undrgrnd Cliquez ici NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

26
4,2 sur 5 étoiles
Ida [Blu-ray] - Oscar du meilleur film étranger
Format: Blu-rayModifier
Prix:19,99 €+Livraison gratuite avec Amazon Premium
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

57 sur 61 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1962, en Pologne. Avant de prononcer ses vœux et de devenir religieuse, Ida (Agata Trzebuchowska, à la fois lumineuse et impénétrable) se voit conseiller par la mère supérieure de son couvent de faire un dernier petit tour en terre profane. Elle va aller passer quelques jours chez sa tante Wanda (Agata Kulesza), une juge communiste qui a autrefois participé avec zèle à la répression stalinienne et, devenue cynique et revenue de tout, s'adonne désormais à l'alcool, aux cigarettes et aux hommes. La tante révèle à sa nièce qu'elle est la fille de Juifs qui ont été assassinés pendant la guerre. Les deux femmes décident de partir à la recherche des corps des défunts...
Grand succès public et critique (mérité) pour cette intense et sèche fable. Le sujet avec les lourds enjeux qu'il porte (la Shoah, la culpabilité polonaise, la grâce) pouvait faire craindre le pire (un tire-larmes, un pensum anti-polonais, une lourde opposition entre la sainte et la pécheresse) mais Pawlikowski, qui a surtout vécu en Angleterre et fait ici son retour au pays natal, a su éviter toutes les chausse-trappes.
Au plan formel, il a choisi la retenue et adopté un style classique, magnifié par une photographie Noir & Blanc sublime. Ida pourrait presque rappeler le Bresson du Journal d'un curé de campagne si le réalisateur n'avait su décorseter à bon escient son iconographie austère par quelques flashs résolument nouvelle vague qui sont autant d'hommages aux Munch, Wajda, Polanski, Skolimowski de la grande école polonaise : brillantes scènes de répétition et de bal de l'orchestre de jazz, jolies scènes nocturnes et de virée en voiture. La distribution est épatante et à l'avenant : pas un acteur qui n'incarne profondément son personnage.
Mais ce qui rend Ida aussi attachante reste le propos car, contrairement à ce que quelques mauvaises critiques ont laissé entendre, il ne s'agit pas d'un simple exercice de style. Le film repose sur une tension et un mystère : l'enquête sera-t-elle couronnée de succès ? que va faire la jeune novice de la révélation inattendue de ses origines ? Pawlikowski a délibérément écarté toute approche psychologique : c'est une fable, voire un conte de fées qui nous est présenté. Avec ses airs diaphanes, son absence d'incarnation, ses silences, Ida est le véhicule et le réceptacle des interrogations de l'auteur et du spectateur. Sa tante, par contraste, bouillonnante de conflits et de tourments, aussi extravertie que sa nièce est renfermée, est le catalyseur, le moteur qui va obliger Ida (et le spectateur) à se confronter à son passé et à faire des choix moraux. Et elle a bien des faux airs de bonne fée, cette merveilleuse Wanda - à mois qu'elle ne soit en fait une avenante sorcière. La confrontation du noir et du blanc, l'opposition du cynisme et de la vertu, les contrastes entre la jeune Pologne (le musicien) et l'ancienne (le paysan) débouchent sur un paysage gris clair gris foncé. Ida avait la grâce, elle a acquis la sagesse. En 80 mns incroyablement précises et tendues.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
17 sur 19 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 juillet 2014
Que va-t-il advenir, de chair et d'esprit, de Ida, petite novice à la hiératique beauté lors de cette traversée du monde profane au coté de sa tante communiste aux mœurs légères, ancienne juge rouge, sur fond de pèlerinage propice à la déréliction? Voilà qui suscite l'attention (et la crainte?) dans ce récit d'un profond humanisme, saisissant de pudeur, de retenue et de sensibilité qui, sur fond de Pologne des années 60, jamais ne cherche à prouver ou imposer quoi que ce soit.

Une réalisation dépouillée sans être austère, une époustouflante beauté formelle s'appuyant sur une technique cinématographique parfois audacieuse mais parfaitement maitrisée, une photographie d'une merveilleuse pureté, des dialogues incisifs, une admirable Agata Trzebuchowska qui n'est pas comédienne et ne veut pas le devenir.

Dans la lignée de Ordet et Hadewijch, un film épiphanique.

En bonus on trouve un making of (10') et surtout une très intéressante intervention (15') du réalisateur (qui s'exprime en français).

Film noir et blanc-2013- Durée 75'- Tourné en 4/3- VO: polonais sous-titré en français- VF- Son 2.0 et 5.1 pour les 2 versions- Technique image et son irréprochable- Pas de livret.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 24 avril 2015
Une jeune fille sort de son couvent, sous la neige, à la veille de prononcer ses vœux.Elle découvre le pays où elle vit, la Pologne stalinienne, sa seule famille réduite à une tante. Elle découvre le passé de mensonges, de haine, de cupidité - l'horreur absolue. Elle découvre un amant qui n'a à lui proposer qu'un avenir de magazine, conventionnel et stéréotypé. Alors, au printemps, elle rentre, vite, au couvent.
Ce parcours initiatique, initiation à l'horreur de notre histoire, collective et personnelle est une réussite d'émotion et de passion contenues, de respects des êtres vivants et morts. Pawel Pawlikowski, le réalisateur, parvient au tour de force - format de l'image, noir et blanc, direction d'acteurs - de s'effacer devant le spectateur, tellement ce film est évident de vérité et de pudeur. Et la jeune Ida est si belle…
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 14 septembre 2014
Une histoire émouvante dans la Pologne de l'après guerre.
Une réalisation soignée et des images magnifiques.
Un vrai chef-d'oeuvre !!!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
4 sur 4 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 13 septembre 2014
Merveilleux film !!! A voir absolument ! Un grand chef d oeuvre de cinema. Une actrice exceptionnelle et des decors sobres et justes.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
3 sur 3 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 27 février 2015
Sensible et profond, intelligent et beau ...... absolument étonnant qu'il fût sélectionné par les américains pour un Oscar ... A voir et revoir.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 22 septembre 2014
Ida loué par la critique c'est pour moi revenir à la période des années 60-70 où l'on adorait les films en gris et blanc, statiques un peu abscons genre Antonioni, les dialogues elliptiques, les longs silences pénétrés et le nouveau roman
Le sujet est en soi interessant, le film est une sorte d'oeuvre d'art iconique à réserver pour un soir de neige.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 12 septembre 2014
pas d’esbroufe, pas de grandes scènes ! tout est glissé, comme sur la neige. Ce film pose la question : "ce que nous pensons être intéressant ou inintéressant de la vie de l'autre, l'est-il vraiment pour lui ?"
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
VINE VOICEle 10 septembre 2014
Très beau film en noir et blanc avec d'excellents acteurs sur un sujet douloureux mais très bien abordé. Pour moi un des meilleurs films du cinéma indépendant de 2014.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
1000 PREMIERS RÉVISEURSle 19 janvier 2015
J'en sors à l'instant. Comment ne pas mettre 5 étoiles. "Ida" est la preuve que le cinéma existe encore en tant que 7ème art. Il se déguste comme un après midi au musée; Silences, photographie magnifique, précision du détail, décors, noirs et blancs et utilisation de la lumière, musique de Bach, Naima de Coltrane, portraits fixes apparaissant presque comme des tableaux.
Un film esthétique, introspectif, dramatique. En vostfr pour l'authenticité et pour ne pas le dénaturer.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé

Leviathan [Blu-ray]
Leviathan [Blu-ray] de Vladimir Vdovichenkov (Blu-ray - 2015)
EUR 24,90

My Sweet Pepper Land
My Sweet Pepper Land de Korkmaz Arslan (DVD - 2014)
EUR 21,38
 
     

Liens Sponsorisés

  (De quoi s'agit-il?)
  -  
LANXESS is present - Visit us on the Ida!