undrgrnd Cliquez ici Litte nav-sa-clothing-shoes nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos cliquez_ici nav_WSHT16 Cliquez ici Acheter Fire Cliquez ici cliquez_ici Jeux Vidéo soldes montres soldes bijoux

Commentaires client

4,0 sur 5 étoiles
2
4,0 sur 5 étoiles
5 étoiles
0
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoile
0

Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article
Partagez votre opinion avec les autres clients

Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

Ce très court récit a une origine inhabituelle : il a été écrit sur commande, pour accompagner un jeu vidéo (Infinity Blade). BS a d'abord refusé, puis accepté et explique s'être bien amusé à se soumettre à cet exercice. Voici un extrait de ses propos sur le sujet (dans la rubrique "Upcoming and Current Releases" du site de l'auteur) :
"You might be asking, "Brandon, you are a big bestselling author. Why are you writing a video game adaptation?" My answer is simple: I can do it because I'm a big bestselling author."

Si je n'ai pas retrouvé la richesse des thèmes traités habituellement par l'auteur, j'ai trouvé cette nouvelle très agréable à lire. Et s'il est facile, en faisant un petit effort d'imagination, de deviner l'allure du jeu vidéo correspondant, ma lecture n'en a aucunement pâti.
Les points forts sont nombreux, à commencer par les personnages, rendus en 3D : le héros a de bonnes raisons de l'être, la jeune fille est mystérieuse et talentueuse à souhait, les personnages secondaires bien esquissés (j'ai beaucoup aimé la malice du troisième personnage, TEL). Le thème est celui de la quête, très classique, mais le dénouement m'a agréablement surprise (ce ne sera sans doute pas le cas des lecteurs plus aguerris du genre). La narration est fluide, l'histoire se lit sans peine.
La fin n'en est pas tout à fait une, se faisant l'écho du titre.

Une petite chose à lire par curiosité, que vous aimiez BS ou pas, son style s'effaçant devant les obligations de l'exercice.
55 commentaires| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus
Les joueurs de RPG ou de Hack'n'slash (à quelques jours de la sortie de Diablo III) trouveront un écho certain de leurs jeux favoris dans Infinity Blade. Il y a tout, les personnages ayant des capacités particulières, des objets magiques, des salles avec des mécanismes à activer, des salles de résurrection, un mélange anachronique et malin entre le moyen-âge de la fantasy et la technologie moderne (il y a des références au langage informatique usuel), et une histoire qui fait penser aux cinématiques 3D qui ponctuent les différentes étapes d'un jeu vidéo moderne, vous aurez forcément en tête les excellentes cinématiques de Diablo II, avec une intensité sympathique qui ne se dément pas pendant toute cette courte lecture.
Quand on connaît bien les écrits de Sanderson, on reste un peu sur notre faim, mais l'on passe tout de même un bon moment, et la chute est inattendue - d'ailleurs, la seconde partie de cette nouvelle est bien plus intéressante que le début en lui-même, le personnage de TEL fait assez penser à C3PO dans Star Wars, un personnage un peu dégingandé, mécaniquement nerveux, poli et malin... il m'a bien plu !
0Commentaire| Une personne a trouvé cela utile. Ce commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonSignaler un abus

Les client ont également visualisé ces articles

7,31 €
13,64 €