ARRAY(0xaa1da9c0)
 

Icon

 

Les clients ont également acheté des articles de

Pretty Maids
Lita Ford
FM
The Poodles
The Jeff Healey Band
W.E.T.
Stryper
The Cult


Image de Icon

Biographie

L’histoire du groupe commence à Phoenix, dans l’Arizona, en 1981. Les futurs Icon sont dans la même école et décident de faire un groupe de heavy metal.

Au début, le groupe est constitué de Don Wesler à la guitare, de Tracy Wallach à la basse et de Stephen Clifford au chant. Très rapidement, un deuxième guitariste, John Aquilino, et le batteur Pat Dixon les rejoignent. Ils passent alors plusieurs années à jouer dans des clubs locaux et à enregistrer quelques bandes de démonstration sous le nom de Schoolboys.

Finalement, ils sont découverts par le producteur Mike Varney qui ... Lire la suite

L’histoire du groupe commence à Phoenix, dans l’Arizona, en 1981. Les futurs Icon sont dans la même école et décident de faire un groupe de heavy metal.

Au début, le groupe est constitué de Don Wesler à la guitare, de Tracy Wallach à la basse et de Stephen Clifford au chant. Très rapidement, un deuxième guitariste, John Aquilino, et le batteur Pat Dixon les rejoignent. Ils passent alors plusieurs années à jouer dans des clubs locaux et à enregistrer quelques bandes de démonstration sous le nom de Schoolboys.

Finalement, ils sont découverts par le producteur Mike Varney qui les signe sur son label Schrapnel. D’emblée, le premier album est un succès sur lequel Mike Varney n’hésite pas à capitaliser en revendant le groupe dans la foulée au géant Capitol Records qui voit en eux de solides concurrents pour Dokken.

Fin 1984, le groupe enregistre un album sous le nom d’Icon car tout le monde s’accorde à penser que le nom original n’est pas terrible et peut prêter à confusion avec le groupe Schoolgirls. Dès sa sortie, le disque fait un carton dans les charts.

En 1985, Capitol décide de sortir l’artillerie lourde pour le nouvel album. Il est produit par Eddie Kramer qui est connu pour son travail avec Kiss et Jimi Hendrix. Kramer décide d’atténuer de façon drastique le son naturellement agressif du groupe afin de le faire passer en radio.

Malgré cette concession qui ne plaît pas à tout le monde, les radios ignorent Night Of The Crime dans un bel ensemble malgré la qualité des titres proposés. Après le départ du chanteur, Icon finit par se séparer dans les mois suivants.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

L’histoire du groupe commence à Phoenix, dans l’Arizona, en 1981. Les futurs Icon sont dans la même école et décident de faire un groupe de heavy metal.

Au début, le groupe est constitué de Don Wesler à la guitare, de Tracy Wallach à la basse et de Stephen Clifford au chant. Très rapidement, un deuxième guitariste, John Aquilino, et le batteur Pat Dixon les rejoignent. Ils passent alors plusieurs années à jouer dans des clubs locaux et à enregistrer quelques bandes de démonstration sous le nom de Schoolboys.

Finalement, ils sont découverts par le producteur Mike Varney qui les signe sur son label Schrapnel. D’emblée, le premier album est un succès sur lequel Mike Varney n’hésite pas à capitaliser en revendant le groupe dans la foulée au géant Capitol Records qui voit en eux de solides concurrents pour Dokken.

Fin 1984, le groupe enregistre un album sous le nom d’Icon car tout le monde s’accorde à penser que le nom original n’est pas terrible et peut prêter à confusion avec le groupe Schoolgirls. Dès sa sortie, le disque fait un carton dans les charts.

En 1985, Capitol décide de sortir l’artillerie lourde pour le nouvel album. Il est produit par Eddie Kramer qui est connu pour son travail avec Kiss et Jimi Hendrix. Kramer décide d’atténuer de façon drastique le son naturellement agressif du groupe afin de le faire passer en radio.

Malgré cette concession qui ne plaît pas à tout le monde, les radios ignorent Night Of The Crime dans un bel ensemble malgré la qualité des titres proposés. Après le départ du chanteur, Icon finit par se séparer dans les mois suivants.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

L’histoire du groupe commence à Phoenix, dans l’Arizona, en 1981. Les futurs Icon sont dans la même école et décident de faire un groupe de heavy metal.

Au début, le groupe est constitué de Don Wesler à la guitare, de Tracy Wallach à la basse et de Stephen Clifford au chant. Très rapidement, un deuxième guitariste, John Aquilino, et le batteur Pat Dixon les rejoignent. Ils passent alors plusieurs années à jouer dans des clubs locaux et à enregistrer quelques bandes de démonstration sous le nom de Schoolboys.

Finalement, ils sont découverts par le producteur Mike Varney qui les signe sur son label Schrapnel. D’emblée, le premier album est un succès sur lequel Mike Varney n’hésite pas à capitaliser en revendant le groupe dans la foulée au géant Capitol Records qui voit en eux de solides concurrents pour Dokken.

Fin 1984, le groupe enregistre un album sous le nom d’Icon car tout le monde s’accorde à penser que le nom original n’est pas terrible et peut prêter à confusion avec le groupe Schoolgirls. Dès sa sortie, le disque fait un carton dans les charts.

En 1985, Capitol décide de sortir l’artillerie lourde pour le nouvel album. Il est produit par Eddie Kramer qui est connu pour son travail avec Kiss et Jimi Hendrix. Kramer décide d’atténuer de façon drastique le son naturellement agressif du groupe afin de le faire passer en radio.

Malgré cette concession qui ne plaît pas à tout le monde, les radios ignorent Night Of The Crime dans un bel ensemble malgré la qualité des titres proposés. Après le départ du chanteur, Icon finit par se séparer dans les mois suivants.

Cette biographie a été fournie par l'artiste ou son représentant.

Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page