Version MP3 incluse GRATUITEMENT
Quantité :1

Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à €9.79

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Ici-Bas, Ici Même (Edition Digilivre)


Prix conseillé : EUR 15,60
Prix : EUR 14,93 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Économisez : EUR 0,67 (4%)
Tous les prix incluent la TVA.
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
8 neufs à partir de EUR 14,51 2 d'occasion à partir de EUR 18,00 2 de collection à partir de EUR 345,00
boutique Noël
Offrez de la musique pour Noël !
Retrouvez toutes nos idées cadeaux au sein de notre boutique Noël CD, Vinyles et DVD Musicaux.

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Ici-Bas, Ici Même (Edition Digilivre) + Chansons Ordinaires (Edition Digibook) + 1964
Prix pour les trois: EUR 36,85

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (14 avril 2014)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: [Pias] le Label
  • ASIN : B00IGD7NTE
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (11 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 818 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


 
1. On vient à peine de commencer
2. Le cour
3. Samedi soir au vauban
4. Qui nous aime
5. Ce qui nous atteint
6. Nos morts
7. Répondez par oui ou par non
8. Bête, comme j'étais avant
9. A l'attaque!
10. Le plaisir, les poisons
11. Des touristes

Descriptions du produit

Description du produit

Inutile de lire dans les étoiles ou dans le marc de café pour savoir que Miossec signe son meilleur disque à ce jour. Ici-bas, Ici même, est un disque fait à la maison dans le Finistère nord. Sans maquettes. Et en trio. Avec Albin de la Simone et Jean-Baptiste Brunhes. D'où ce sentiment de luminosité, de calme, voire de tranquillité, qui émane de Ici-bas, Ici même. Les notes de marimba, les accords de guitare et de piano et la voix qu'on n'a jamais entendue aussi claire, douce et posée sont enregistrés en trois sessions de trois jours et trois nuits, face à la mer, à quelques kilomètres de Brest. « On vient à peine de commencer », première des onze chansons, s'attache à l'essentiel. À la vie. À la mort. Au temps qui passe et au droit à la seconde chance. « Le coeur » s'appuie sur une mélodie souple et aérée. C'est d'ailleurs ce qui frappe sur ce nouveau Miossec. Les chansons respirent. À pleins poumons. Tant et si bien qu'en fermant les yeux, on se retrouve parmi les musiciens et leurs instruments. Sur les onze compositions, l'honnêteté transpire à chaque mot. À chaque phrase. À chaque souffle. Que ce soit sur « Bête, comme j'étais avant » (cocomposée avec l'ami Stephan Eicher) ou sur « Le plaisir, les poisons », où l'on retrouve avec plaisir le citoyen derrière le chanteur pour faire écho à cette chienne d'époque de désillusion totale. Ici-bas, Ici même n'aurait pas pu s'achever par autre chose que le lucide et faussement détaché « Des touristes » et ses choeurs célestes et aériens. Qui nous donne juste envie de réécouter ce qui n'est pas loin d'être un chef-d'oeuvre. Encore et encore. Quasi jusqu'à plus soif ! Au final, Ici-bas, Ici même s'avère tout simplement un formidable disque de (grandes) chansons.

Critique

Beaucoup d'eau a coulé sous le pont de Recouvrance depuis l'album précédent de Miossec, Chansons Ordinaires, paru en 2011. L'ataxie, une maladie orpheline qui l'a contrait à marcher avec une canne, l'a également tenu à distance de l'alcool. L'auteur de Boire a dû se faire une raison et reprendre le chemin du studio d'enregistrement.

En l'occurrence, c'est avec Albin de la Simone que le Brestois a souhaité travailler pour la première fois, ainsi qu'avec l'ingénieur du son Jean-Baptiste Brunhes, à la maison. Amateur du contre-pied artistique, Miossec retourne à la chanson de proximité la plus intime et touchante, à la façon de « On vient à peine de commencer », quand l'album précédent trompait son intitulé par un dosage élevé de rock. Cette ode à la seconde chance ne dépare pas de ses dix consoeurs chantant principalement l'amour, côté souffrance (« Le Coeur »), côté coup de foudre (« Samedi soir au Vauban », entre guitare et bandonéon) ou côté doutes (« Qui nous aime »).

Plus sobre que jamais et la voix collée au micro, sans filet de sécurité, Miossec décline d'autres sentiments prégnants comme la fatalité (« Ce qui nous atteint »), la fréquentation des fantômes (« Nos morts ») ou le désir d'en découdre avec l'existence (« À l'attaque ! »). Sur un tempo plus soutenu entouré d'un mur de guitares et de piano s'agite la composition de Sophie Calle et Grégoire Bouillier, « Répondez par oui ou par non », tandis que l'autre entrée extérieure, « Bête, comme j'étais avant », signée Stephan Eicher, est d'humeur lunatique. En arrière plan, les orfèvres du son dressent des arrangements discrets et efficaces, soulignant au plus près le verbe du chanteur. C'est tout juste si son coeur ne se fait pas entendre dans ce qui est son album le plus épuré depuis ses débuts.

Loïc Picaud - Copyright 2014 Music Story

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
8
4 étoiles
3
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 11 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

12 internautes sur 12 ont trouvé ce commentaire utile  Par Pol Macqueron TOP 500 COMMENTATEURS sur 14 avril 2014
Format: CD
Miossec a une capacité extraordinaire à se réinventer. Ca serait presque flippant si ça n'était pas aussi brillant.
Après un (très bon) album électrique énervé où sa voix se noyait dans les guitares saturées, il revient avec un album plus posé, organique, basé sur une poignée d'instruments (guitare sèche, piano, cordes, accordéon), où le chanteur met en avant sa voix. Sa nouvelle voix. Une voix apaisée, plus claire, moins rocailleuses, qui laisse transparaitre les blessures d'autrefois, toujours présentes, mais guéries.
Et c'est aussi de ça qu'il est question dans les chansons. Car l'auteur, qui avait commencé par un duo Boire-Baiser, sous forme de règle de vie bukowskienne, est aujourd'hui un homme plus sage. Mais perdre en cynisme et en brutalité, pour Miossec, ça ne veut pas dire perdre en vérité. Des vérités, il y en a un peu partout dans l'album: sur la vie qui passe, la mort ou le combat.
Le brestois reste un grand poète, qui dit avec des mots simples des choses (parfois) profondes. Détaché du rock et de la pop, il signe un grand (très grand) album de chanson française, véritable suite du superbe
...Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 8 mai 2014
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
Dix ans après le fabuleux « 1964 », Miossec sort avec « Ici-bas, Ici même » l'album qui est celui de sa cinquantaine. Avec l'énergie qu'on lui connait - « On vient à peine de commencer » / « A l'attaque » - Miossec nous offre un disque superbe, à la fois sombre et serein, sur des thèmes qui sont les siens depuis longtemps : la mort, la séparation, le temps qui passe, mais aussi l'amour - toujours - et l'espérance en des lendemains meilleurs. Christophe Miossec avait un riche passé artistique, il affirme aujourd'hui haut et fort qu'il a aussi un avenir !

Les mots et les formules font mouche à chaque phrase, témoignant de la solidité poétique de Miossec. Il n'y a pas de passage à vide ou de morceaux plus faibles dans cet album très homogène. « Qui nous aime ? » ou « Répondez par oui ou par non » se distinguent peut-être à la première écoute, mais les 11 titres de cet album, relativement court et compact, dégagent tous la même puissance évocatrice.

Les mélodies sont sobres et belles, la voix est plus posée qu'à l'habitude, les arrangements variés (piano, guitare, accordéon et violons s'y côtoient). « C'est pas fini, on vient à peine de commencer, c'est pas fini, on peut encore se raccrocher à la poésie » chante Miossec au détour d'un refrain. Tant mieux, car nous serons toujours là pour l'écouter !
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Thierry Begel VOIX VINE sur 17 avril 2014
Format: CD Achat vérifié
Le dernier album de Miossec est superbe de bout en bout. Musicalement les 11 titres sont des petits bijoux, les mélodies superbes, les arrangements extras. Ils sont pratiquement tous composés par Miossec. L'ambiance de l'album est plutôt calme et apaisé. Sa voix n'a jamais été aussi mise en valeur. Les textes sont plus inspirés que les deux derniers albums où l'on avait le sentiment qu'il tournait un peu en rond. Cet album est un petit bijou. Le seul reproche que l'on pourrait faire est sa durée relativement faible 33'54, les titres faisant tous aux alentours de 3 mn. Durée qu'apprécie Miossec depuis ses débuts. Ce n'est pas gênant en soi mais un titre ou deux de plus auraient été plus qu'apprécié..
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par Lecoffre sur 7 juin 2014
Format: CD Achat vérifié
Ça sent l'album longuement mûri. Quel artiste ! Depuis le départ, Miossec fait de mieux en mieux. Vivement le prochain album
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par C. Yvelyne sur 16 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
C'EST CERTAINEMENT UN DES MEILLEURS ALBUMS DE MIOSSEC. J'AI ASSISTE A SON DERNIER CONCERT A BREST, CE FUT UN MOMENT PLEIN D'EMOTION
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par bachim sur 16 mai 2014
Format: CD Achat vérifié
textes, voix, mélodies ..... tt est parfait une fois de plus. Un très bel album à écouter sans mesure aucune!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?