il faut l'avouer : Il a énormément vieilli. Ce ne sont pas tant les effets spéciaux, révolutionnaires pour l'époque, qui restent encore assez impressionnants, mais plutôt le reste ! Le jeu des acteurs est daté, la mise en scène est très lente, bavarde et parfois théâtrale. Le scénario est confus et s'embourbe parfois dans des expositions aujourd'hui surannées (émancipation féminine de base, mœurs libérale caricaturales...).
Pourtant, il est toujours possible d'adorer le film ! Une fois le poids des ans digéré, l'ensemble possède un charme fou, et l'on se surprend à sursauter devant une poignée de scènes incroyablement sanglantes pour l'époque. Car le genre cinématographiques des lycanthropes s'était cantonné jusque-là à du folklore plutôt inoffensif, hérité de l'âge d'or des studios Universal (Coffret Loup Garou) et des heures de gloire de la Hammer (La nuit du loup-garou).
Certaines scènes apparaissent comme de somptueuses toiles gothiques, notamment celle dans laquelle un couple fait l'amour sauvagement en pleine forêt, tout en se transformant en loups sous le clair de lune (Rrrrrr ! Qu'est-ce qu'elle m'aura fait fantasmer cette Elisabeth Brooks !!!)...
Réalisé en 1981 par Joe Dante, le film possède un style fortement encré dans les années 70. Il est moins maitrisé que "Le Loup Garou De Londres", réalisé un an plus tard par John Landis (avec toujours Rick Baker aux commandes des effets spéciaux). Mais d'un autre côté, il assume pleinement son statut de série B et étale généreusement ses références. Et le cinéphile averti de repérer tout du long les clins d'œil adressés à l'Histoire du cinéma, version loup-garou. Ainsi, de nombreux personnages du film portent le nom d'un réalisateur de film de loup-garou (George Waggner (Le Loup-garou, 1941), Roy William Neill ("Frankenstein rencontre le loup-garou", 1943), Terence Fisher ("La Nuit du loup-garou", 1961), Freddie Francis (Le Train des épouvantes, 1965), Erle C. Kenton (La Maison de Frankenstein, 1944 et La Maison de Dracula, 1945), Charles Barton (Abbott et Costello contre Frankenstein, 1948, etc.).
La scène de transformation principale tient encore la route et demeure bien craspec, avec moult dégoulinements d'hémoglobine. En revanche, l'aspect un peu grotesque et rigolo des loups-garous (des acteurs en costume, dont l'influence au niveau du look aura néanmoins perduré jusqu'aux récents Underworld) dissone avec divers effets gores du plus bel effet !

Plus de trente ans après sa réalisation, "Hurlements" demeure comme une des pierres angulaires de la figure lycanthropique dans le domaine du 7° art. Il faut le regarder avec les yeux du cinéphile amateur de vieux films fantastiques, de ceux qui deviennent ce que l'on appelle... les "grands classiques" !
22 commentairesCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
8 sur 11 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
Pour critiquer un film, il faut s'y connaitre un minimum en cinéma. Il est nécessaire d'avoir un peu de culture cinématographique. Hurlement a été réalisé dans les années 80, années où les images de synthèse n'existaient pas. Mais cela n'était pas forcément mauvais et les effets en "direct" avaient le charme brut que les effets spéciaux informatiques ont bien du mal à rivaliser (aucun loup garou depuis ce film et celui du loup garou de Londres ne sont parvenus à convaincre). A l'époque les transformations de l'homme en lychantrope avaient marqué plus d'un esprit. Mais que serait de bons effets spéciaux (pour l'époque) sans un scénario bien écrit et une réalisation maitrisée ? Pas grand chose...Or ici, tout est soigné et l'angoisse bien palpable. Une oeuvre majeure, le film ultime de loup garou (sans l'humour du loup garou de Londres).
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 29 avril 2011
J'avais vu « Hurlements » lors de sa sortie, il y a..........fort longtemps.
Je redoutais de le revoir, craignant un méchant coup de vieux.
Il n'en est rien !
A deux petites (très petites) « erreurs » (le loup-garou final fait un peu trop chi-hua-hua, et comment un homme seul peut il enfermer une meute de loup-garous dans une grange « de la main gauche »), le scénario est très malin, cohérent, et fonctionne sacrément bien.
Bien entendu c'est du pur Joe Dante, avec clins d'aeil à répétition :
- saurez vous reconnaitre Roger Corman devant la cabine téléphonique ?
- ou encore J. Forest Ackerman (créateur de « Famous Monsters from Fimland ») dans la librairie ?
- sans parler du grand méchant loup cherchant à rentrer chez les trois petits cochons (plus facile) ?
Ne boudez pas votre plaisir.... et hurlez de peur (un peu) et de joie (beaucoup)...
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
1 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
bon film mais un peu viello un classique pour les amateurs de films de loup garou le film hurlement ete le seul film innovent a cette epoque point de vue des effets speciaux
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus