Instinct primaire et plus d'un million d'autres livres sont disponibles pour le Kindle d'Amazon. En savoir plus
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 6 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Instinct primaire a été ajouté à votre Panier
État: D'occasion: Bon
Commentaire: Amazon - Offres Reconditionnées vous assure la même qualité de service qu'Amazon.fr ainsi que 30 jours de retour.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Instinct primaire Broché – 3 octobre 2013


Voir les 2 formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Format Kindle
"Veuillez réessayer"
Broché
"Veuillez réessayer"
EUR 8,50
EUR 6,00 EUR 4,00

bonnes résolutions 2015 bonnes résolutions 2015


Offres spéciales et liens associés


Descriptions du produit

Biographie de l'auteur

Pia Petersen surprend toujours ses lecteurs par la diversité des registres romanesques qu'elle domine. Associant avec audace l'intrigue policière et le monologue onirique (Une fenêtre au hasard, Une livre de chair, Actes Sud), elle poursuit une étude philosophique de l'objet littéraire au sein même des péripéties de ses romans et traque les codes de notre époque. Le récent succès d'Un écrivain, un vrai (Actes Sud) révèle sa malicieuse habileté à analyser l'échec de la création dans le grand galop du consumérisme. Complexes, nuancés, ses personnages jouent leur destin à la roulette, inconscients des forces rhétoriques qui les écrasent. Critique pour des revues littéraires, Pia Petersen a également exploré le pouvoir du livre en tant que libraire. Fascinée par tous les aspects de la chose écrite, elle installe dans chacun de ses romans un système de miroirs invitant son lecteur à se retourner sur les détails d'une époque dont elle traque les codes. Éternelle voyageuse, depuis son Danemark natal jusqu'à Marseille, engagée dans une quête de l'altérité et de l'ailleurs, elle est l'auteur d'une œuvre novatrice, singulière, infiniment précieuse à la littérature contemporaine.


Détails sur le produit

  • Broché: 107 pages
  • Editeur : NIL (3 octobre 2013)
  • Collection : Les affranchis
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2841116719
  • ISBN-13: 978-2841116713
  • Dimensions du produit: 17,6 x 9,6 x 1,4 cm
  • Moyenne des commentaires client : 4.7 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (6 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 231.000 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur l'auteur

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

4.7 étoiles sur 5
5 étoiles
4
4 étoiles
2
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir les 6 commentaires client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

Par Paboeuf le 15 août 2014
Format: Broché Achat vérifié
Pia Peterson livre avec son romain épistolaire un hymne à l'Amour qu'elle a pour cet homme, et une réflexion sur elle-même et le rôle social qui est attendu d'elle.
Pour reprendre "L'Irrégulière" (blog des chroniques culturelles) :
"c’est une réflexion profonde sur l’amour, le mariage, et surtout la maternité. La question est : est-ce que toutes les femmes ont le désir de se marier et d’avoir des enfants ? Evidemment la réponse est non, et pourtant force est de constater que celle qui, pourtant profondément amoureuse, ne veut pas cela, est heureuse sans être attachée à un homme et à des enfants, est regardée comme monstrueuse, dégénérée, ou tout simplement aveugle. Et ce texte, c’est le cri d’une femme qui assume de ne pas vouloir ce qu’on croit que toutes les femmes veulent, à commencer par les femmes elles-mêmes. C’est aussi une réflexion sur l’écriture, sur l’écrivain et son besoin de liberté. C’est, enfin, un texte absolument indispensable et à mettre entre toutes les mains !"
Autrement dit, elle l'aime mais elle s'aime encore plus tout.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laure COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 100 COMMENTATEURSVOIX VINE le 7 janvier 2014
Format: Broché
Au moment où elle écrit cette lettre, la narratrice se souvient de son mariage manqué un an plus tôt. Comme le veut cette collection chez Nil éditions, les affranchis, un écrivain est invité à « écrire une lettre, une seule », pour « s’offrir le point final, [et] s’affranchir d’une vieille histoire ». Pia Petersen s’adresse donc ici à un ancien amant.
Longtemps elle a été la maîtresse de cet homme marié, une situation qui lui convenait. C’est lui qui a voulu divorcer pour elle, et jamais elle n’a réussi à lui faire comprendre combien elle existait suffisamment en tant que femme et écrivain, et qu’elle n’avait nul besoin de mariage ni de maternité.

Le propos est bien argumenté, et opte pour une position courageuse qui n’est pas facile à tenir : de tous temps les femmes se sont construites autour de leur ventre et de leurs émotions, et aujourd’hui encore une femme qui n’a ni mari ni enfant est regardée de travers. Elle se positionne aussi contre le mariage, une tradition d’un autre temps qui n’est plus adaptée à la vie actuelle, il suffit de voir le nombre de divorces ! Elle avait « dit oui à l’amour, mais en tant qu’être libre, non soumis à un devoir de contrat. » (p.27). « Le mariage, c’est signer un contrat dans lequel il est stipulé qu’il ne faut plus jamais tomber amoureux de quelqu’un d’autre. Est-ce qu’on a si peur de perdre l’autre qu’on soit obligé de lui mettre un contrat autour du cou ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile  Par Midori le 20 octobre 2013
Format: Broché
Tellement vrai!...Une femme écrit à son amant pour lui expliquer pourquoi elle ne veut pas d'enfant et pourquoi elle veut rester sa maitresse et non devenir sa femme...Une réflexion très sensée sur la maternité et le besoin ou non besoin d'enfant dans nos sociétés actuelles et sur la perception des autres femmes de ce non-desir d'enfant. Toutes les femmes et mêmes les hommes devraient lire ce livre.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?