Hygiène de l'assassin et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Hygiène de l'assas... a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,99 (livraison)
D'occasion: Très bon | Détails
Vendu par momox fr
État: D'occasion: Très bon
Commentaire: En Stock.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 2 images

Hygiène de l'assassin Poche – 6 octobre 2004


Voir les 11 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 5,10
EUR 2,10 EUR 0,01
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 23,69 EUR 3,00
Poche
"Veuillez réessayer"

Notre boutique Le Livre de Poche

Notre boutique Le Livre de Poche
Découvrez tous les livres de Poche dans notre boutique dédiée.
EUR 5,10 Livraison à EUR 0,01. En stock. Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Hygiène de l'assassin + Les Catilinaires + Les Combustibles
Prix pour les trois: EUR 14,30

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Amazon.fr

L'annonce de la mort imminente de Prétextat Tach, Prix Nobel de littérature, misanthrope et obèse, suscite un engouement sans précédent chez les journalistes du monde entier. Rares sont ceux qui ont le privilège d'approcher le grand homme ; les quatre premiers, trahis par leur incompétence et leur fatuité, sont éconduits de façon grossière : le premier est épinglé pour sa bêtise, le deuxième, écoeuré, fuit au récit des orgies rituelles de Tach, les deux autres n'échappent pas non plus aux vexations orchestrées avec jubilation ; seule Nina, par sa parfaite connaissance de l'oeuvre de l'écrivain, parvient à faire face au mépris et au sadisme affichés par Tach ; tous deux engagent alors un duel à fleurets mouchetés, qui va amener l'écrivain à se dévoiler et à révéler son surprenant passé...

Amélie Nothomb signe avec Hygiène de l'assassin son premier roman ; son style corrosif, au service d'une intrigue originale, assure depuis lors le succès de l'auteur de Péplum et de Stupeur et tremblements. --Nathalie Gouiffès --Ce texte fait référence à l'édition Broché .

Extrait

Amélie Nothomb

Issue d'une illustre famille bruxelloise, Amélie Nothomb est la fille d'un ambassadeur belge. Née au Japon, elle reste profondément marquée par la culture nippone. Mais les déplacements successifs de son père l'emmènent toute jeune en Chine, à New York, et en Asie du sud-est. De ces voyages, Amélie conserve un sentiment tenace de solitude, atténué par une forte complicité avec sa soeur. Elle retourne en Belgique à l'âge de dix-sept ans et suit des études gréco-latines. En 1992, son roman 'Hygiène de l'assassin' est accueilli avec un énorme succès. Frustrée de ne pas être restée au Japon, elle y retourne et retranscrit cette expérience plus que déroutante dans 'Stupeur et tremblements', couronné Grand Prix de l'Académie française en 1999. Depuis, elle publie à peu près un roman par an, se définissant elle-même comme une 'graphomane malade de l'écriture'.

Guila Clara Kessous

Guila Clara Kessous est comédienne, metteur en scène et productrice de plus d'une vingtaine de spectacles en France et à l'étranger. Elle a collaboré avec de nombreux auteurs et artistes de renom sur des causes sociales et humanitaires : John Malkovich, Marie NDiaye, Marie-Christine Barrault, Jean-Claude Grumberg,... Chevalier des Arts et Lettres, elle a reçu en 2012 le titre d'Artiste pour la paix de l'UNESCO pour l'ensemble de son travail. --Ce texte fait référence à l'édition CD .


Détails sur le produit

  • Poche: 224 pages
  • Editeur : Le Livre de Poche (6 octobre 2004)
  • Collection : Littérature & Documents
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 225311118X
  • ISBN-13: 978-2253111184
  • Dimensions du produit: 17,8 x 16,5 x 1,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (81 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 5.933 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Photo © Sarah Moon

Amélie Nothomb est un écrivain belge de langue française. Elle est né le 13 août 1967 à Kobe, au Japon, où son père, le baron Patrick Nothomb, fut ambassadeur de Belgique. Belgique, qu'elle ne connaîtra qu'à 17 ans, pour y terminer ses études de philologie romane à l'Université libre de Bruxelles.

Depuis 1992, Amélie Nothomb publie aux éditions Albin Michel un roman par an.

Stupeur et tremblements, roman de son expérience professionnelle au Japon, sera récompensé en 1999 par Le Grand Prix du roman de l'Académie française.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Tornade - Isa 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS le 2 août 2013
Format: Poche
Beaucoup de dialogues, des échanges incisifs, provocateurs voire outranciers. Le sujet est intéressant : Prétextat Tach, prix Nobel de littérature se sait condamné à mourir très prochainement. Cinq journalistes ont "l'honneur" d'interviewer le grand écrivain, grossier personnage de mauvaise foi, plein d'arrogance et de mépris. Quatre d'entre eux seront, tour à tour mis mal à l'aise, insultés et renvoyés. Seule la cinquième qui a réellement lu toutes les oeuvres de Tach et qui les maîtrise à la perfection, saura renverser la situation et se révéler à la hauteur dans un duel interminable. On apprécie que cette journaliste puisse rivaliser face à un homme imbu de lui-même, misanthrope, misogyne et odieux. Amélie Nothomb sait manier le verbe, sa culture littéraire est riche, pourtant la première partie du roman est un peu longue.
4 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Poucette TOP 500 COMMENTATEURS le 10 avril 2015
Format: Poche
J'ai bien aimé ce roman composé à 95% de dialogues incisifs et savoureux, une bonne matière à réflexion, faisant souvent sourire, ou au contraire donnant froid dans le dos tant la misogynie et le cynisme du principal personnage sont grands. Heureusement une brillante journaliste va clouer le bec à ce dernier, si je puis dire, et le pousser sans faillir dans ses retranchements. Contrairement aux autres journalistes, elle sait de quoi elle parle puisqu'elle s'est paluchée toute l'œuvre de l'écrivain et a ainsi pu l'analyser. J'y vois un hommage à la connaissance, au courage, à la vérité, à la justice, et à l'intuition. Si, si, tout cela :-). Un roman plaisant et plus dense que les autres, même si la fin parait redondante avec d'autres romans d'Amelie Nothomb.
3 commentaires Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
12 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile  Par Johan Rivalland TOP 100 COMMENTATEURS le 5 septembre 2009
Format: Broché
Cela fait maintenant dix-sept ans que je lis Amélie Nothomb. Mais jamais l''auteur n''a atteint un tel sommet que dans ce premier roman (tout au moins le premier à être édité), même si j''en ai également aimé tout autant d''autres, notamment "Les Catilinaires".
L''un des reproches que l''on peut établir à l''encontre de la plupart de ses productions est leur très faible longueur, même si la qualité d''une production ne se mesure pas forcément à son épaisseur, comme chacun le sait. Mais voilà au moins un reproche que je ne puis exprimer à l''endroit de ce premier volume. Dans son édition d''origine, on peut d''ailleurs constater qu''il n''est pas au même format que les autres. Et il est plus long, de surcroît (200 pages).

L''écriture est « enlevée », le rythme rapide, le style incisif et original. Pas le temps de s''ennuyer. Captivant, en quelque sorte, si je reprends des qualificatifs très communs.
Ce roman est aussi, de mon point de vue, quasiment celui de la maturité (dans le dernier volume sorti à ce jour, « Le voyage d'hiver », je reproche justement l''inverse, espérant justement que cet écrivain capable d'un tel talent revienne à sa verve passée, dont elle tente maladroitement à mon sens de retrouver la splendeur, tout en se dévoyant de plus en plus).
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Eminian TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 12 mars 2013
Format: Poche
Amélie Nothomb, née en 1967 à Kōbe au Japon, est une écrivaine belge francophone. Elle partage sa vie entre la France et la Belgique. Hygiène de l’assassin, paru en 1992, est son premier roman.
Le célèbre romancier Prétextat Tach, lauréat du prix Nobel de littérature, atteint d’un cancer des cartilages n’a plus que deux mois à vivre. Aussitôt la nouvelle tombée, les journalistes tentent de décrocher l’interview ultime. Les quatre premiers ressortent de leur entretien, sonnés et écœurés par le personnage. L’écrivain, obèse de quatre-vingt-trois ans ne pouvant plus marcher, se nourrit abominablement, fume vingt cigares par jour, mais ne boit pas et pratique l’abstinence depuis une éternité. Imbu de sa personnalité, méprisant, cassant, il se joue des journalistes prenant plaisir à les humilier. Jusqu’à l’entrée du cinquième intervieweur, une jeune femme.
Le roman débute alors réellement. Les interviews ou affrontements précédents étaient à sens unique, l’écrivain manipulant à son gré les journalistes, la jeune femme, elle, s’avère beaucoup plus retorse que prévue. Le manipulateur devient le manipulé et Nina, la jeune femme, va réussir à faire cracher le morceau à l’obèse, le poussant dans ses derniers retranchements, l’obligeant à avouer le secret enfoui depuis son adolescence et par-là même à se découvrir lui-même. Le dragon est terrassé certes, mais Nina en sort-elle réellement indemne ?
Curieux roman.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?