Votre compte Amazon Music n'est actuellement associé à aucun pays. Pour profiter de la musique Premium, allez sur votre Bibliothèque musicale et transférez votre compte à Amazon.fr (FR).
  
EUR 18,12
  • Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 1 exemplaire(s) en stock.
Livré et vendu par Amazon dans un emballage certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Emballage cadeau disponible.
In On The Killtaker a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon
Egalement disponible en MP3
Album MP3 à EUR 9,99

In On The Killtaker

5 étoiles sur 5 2 commentaires client

12 neufs à partir de EUR 15,49
inclut GRATUITEMENT la version MP3 de cet album.
Hors cadeaux ou produits vendus par des vendeurs tiers. Voir Conditions sur les coûts en cas d'annulation de commande.
Passez cette commande pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music. Vendu par Amazon EU S.à r.l.
Boutique Vinyle
Retrouvez toute notre sélection de Vinyles au sein de notre boutique Vinyle.

Déballer sans s'énerver par Amazon
Certification « Déballer sans s'énerver par Amazon »
Ce produit est certifié « Déballer sans s'énerver par Amazon ». Le programme « Déballer sans s'énerver par Amazon » vous propose des produits disposant d'un emballage simplifié, facile à retirer sans avoir à s'acharner dessus. N'utilisant que des cartons recyclables faciles à ouvrir et dépourvus de matériaux superflus, les emballages certifiés « Déballer sans s'énerver par Amazon » sont conçus pour être ouverts sans l'aide d'un cutter ou d'un couteau tout en protégeant votre article aussi bien que l'emballage traditionnel.
Voir tous nos produits certifiés « Déballer sans s'énerver ».

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Fugazi


Produits fréquemment achetés ensemble

  • In On The Killtaker
  • +
  • Red Medecine
  • +
  • Steady Diet Of Nothing
Prix total: EUR 52,68
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Détails sur le produit

  • Album vinyle (17 décembre 2001)
  • Nombre de disques: 1
  • Label: Dischord
  • ASIN : B000005ZGV
  • Autres éditions : CD  |  Cassette  |  Album vinyle  |  Téléchargement MP3
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5 2 commentaires client
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 128.018 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?

  • Ecouter les extraits (Extrait)
1
30
2:41
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
2
30
2:04
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
3
30
3:14
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
4
30
4:00
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
5
30
3:47
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
6
30
6:42
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
7
30
3:34
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
8
30
2:30
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
9
30
1:52
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
10
30
3:17
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
11
30
3:44
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 
12
30
4:37
Ecouter le titre Acheter : EUR 1,29
 

Descriptions du produit

FUGAZI In On The Kill Taker (1993 French 12-track LP a US post-hardcore staple featuring ex-Minor Threat & Rites Of Spring legends. For many this is one of the greatest Fugazi records textured picture sleeve with illustrated lyric inner. The sleeve shows minimal wear & the vinyl looks barely played. Essential doesnt come close DIS70V)


Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
2
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les deux commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Meilleurs commentaires des clients

Format: CD
1000 mots au maximum pour décrire un album tel que celui ci correspondent en suffisance, à s'éssayer de décrire les 20 premieres secondes du disque.C'est 1000 cris qu'il faudrait...des longs ,trés longs cris de bonheur aux yeux tantot fermés...tantot égosillés d'ouverture.Par cet album ,FUGAZI,passe de l'état depressif ,rendant son accessibilité difficile,à létat de grace faisant de lui le meilleur groupe du monde...!Ce disque comporte en lui le chaos et sa délivrance...L'amour pur comme l'évidence qu'il soit aussi difficile pour tout un chacun d'y accéder...Il chauffe à blanc la bétise sans espoir de la décoller de l'écorce terrestre;...il surpasse de génie, et de ce qui est humainement possible,de bien des talents salués et tellement plus renumérés...!
Ce disque n'est pas situable...le critiquer me permet humblement d'esperer qu'un jour j'aurai pu susciter l'envie d'un hasardeux lecteur à écouter l'artiste...Créateur de la plus sensuelle douleur...I.Mac Kaye;g Piccioto;Joe Lally;Brendan Canty..Alias FUGAZI...Merci pour eux
Remarque sur ce commentaire 9 sur 10 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: CD
Que dire sur cet album si ce n’est que sa découverte a définitivement modifié mes repères musicaux ? Je pensais que le grunge et en particulier les Pixies et Nirvana resteraient à jamais dans le haut du classement, comme les points de référence à partir desquels j’allais inévitablement comparer tout le reste. Et puis… un cousin m’a fait découvrir « In On The Kill Taker » de Fugazi : quelle claque !

Depuis l’écoute de cet album la barre a été placée tellement haut que tout ce que j’écoute depuis n’arrive pas à me produire ne serait-ce qu’une onze des émotions de ce que j'ai ressenti en faisant sa découverte.

Cet album, c’est simple : c’est à chaque chanson, un frisson.

C’est des titres super mélancoliques comme « Rend It » (mon titre préféré de l’album et de Fugazi en général) : une voix déchire l’ouverture de ce morceau, mise en relief par le silence total ambiant ; on a juste un cri de désespoir qui sort du fond des tripes "Why don't you come to my houuuuuse? Why don’t you drag me right out ?" Enorme…

Et puis il y a ces boules d’énergie comme « "Public Witness Program" ou « Walken’s Syndrome » (écoutez un peu la ligne de basse sur ce morceau… rhaaaa). Et en parlant de ligne de basse, écoutez « Sweet And Low », morceau instrumental groovy cool.
Lire la suite ›
1 commentaire 3 sur 4 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus utiles sur Amazon.com (beta)

Amazon.com: HASH(0x9b835138) étoiles sur 5 45 commentaires
14 internautes sur 14 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99cbacb4) étoiles sur 5 And the band played on... 11 mai 2000
Par Chris Parker - Publié sur Amazon.com
Format: CD
For my money, this is the best album by Fugazi, a band that has never put out anything less than top notch material. It may not be their signature album, "Repeater" would have to take that distinction, but it is the one on which the band fully unleashes its energy. The result is an intensely stirring listening experience.
"In on the Kill Taker" gets off to a flying start, the first five songs are some of the best punk/hardcore anyone has ever released. The songs are a little more unhinged than anything on band's first three albums but that doesn't mean the virtuoso musicianship is in any way diminished, this is after all the most skilled quartet of rock musicians around. "23 Beats Off" is a great song that the band mystifyingly chose to ruin by turning the last two minutes into a ridiculously unlistenable mess of anarchaic distortion and noise. As disconcerting as that turn of events is, the bands rallies beautifully with "Sweet and Low", one of the best instrumentals by one few the few bands that actually understands how a rock instrumental should work. The second half of the album is no less energetic than the first but the energy is vented in a very different manner. The last five songs don't go full speed ahead like the first five, instead they grind, releasing their tension in a much more measured manner. In that way the last five songs might be considered more indicative of the band's distinct sound.
Overall, the material on this album is top notch and who would expect anything less from Fugazi. It is the different approach that this album takes that makes it my personal favorite.
7 internautes sur 7 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99b070d8) étoiles sur 5 Umm, it 'grows on ya.' 2 mai 2000
Par Kevin P. Haley - Publié sur Amazon.com
Format: CD
OK, props to James below for his thoughtful assessment of Ian's contributions to Kill Taker. Made me think.
After a solid minute of contemplation, this is what I came up with: I still love every single song on this album. I bought it when I was in the 10th grade -- oddly enough, I found it at the Base Exchange on an air base in Germany. Go figure. Anyhow, I couldn't stand 10 of the 12 songs for a good year -- everything they had done before was so...melodic, in that fugazi kind of way. And then one day, right in the middle of that perfect execution of a feedback jam (on 23 Beats Off), I had what can only be called a musical epiphany. This album has inspired me time and time again to make my own music better, and unfortunately, it has made hundreds of other albums (hardcore, indie, whatever..) look poor by comparison.
Why is it so good? What's so special? Just about everything. The contrast of quiet and loud, beautiful and abrasive -- not much else comes close to the changes within the 5,6, and 7 tracks: Rend it, 23.., and Sweet and Low.
It's a tough record, certainly not open to everyone. Hardcore for the thinking man, or something like that. For me, it is THE textbook on how to make an excellent album.
The balance between Guy's more melodic, emotive songs, and Ian's rough, grating sounds is just right -- I don't think they've done an album this cohesive since. Repeater and Kill Taker are tops for me!
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
Par Nathan B. Hyatt - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This album really blew me away upon first listen like no other Fugazi album has. The production is insane! Guitars so noisy and violent that you wonder how they hear themselves when they play! In other words, excellent.
Especially following up the more sedate Steady Diet, Kill Taker comes on full-bore and doesn't let up. Always known for being experimental guitarists, the boys really play with their instruments to conjure some of the weirdest, coolest, and seminal "indie" guitar textures of the nineties, not to mention their best riffs to date. Every track is great; you can't even distinguish because the whole album is so amazing. My faves are 2, 4, 5, and 11, though...
When you listen to 13 Songs and this one back to back, you see what an amazing leap Fugazi took in only a few years. Every album progresses, but Kill Taker inspires to new levels. After listening to Kill Taker, you basically throw out half of your cd collection and go, "yeah, but the original is SO much better..." because they really did inspire so much of the 90s guitar rock with this one.
Their most raw, rocking album out of a catalog that contains some of the best hard-rock-punk in existence. BUY IT NOW!
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99b074e0) étoiles sur 5 Who knew punk could have so much SOUL?! 10 avril 2007
Par W. J. Roberts - Publié sur Amazon.com
Format: CD
This is my favorite Fugazi album. It's incredibly aggressive, while also dynamic and very rhythmically and melodically complex. What I don't like about a lot of punk/hardcore bands is that all the songs are at the same tempo/intensity the entire time. Ian McKaye helped define hardcore in the early eighties in his band Minor Threat, and he has continually reinvented new facets of the genre ever since. This is a lot more than just a bunch of sweaty shirtless guys yelling over distorted guitars. This a crushingly cathartic masterpice that oozes warmth and soul like no other band is able pull off. It varies from fast punk songs like "Great Cop" and "Facet Squared," to loud/quiet downtempo songs like "23 beats off" and "Instrument," and the soulfoul instrumental "sweet and low." This album will have make you get out of your chair and dance around bumping into furniture.
3 internautes sur 3 ont trouvé ce commentaire utile 
HASH(0x99b07618) étoiles sur 5 Hope you ain't claustrophobic! 31 mai 2002
Par Un client - Publié sur Amazon.com
Format: CD
A guy I work with recently asked to borrow one of my Fugazi albums (he had never heard their music before). So I lent him In On The Kill Taker. It was the first Fugazi album I heard. When I saw him the next day, he looked like he didn't get a wink of sleep the previous night and his eyes looked like someone someone had pricking them with sewing pins. He looked at me and said "wo!".
This is certainly THE album to naff off your parents / partner / neighbours. It's got everything:
(1) Massive bass
(2) Thundering drums
(3) Highly agressive vocalisations
(4) Extremely angry guitars
(5) Unpredictable quiet and loud passages
(6) Feedback that could rot your Granny
(7) Esoteric lyrics (but not pretentious) and ...
(8) Some sweet melodies. [What?????] Yes, seriously!...P>Miss UK
Ces commentaires ont-ils été utiles ? Dites-le-nous

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?