Quantité :1

Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 15,86
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Jasuli
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Image indisponible

Image non disponible pour la
couleur :
  • Désolé, cet article n'est pas disponible en
  • Image non disponible
      

Inglourious Basterds [Import anglais]


Prix : EUR 13,61 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Tous les prix incluent la TVA.
En stock.
Vendu par Factory Shop Deals et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
4 neufs à partir de EUR 6,52 17 d'occasion à partir de EUR 2,36

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Inglourious Basterds [Import anglais] + Django Unchained
Prix pour les deux : EUR 22,79

Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Brad Pitt, Diane Kruger, Eli Roth, Mélanie Laurent, Christoph Waltz
  • Réalisateurs : Eli Roth, Quentin Tarantino
  • Scénaristes : Quentin Tarantino
  • Producteurs : Bob Weinstein, Bruce Moriarty, Charlie Woebcken, Christoph Fisser, Erica Steinberg
  • Format : PAL, Import
  • Audio : Hongrois (Dolby Digital 5.1), Anglais (Dolby Digital 5.1)
  • Audio description : Aucun
  • Sous-titres : Anglais, Arabe, Danois, Finnois, Hongrois, Islandais, Norvégien, Suédois
  • Sous-titres pour sourds et malentendants : Anglais
  • Région : Région 2 (Ce DVD ne pourra probablement pas être visualisé en dehors de l'Europe. Plus d'informations sur les formats DVD/Blu-ray.).
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Universal Pictures UK
  • Date de sortie du DVD : 7 décembre 2009
  • Durée : 153 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 3.6 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (191 commentaires client)
  • ASIN: B001N2MZSY
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 79.566 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Contenu additionnel

Scènes coupées (HD)
Scènes alternatives (HD)
Table ronde avec Quentin Tarantino, Brad Pitt et Elvis Mitchell (critique cinéma) (HD)
Making of de "La fierté de la nation" (HD)
Conversation avec Rod Taylor au sujet de Victoria Bitter (HD)
Bandes-annonces (HD)
"La fierté de la nation" : le film dans le film
"Inglorious Bastards l'original"
"La caméra protégée de Tarantino"
Galerie de posters cinéma avec Elvis Mitchell
Galerie des affiches du film

Descriptions du produit

Description du produit

Dans la France occupée de 1940, un groupe de soldats juifs américains, les bâtards , mènent des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis du Troisième Reich.
Leur chemin rencontre celui de Shoshanna Dreyfus, une jeune juive réfugiée à Paris exploitante d une salle de cinéma qui entend elle aussi assouvir sa propre vengeance envers les nazis ...

Disque 1 (BRD)
- Scenes alternatives
La fierte de la Nation
Discussions Tarantino, Pitt, Mitchell
Les lieux de tournages
Quiz : Tueur de Nazi (BD Live)
Musique (U-control)

Disque 2 (DVD) : 2 H de bonus
- Interviews avec les acteurs
Quentin Tarantino est un batard...
Documentaire sur le tournage, les costumes ...
Making of de LA FIERTE DE LA NATION --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Synopsis

Dans la France occupée de 1940, Shosanna Dreyfus assiste à l'exécution de sa famille tombée entre les mains du colonel nazi Hans Landa. Shosanna s'échappe de justesse et s'enfuit à Paris où elle se construit une nouvelle identité en devenant exploitante d'une salle de cinéma. Quelque part ailleurs en Europe, le lieutenant Aldo Raine forme un groupe de soldats juifs américains pour mener des actions punitives particulièrement sanglantes contre les nazis. "Les bâtards", nom sous lequel leurs ennemis vont apprendre à les connaître, se joignent à l'actrice allemande et agent secret Bridget von Hammersmark pour tenter d'éliminer les hauts dignitaires du Troisième Reich. Leurs destins vont se jouer à l'entrée du cinéma où Shosanna est décidée à mettre à exécution une vengeance très personnelle... --Ce texte fait référence à une édition épuisée ou non disponible de ce titre.

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté

Commentaires en ligne

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 3 septembre 2010
Format: DVD Achat vérifié
Il aura fallu à Christoph Waltz ce rôle d'officier SS pour être reconnu en France.

J'ai une histoire d'amour avec Tarantino plutôt vallonnée: estomaqué par "Reservoir dogs", collé aux néons comme un papillon de nuit par le brillantissime "Pulp Fiction", début d'ennui avec "Jackie Brown" et endormissement pendant "Kill Bill" ! Depuis calme plat et comme l'époque du film m'intéresse tout particulièrement (mon grand-père est tombé d'un mirador) c'est avec une impatience un peu simulée que j'attendais le visionnage de ce film qui a fait, et fera encore, couler beaucoup d'encre.

Premier tableau: au loin, une moto et une voiture arrivent, un homme coupe du bois près d'une petite maison dans la prairie. "Lettre à Elise" de Beethoven couplée à une espagnolade guitaresque, la caméra hoquète, patine, ça sent bon son petit Ennio Leone ou je ne m'y connais pas. Avec un début comme ça, je me dis que ce film ne pourra pas être raté, c'est gagné, je me renfonce dans le fauteuil avec la concentration désinvolte nécéssaire à la dégustation d'un grand cru.

Ce premier chapitre est un film dans le film, un chef-d'oeuvre d'intelligence cinématographique. Cela m'a fait penser aux "Diaboliques" de Clouzot: On sait pertinemment que c'est pour de faux, mais cela fonctionne, on a la trouille quand-même, et c'est là, la marque des grands. Une chose m'a frappée: la ressemblance de Christoph Waltz qui joue l'officier nazi avec notre Salvatore de chanteur belge à moumoute.
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Semper Victor COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 26 novembre 2012
Format: DVD
Avec un film qui cherche à multiplier les références au cinéma de genre, Tarentino parvient à la fois à ennuyer (« Inglorious Basterds » est lent et désespérément long) et à défigurer l'Histoire (la Résistance réduite à des vengeances personnelles, des exécutions à coup de battes de base ball ou des à des prises de scalps).

Il ne reste pas grand-chose du rythme et des scénarios bien construits de ses plus grands films (au premier rang desquels « Pulp Fiction »), et il ne subsiste ici qu'une sorte d'auto-caricature de Tarentino par lui-même, une sorte de transposition de « Kill Bill » dans le contexte de la Seconde Guerre Mondiale. L'ironie et l'irrévérence qui ont fait le succès de Tarentino sont ici ravalées au rang de la provocation de bas étage. Les dialogues, cette fois, sonnent complètement faux.

Notons enfin une utilisation particulièrement mauvaise des acteurs, la palme allant à une Mélanie Laurent remarquablement médiocre dans son rôle.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par megaotal TOP 1000 COMMENTATEURS sur 15 décembre 2014
Format: DVD
N'y allons pas par quatre chemins ce film est une bombe!Une histoire totalement imaginaire sur les tragiques événements de la 2éme guerre mondiale,mené de main de maitre par le géant tarantino.En 1941,une jeune juive assiste au massacre de sa famille cachée dans une petite ferme française avant de devenir propriétaire d'un cinéma en 1944 et que les ss choisiront pour la premiére d'un film relatant les "exploits" d'un jeune soldat allemand.C'est alors qu'une petite troupe de mercenaire assoiffée de scalps nazis,nommé les "basterds" par l'ennemi entre en scéne.à sa téte "aldo l'apache",une téte brulée qui s'est juré de débarrasser le monde du 3éme reich.Avec cette jeune juive,et une comédienne allemande ils mettent alors en place un stratagéme incroyable pour détruire hitler et ses sbires...Une action non stop,des complots,des répliques cultes,des moments cultes(l'assassinat d'hitler entre autre!),des acteurs géniaux(brad pitt est énorme dans son role!),des personnages pittoresques et une b.o géniale tels sont les ingrédients de "inglorious basterds".Un film de 2h30 qui en parait beaucoup moins tant l'histoire se développe sans temps mort,ni ennui.Cet immense divertissement remplit de second degrés est tout simplement l'un des meilleur film du réalisateur dont on se demande quelle sont ses limites pour créer des histoires aussi dingues que celle ci.Tout simplement un chef d'oeuvre!
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
5 internautes sur 6 ont trouvé ce commentaire utile  Par Hervé J. COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 10 COMMENTATEURS sur 21 juillet 2013
Format: DVD
Il aura fallu ce rôle d'officier SS pour que le talent de l'excellent Christoph Waltz éclate en France.

J'ai une histoire d'amour avec Tarantino plutôt vallonnée: estomaqué par "Reservoir dogs", collé aux néons comme un papillon de nuit par le brillantissime "Pulp Fiction", début d'ennui avec "Jackie Brown" et endormissement pendant "Kill Bill" ! Depuis calme plat et comme l'époque du film m'intéresse tout particulièrement (mon grand-père est tombé d'un mirador) c'est avec une impatience un peu simulée que j'attendais le visionnage de ce film qui a fait, et fera encore, couler beaucoup d'encre.

Premier tableau: au loin, une moto et une voiture arrivent, un homme coupe du bois près d'une petite maison dans la prairie. "Lettre à Elise" de Beethoven couplée à une espagnolade guitaresque, la caméra hoquète, patine, ça sent bon son petit Ennio Leone ou je ne m'y connais pas. Avec un début comme ça, je me dis que ce film ne pourra pas être raté, c'est gagné, je me renfonce dans le fauteuil avec la concentration désinvolte nécéssaire à la dégustation d'un grand cru.

Ce premier chapitre est un film dans le film, un chef-d'oeuvre d'intelligence cinématographique. Cela m'a fait penser aux "Diaboliques" de Clouzot: On sait pertinemment que c'est pour de faux, mais cela fonctionne, on a la trouille quand-même, et c'est là, la marque des grands. Une chose m'a frappée: la ressemblance de Christoph Waltz qui joue l'officier nazi avec notre Salvatore de chanteur belge à moumoute.
Lire la suite ›
1 commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Lisible sur lecteur blu-ray Samsung ? 15 28 avr. 10
signification basterds 1 17 janv. 10
Real Cover 1 9 janv. 10
Sous -titres dans ce blue ray 1 7 janv. 10
Sous-titres s'il vous plaît... 0 17 nov. 09
Voir les 5 discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?