In Flames

Les clients ont également acheté des articles de

Soilwork
Opeth
Slipknot
Slash
Hammerfall
The Haunted
Megadeth
Amon Amarth

In Flames : top des titres
Trier par:
Meilleures ventes
1-10 of 160
Titre Album  
30
30
30
30
30
30
30
30
30
30

Image de In Flames
Fourni par l'artiste ou son représentant

Dernier Tweet

InFlames_SWE

 Next Week: Hamburg, Germany - Sep 30 at Grosse Freiheit http://t.co/oE0UXeBbVy


Biographie

Jesper Strömblad Johan Larsson et Glenn Ljungström, anciens membres de Ceremonial Oath, créent le groupe In Flames à Göteborg en 1990. Ils publient un premier album Lunar Strain, en 1994, sur le label Wrong Again. Leur penchant pour le death metal des précurseurs Celtic Frost est marqué, mais le groupe se distingue aussi par des ajouts de cordes acoustiques (violons comme guitares) et de samples bien plus mélodiques que ceux qui caractérisent d'habitude le genre. Aussi, le qualificatif de « death mélodique » est rapidement relayé par la presse scandinave spécialisée.

Epoque nucléaire

Après ... Lire la suite

Jesper Strömblad Johan Larsson et Glenn Ljungström, anciens membres de Ceremonial Oath, créent le groupe In Flames à Göteborg en 1990. Ils publient un premier album Lunar Strain, en 1994, sur le label Wrong Again. Leur penchant pour le death metal des précurseurs Celtic Frost est marqué, mais le groupe se distingue aussi par des ajouts de cordes acoustiques (violons comme guitares) et de samples bien plus mélodiques que ceux qui caractérisent d'habitude le genre. Aussi, le qualificatif de « death mélodique » est rapidement relayé par la presse scandinave spécialisée.

Epoque nucléaire

Après l'arrivée d'Anders Fridén au chant et Björn Gelotte à la batterie, In Flames signe chez Nuclear Blast Records et publie The Jester Race en 1996. La publication de Whoracle en 1997 leur vaut les honneurs d'un public plus large en Europe et au Japon. Le départ surprise de Johan Larsson et Glenn Ljungström, deux membres fondateurs, se produit alors que le groupe lance sa première tournée mondiale. Peter Iwers arrive alors à la basse, Gelotte range ses baguettes pour brancher la guitare et est remplacé par Daniel Svensson. A ce jour, il s'agit encore de la composition d'In Flames.

Virage musical

L'année 2000 marque l'entré des Suédois dans la catégorie des groupes « vendeurs », passage souvent annonciateur de critiques et de l'éloignement d'une première génération de fans, In Flames n'a pas échappé à la règle. En revanche, les concerts du quintette devenu une référence du death metal mélodique, convainquent de plus en plus de monde. Les ventes des albums Clayman (2000) et du live The Tokyo Showdow (2001) s'en ressentent.

Conquête du monde

A partir de l'album Reroute To Remain (2002) In Flames édulcore son style, la construction des chansons s'enrichit. Certains dénoncent le recours à des « refrains pop », visant à remplir les stades. Mais aux côtés du producteur Daniel Bergstrand, le groupe assume ses envies de changement et cette initiative est récompensée lorsque Metallica les choisit pour faire leur première partie en 2003. Le succès du groupe en public ne se faiblit pas et donne lieu à la réalisation d'un CD-DVD Used And Abused-In Live We Trust (2005). Le dernier album en date du groupe, qui a aujourd'hui vendu plus de deux millions de disques, s'intitule A Sense Of Purpose et est sorti en 2008. 

Sounds of a Playground Fading en 2011 continue dans une voie où les mélodies supplantent peu à peu la brutalité d'origine. Hasard ou non, Sounds of a Palyground Fading est le premier album du groupe depuis le départ de son fondateur Jesper Strömblad en 2010. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Jesper Strömblad Johan Larsson et Glenn Ljungström, anciens membres de Ceremonial Oath, créent le groupe In Flames à Göteborg en 1990. Ils publient un premier album Lunar Strain, en 1994, sur le label Wrong Again. Leur penchant pour le death metal des précurseurs Celtic Frost est marqué, mais le groupe se distingue aussi par des ajouts de cordes acoustiques (violons comme guitares) et de samples bien plus mélodiques que ceux qui caractérisent d'habitude le genre. Aussi, le qualificatif de « death mélodique » est rapidement relayé par la presse scandinave spécialisée.

Epoque nucléaire

Après l'arrivée d'Anders Fridén au chant et Björn Gelotte à la batterie, In Flames signe chez Nuclear Blast Records et publie The Jester Race en 1996. La publication de Whoracle en 1997 leur vaut les honneurs d'un public plus large en Europe et au Japon. Le départ surprise de Johan Larsson et Glenn Ljungström, deux membres fondateurs, se produit alors que le groupe lance sa première tournée mondiale. Peter Iwers arrive alors à la basse, Gelotte range ses baguettes pour brancher la guitare et est remplacé par Daniel Svensson. A ce jour, il s'agit encore de la composition d'In Flames.

Virage musical

L'année 2000 marque l'entré des Suédois dans la catégorie des groupes « vendeurs », passage souvent annonciateur de critiques et de l'éloignement d'une première génération de fans, In Flames n'a pas échappé à la règle. En revanche, les concerts du quintette devenu une référence du death metal mélodique, convainquent de plus en plus de monde. Les ventes des albums Clayman (2000) et du live The Tokyo Showdow (2001) s'en ressentent.

Conquête du monde

A partir de l'album Reroute To Remain (2002) In Flames édulcore son style, la construction des chansons s'enrichit. Certains dénoncent le recours à des « refrains pop », visant à remplir les stades. Mais aux côtés du producteur Daniel Bergstrand, le groupe assume ses envies de changement et cette initiative est récompensée lorsque Metallica les choisit pour faire leur première partie en 2003. Le succès du groupe en public ne se faiblit pas et donne lieu à la réalisation d'un CD-DVD Used And Abused-In Live We Trust (2005). Le dernier album en date du groupe, qui a aujourd'hui vendu plus de deux millions de disques, s'intitule A Sense Of Purpose et est sorti en 2008. 

Sounds of a Playground Fading en 2011 continue dans une voie où les mélodies supplantent peu à peu la brutalité d'origine. Hasard ou non, Sounds of a Palyground Fading est le premier album du groupe depuis le départ de son fondateur Jesper Strömblad en 2010. Copyright 2014 Music Story Anne Yven

Jesper Strömblad Johan Larsson et Glenn Ljungström, anciens membres de Ceremonial Oath, créent le groupe In Flames à Göteborg en 1990. Ils publient un premier album Lunar Strain, en 1994, sur le label Wrong Again. Leur penchant pour le death metal des précurseurs Celtic Frost est marqué, mais le groupe se distingue aussi par des ajouts de cordes acoustiques (violons comme guitares) et de samples bien plus mélodiques que ceux qui caractérisent d'habitude le genre. Aussi, le qualificatif de « death mélodique » est rapidement relayé par la presse scandinave spécialisée.

Epoque nucléaire

Après l'arrivée d'Anders Fridén au chant et Björn Gelotte à la batterie, In Flames signe chez Nuclear Blast Records et publie The Jester Race en 1996. La publication de Whoracle en 1997 leur vaut les honneurs d'un public plus large en Europe et au Japon. Le départ surprise de Johan Larsson et Glenn Ljungström, deux membres fondateurs, se produit alors que le groupe lance sa première tournée mondiale. Peter Iwers arrive alors à la basse, Gelotte range ses baguettes pour brancher la guitare et est remplacé par Daniel Svensson. A ce jour, il s'agit encore de la composition d'In Flames.

Virage musical

L'année 2000 marque l'entré des Suédois dans la catégorie des groupes « vendeurs », passage souvent annonciateur de critiques et de l'éloignement d'une première génération de fans, In Flames n'a pas échappé à la règle. En revanche, les concerts du quintette devenu une référence du death metal mélodique, convainquent de plus en plus de monde. Les ventes des albums Clayman (2000) et du live The Tokyo Showdow (2001) s'en ressentent.

Conquête du monde

A partir de l'album Reroute To Remain (2002) In Flames édulcore son style, la construction des chansons s'enrichit. Certains dénoncent le recours à des « refrains pop », visant à remplir les stades. Mais aux côtés du producteur Daniel Bergstrand, le groupe assume ses envies de changement et cette initiative est récompensée lorsque Metallica les choisit pour faire leur première partie en 2003. Le succès du groupe en public ne se faiblit pas et donne lieu à la réalisation d'un CD-DVD Used And Abused-In Live We Trust (2005). Le dernier album en date du groupe, qui a aujourd'hui vendu plus de deux millions de disques, s'intitule A Sense Of Purpose et est sorti en 2008. 

Sounds of a Playground Fading en 2011 continue dans une voie où les mélodies supplantent peu à peu la brutalité d'origine. Hasard ou non, Sounds of a Palyground Fading est le premier album du groupe depuis le départ de son fondateur Jesper Strömblad en 2010. Copyright 2014 Music Story Anne Yven


Améliorez le contenu de cette page

Si vous êtes l'artiste, le label ou le manager concerné, vous pouvez mettre à jour les informations sur cette page, telles que biographie, vidéos et plus encore sur Artist Central.

Commentaires

Visitez notre FAQ sur les Pages Artistes
Donnez-nous votre avis sur cette page