undrgrnd Cliquez ici Toys NEWNEEEW nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle cliquez_ici Jeux Vidéo
EUR 8,40
  • Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
In Tenebris a été ajouté à votre Panier
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir les 3 images

In Tenebris Poche – 11 mars 2004


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Relié
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 13,99
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 8,40
EUR 8,40 EUR 0,76
Poche
"Veuillez réessayer"

Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook Rentrée Littéraire 2015 : découvrez toutes les nouveautés de la rentrée en livre et ebook


Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

In Tenebris + Maléfices + L'Ame du mal
Prix pour les trois: EUR 24,10

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur

New York, hiver 2002 : on a retrouvé une femme atrocement scalpée. Détective de Brooklyn, Annabel O’Donnel enquête - la victime a été droguée à l’Ativan, un somnifère - et obtient l’adresse de Lynch, un grand acheteur d’Ativan qu’elle surprend chez lui à réaliser des perruques avec des scalps humains ! Lynch abattu, Annabel découvre des cadavres putréfiés et les photos de personnes disparues. Tandis que sur le mur, des lettres de sang glorifient Caliban, Annabel retrouve un texte énigmatique et reçoit l’aide de Joshua Brolin, un profileur : selon lui, Lynch n’agissait pas seul... Annabel et Brolin apprennent que Lynch a fréquenté un négociant en viande, Shapiro chez lequel ils découvrent le cadavre d’une suppliciée et l’adresse du « Temple de Caliban » : Caliban serait l’anagramme de Canibal.  Annabel déchiffre les indices recueillis chez Lynch et se rend dans le New Jersey, une région minière où elle découvre un wagon abandonné… bourré de squelettes. Au « Temple de Caliban », un hangar désaffecté, Brolin retrouve un papier mentionnant une « Cour des miracles » où officierait Malicia Bents, anagramme de Caliban it’s me. Cette « Cour des miracles » désigne les souterrains de la ville : Brolin y rencontre une étrange mafia qui dit pouvoir obtenir de la viande humaine grâce à Malicia Bents, un officier de police... Constatant qu’Annabel s’est rendue chez le shérif de la région où est basée l’organisation, Brolin n’aura que le temps de lui éviter de finir en méchoui…

Quatrième de couverture

Des dizaines et dizaines de personnes ont disparu à New York dans des circonstances étranges. La moitié d’entre elles n’a pas été retrouvée. Julia, elle, l’a été. Elle est découverte vivante, scalpée dans un parc. Sa photo figure au milieu d’une soixantaine d’autres …
Jeune détective à Brooklyn, Annabel O’Donnel prend l’enquête en main, aidée par Joshua Brolin spécialiste des tueurs en série. Quel monstre se cache dans les rues enneigées de New York ? Et si Julia avait raison ? Si c’était le diable lui-même ? Ce mystère , ce rituel … --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.



Détails sur le produit

  • Poche: 599 pages
  • Editeur : POCKET (11 mars 2004)
  • Collection : Policier / thriller
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2266138081
  • ISBN-13: 978-2266138086
  • Dimensions du produit: 17,5 x 10,9 x 2,5 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (86 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 3.443 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

32 internautes sur 35 ont trouvé ce commentaire utile  Par Isa92 le 18 mars 2003
Format: Broché
Son premier roman m'avait beaucoup séduit par la
force de ses personnages, la solidité de son intrigue ainsi que la véracité émanant des descriptions des diverses techniques de police scientifique et médecine légale.
Son deuxième opus ne faillit pas et prouve même si besoin en était que Maxime Chattam est un nouveau venu qui va compter dans ce genre littéraire.
Les personnages sont toujours aussi intéressants et complexes, l'intrigue vous laisse pantois et rempli de crainte.
Le tout écrit avec un style qui s'affirme et une marque de fabrique qui s'impose.
Bref, une signature est née
> >
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
19 internautes sur 21 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 11 mai 2003
Format: Broché
J'admire le talent de ce jeune auteur qui sait maintenir jusqu'au bout un suspens qui devient de plus en plus insoutenable. Il met les nerfs à vif en nous faisant attendre !!!!!
A lire ABSOLUMENT pour tout ce qui aime les histoires qui savent tenir en haleine !!!!!!!!
BRAVO !!!!!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
9 internautes sur 10 ont trouvé ce commentaire utile  Par Christelle le 29 mai 2007
Format: Poche Achat vérifié
A la fois le pire et le meilleur des trois. On découvre des tas de petites choses sur l'intrigue au fur et à mesure, les difficultés de l'enquète (bien loin des séries où les résultats des analyses en labos sont immédiats) ce qui rend l'histoire vraiment réaliste. Aussi paradoxal que cela puisse être, l'ensemble paraît pourtant incroyable, surtout la fin, vraiment géniale et abominable !

Merci à Maxime Chattam ! On est presque rassuré de lire ce thriller, en sachant que tout est faux, enfin, j'espère....
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 24 ont trouvé ce commentaire utile  Par Un client le 2 octobre 2003
Format: Broché
J'en ai lu des livres qui vous tiennent jusqu'au bout, mais la descente aux Enfers de ce Livre est d'autant plus inquietante qu'elle semble vraie.
L'horreur vecue par les victimes, physique ou psychologique vous donne des frissons et des suees de terreurs. Le malaise reste et vous donne a penser.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par AmazJu le 8 décembre 2014
Format: Poche
Deuxième tome de la Trilogie du Mal, in Tenebris est un très bon thriller captivant le lecteur jusqu’au bout. Sans non plus être en apnée pendant toute la lecture, Maxime Chattam nous fait à nouveau frissonner dans un univers glauque à souhait.

On retrouve dans ce thriller les décors froids et sombres caractéristiques de l’auteur tout comme les chapitres courts qui font tourner les pages à un rythme soutenu. Les souterrains de New-York, découverts dans La Promesse des Ténèbres refont leur apparition, mais leur place est cette fois-ci minime.

L’intrigue est plutôt bien menée et les connaissances en criminologie de Maxime Chattam se font ressentir tout au long du récit. Malheureusement, les détails techniques, qui avaient sûrement leur intérêt il y a dix ans, sont désormais dépassés et on ne peut que sourire lorsque l’auteur nous décrit très exactement, pour ne citer qu’un exemple, le modèle de gilet pare-balles utilisé par les agents du FBI pour appréhender un suspect.

Côté personnages, nous retrouvons Joshua Brolin, devenu détective privé depuis l’affaire du Fantôme de Portland, et Annabel O’Donnel, se remettant petit à petit de la disparition de son mari. Fort heureusement pour nous, Chattam nous épargne cette fois la romance à l’eau de rose.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
21 internautes sur 26 ont trouvé ce commentaire utile  Par Didier D. le 3 juin 2004
Format: Broché
Non seulement Maxime Chattam possède une écriture et un style brillants, mais il renouvelle de plus le genre du thriller en imaginant des intrigues exceptionnelles qui donnent un souffle nouveau - et terrifiant - au genre.
Ne commencez pas In Tenebris si vous n'avez que deux heures devant vous, une fois que vous aurez lu les trois premières lignes vous resterez collés à son récit jusqu'au dénouement de la dernière phrase. Chaque mot, chaque phrase, chaque ligne, chaque chapitre sont autant d'étapes d'un suspens terrifiant qui ne pourra que vous obliger à lire cet ouvrage d'une traîte.
"l'âme du Mal" était brillant, "In Tenebris" est exceptionnel... demain j'attaque "Maléfices", le 3ème ouvrage de ce jeune auteur absolument déjà devenu incontournable.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
20 internautes sur 25 ont trouvé ce commentaire utile  Par "flamz_paris" le 5 mai 2003
Format: Broché
» Nous espérions la suite. Maxime l'a fait.
Pour mes 30 ans (le 31 mars), quelle surprise. Un paquet de la forme de l'edition 5 dvd de band of brothers. J'ouvre. Surprise, pas de dvd mais In Tenebris. Jubilation. Maxime et Joshua are back. Après un an de patience, je revis au rythme des chapitres. Dès la première page, on a envie d'être à la fin. Patience. "Attendez qu'il fasse nuit, allumez une simple lampe de chevet et ouvrez la première page" (Maxime Chattam). L'intrigue, tout aussi noire que dans l'Ame du Mal, vous prends au ventre. Maxime frappe encore plus fort. Encore plus noir. Il comfirme son style, l'améliore, le pêrfectionne. "Caliban est notre maitre" résonne encore dans nos têtes et nous poursuit. On se retourne au moindre bruit dans la rue. Un Brolin en grande forme et une Annabel à sa hauteur. Des personnages humains, attachants, torturés par leurs démons. Que demander de plus ? La suite Maxime. La suite. Ben la suite en mars 2004. Prennez votre Mal en patience.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?