Île et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus

Acheter neuf

ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Acheter d'occasion
D'occasion - Bon Voir les détails
Prix : EUR 6,44

ou
 
   
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 
Commencez à lire Île sur votre Kindle en moins d'une minute.

Vous n'avez pas encore de Kindle ? Achetez-le ici ou téléchargez une application de lecture gratuite.

Ile [Poche]

Aldous HUXLEY , Mathilde TREGER
3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
Prix : EUR 7,70 Livraison à EUR 0,01 En savoir plus.
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 14 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le samedi 23 août ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Formats

Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle EUR 6,99  
Broché EUR 20,90  
Poche EUR 7,70  
Poche --  

Description de l'ouvrage

4 mars 2010 Science-fiction / fantasy (Livre 14348)
" Attention ! " répète l'oiseau, moqueur. " Attention ! "Allongé dans les feuilles, blessé, les vêtements déchirés, Will Farnaby récapitule les étapes de son malheureux voyage. La tempête, le naufrage, l'escalade, les serpents... Et puis la chute. Le voilà brisé, affamé, au pied d'un hêtre étrangement feuillu pour cette saison. Et puis cet oiseau qui parle, perché sur le doigt d'un enfant...Will a du mal à y croire mais c'est bien Pala, l'île dont aucun journaliste n'est jamais revenu. Recueilli par ses habitants, cet indécrottable libéral découvre avec eux la société la plus aboutie qui soit, utopique mais efficace, alliant le meilleur de la civilisation occidentale à la crème de la pensée orientale. Méditation et sagesse forment le ciment de ce meilleur des mondes ? un meilleur des mondes que la Bête Capitalisme, monstre vorace et va-t-en-guerre, ne tarde pas à revendiquer...

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Ile + Retour au meilleur des mondes + Les portes de la perception
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Descriptions du produit

Extrait

«Attention !» commença de crier une voix, et c'était comme si un hautbois tout à coup se fût mis à parler. «Attention !» répéta la voix, sur le même ton élevé, nasillard. «Attention !» Gisant là, tel un cadavre, sur un lit de feuilles mortes, les cheveux emmêlés, le visage barbouillé d'une façon grotesque, meurtri, les vêtements en lambeaux et pleins de boue, Will Farnaby s'éveilla en sursaut. Molly l'avait appelé. Il était temps de se lever. Temps de s'habiller. Il ne fallait pas être en retard au bureau.
«Merci, chérie», dit-il en s'asseyant. Une douleur aiguë traversa son genou droit ; d'autres douleurs s'éveillèrent dans son dos, dans ses bras, sur son front.
«Attention !» insistait la voix, sans le moindre changement de ton. Appuyé sur un coude, Will regardant autour de lui fut ahuri de voir, non pas le papier gris et les rideaux jaunes de sa chambre à coucher de Londres, mais une clairière, avec les ombres étirées et les lueurs obliques d'une aurore en forêt.
«Attention !»
Pourquoi disait-elle «Attention» ?

Biographie de l'auteur

Aldous Huxley est né le 26 juillet 1894, dans une famille appartenant à l'élite intellectuelle britannique. À seize ans, une maladie des yeux le rend presque aveugle. Il parvient pourtant à obtenir son diplôme à Oxford, où il rencontre de nombreux écrivains, et se lie d'amitié avec D. H. Lawrence. En 1916, il publie un premier recueil de poèmes. En 1919, il épouse Maria Nys, qui lui donne un fils, Matthew. Installés à Londres, ils voyagent en Inde et aux États-Unis. En 1931, quatre mois lui suffisent pour écrire Le meilleur des mondes,qui connaît rapidement un succès international. En 1937, il s'installe avec sa famille aux États-Unis, où il devient scénariste pour Hollywood. En 1958, il publie le Retour au meilleur des mondes. Dans les années cinquante, il s'intéresse aux drogues psychédéliques, et publie Les portes de la perceptionen 1954, Le ciel et l'enfer en 1956, Île en 1962. En 1959, il se voit descerner le Award of Merit for the Novel par l'Académie américaine des Arts et Lettres. Il meurt en 1963.

Détails sur le produit

  • Poche: 470 pages
  • Editeur : POCKET (4 mars 2010)
  • Collection : Science-fiction / fantasy
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266202898
  • ISBN-13: 978-2266202893
  • Dimensions du produit: 17,6 x 10 x 2,2 cm
  • Moyenne des commentaires client : 3.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (9 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 92.878 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne 

Commentaires client les plus utiles
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile 
3.0 étoiles sur 5 Une petite déception ! 3 mai 2010
Par Cyberugo VOIX VINE
Format:Poche
Quelle surprise que cette réédition d'une œuvre de Huxley. L'auteur semble avoir prit le pendant de son "meilleur des mondes" avec ce qui semble être une utopie. On y trouve en effet les ingrédients du genre, avec un lieu isolé, une société développée selon une philosophie différente, un visiteur-narrateur en faisant la découverte.
Le récit en tant que tel et la description de cette société représentent en réalité un faible volume de l'ouvrage. Celui-ci est plutôt un lieu d'expression et de réflexion spirituelle pour l'auteur, où se mélangent de nombreuses discussions et réflexions des personnages principaux. L'ensemble est assez lourd et parfois indigeste, mais certains autres passages sont plus perméables et bien plus agréables à lire et à comprendre.
Au final, ce roman promet de belles idées, mais celles-ci sont noyées dans de longues pages assez longues à lire et qui rendent cette lecture beaucoup moins agréable que prévue.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
6 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 contraire du meilleur des mondes A DECOUVRIR 25 juillet 2011
Par eric g
Format:Poche
Dans cet ouvrage l'auteur du "meilleur des mondes" décrit sa vision d'une société réellement utopique.
A la façon des "voyages de Gulliver" et du "pays des houymmns" ou encore du trop peu connu en france " erewhon", un naîf débarque sur une île et rencontre une autre culture. Dans celle-ci une place centrale est faite à la spiritualité et à la liberté. il décrit une éducation, une économie, une médecine (abordant le sujet des soins palliatifs prônant ce qu'il a lui même décidé pour sa propre fin de vie : départ en extase chimiquement provoquée) des rapports de couple, de famille, de partage du pouvoir dans l'espace social...bref la société idéale version Aldoux Huxley.
Cependant c'est un roman et il met en rapport des personnages "non sages" sous la dépendance de leur blessures intérieures, de leurs souffrances avec des membres de cette société idéale.Des enjeux économiques liés à des ressources pétrolières, de pouvoir et diplomatique en résultants, l'auteur va faire tout le moteur extérieur de l'intrigue.Le moteur intérieur étant la confrontation du naïf et de ses complexes psychiques avec l'ouverture, la conscience et la sagesse des habitants de cette île, au gouvernement et à la culture "parfaite".
Excellent ouvrage avec une grande finesse psychologique des personnages (qu'on se réfère aux nouvelles du "sourire de la joconde" du même auteur) et le pendant au "meilleur des mondes": "île" est le meilleur des mondes d'aldous huxley.
A découvrir maintenant qu'il est enfin réedité !
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Le pays où l'herbe est plus verte est ailleurs 31 août 2013
Par Arribat TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:Poche
Le genre utopique permet aux auteurs de fictions de faire passer toutes sortes de revendications de contestations, d’avouer leurs inquiétudes sur l’avenir, de lancer au final ces fameuses utopies qui selon Bachelard sont à la vie ce que l’hypothèse est à la science. De nature éminemment pamphlétaire l’utopie expérimente ses recettes pour qu’aboutisse le monde du bonheur pour tous, une sorte de mythologie de substitution, un éternel retour ayant renoncé à retrouver ses Edens sacrés pour se satisfaire d’un paradis sans doute profane mais fait par l’homme pour l’homme.

Avec Huxley, cette utopie prend une allure de testament que confirme la proximité de sa disparition. Les excès d’une éducation rigide, les rigueurs du puritanisme l’injustice de la prédestination, les fables de faux prophètes avec un coup de griffe discret à l’adresse du théosophisme, la surpopulation comme problème majeur des décennies futures, la surproduction et l’épuisement des ressources dans une course non maitrisée au profit, autant de thèmes qui résument sa pensée inquiète. Cette fois s’il opte pour l’utopie et non pour la dystopie comme il le fit avec « le meilleur des mondes » pour exprimer ses craintes, cela ne change rien à l’affaire car utopie et contre-utopie ne différent véritablement que par leur but, l’une voulant le bonheur pour tous, l’autre souhaitant asservir la masse au seul bonheur de quelques-uns.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Ce livre fait rêver! 1 avril 2014
Par MB
Format:Poche|Achat vérifié
A la lecture de ce livre, je me suis pris à rêver, à espérer que l'espèce humaine pourrait un jour arriver au niveau des personnes de la communauté de Pala...
Tous les raisonnements d'Aldous Huxley sont toujours valables dans la société actuelle et force est de constater que les choses ne se sont pas arrangées depuis son époque...

Je vous conseille la lecture de cet ouvrage.
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?