undrgrnd Cliquez ici RLit nav-sa-clothing-shoes Cloud Drive Photos FIFA16 cliquez_ici Rentrée scolaire Shop Fire HD 6 Shop Kindle Paperwhite cliquez_ici Jeux Vidéo Bijoux Montres Montres

Commentaires client

37
4,2 sur 5 étoiles
Votre évaluation :(Effacer)Evaluez cet article


Un problème s'est produit lors du filtrage des commentaires. Veuillez réessayer ultérieurement.

2 sur 2 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 mai 2014
Tris, qui porte le poids de la mort de ses parents et de la culpabilité d’avoir dû tuer l’un de ses meilleurs amis alors que celui-ci était sous l’emprise de la simulation, se renferme sur elle-même, se distance peu à peu de Tobias et adopte une attitude suicidaire.
On découvre dans ce volume ce qui est arrivé aux « factionless » (à ceux qui sont sans faction), aux autres Divergents et en apprenons un peu plus sur le passé de Tobias.
Les survivants d’Abnegation sont éparpillés, les Dauntless sont séparés en deux groupes, les autres factions ( non guerrières) cherchent une résolution pacifique du problème, et Jeannine, chef des Erudits, continue ses machinations diaboliques et scientifiques de prise de contrôle de l’intégralité des factions et de protection du GRAND SECRET.
Le livre nous dévoile à la fin LE SECRET en question pour lequel sont morts les leaders d’Abnégation ( dont les parents de Tris)et la raison pour laquelle leur société est telle qu’elle est.

J’ai trouvé Tris et Tobias particulièrement fatigants. Tris ne fait que ressasser ses idées noires et se déprécier et le Tobias mystérieux, intrigant, fort et impénétrable (mais au cœur tendre) du premier volume se transforme, à mon grand désarroi, en une sorte de chiffe molle (j’exagère juste un peu mais nous n’en sommes vraiment pas loin) aux yeux de chien battu.
Il y a trop d’histoire de sérum. Il y a le sérum qui « rend heureux », sérum de vérité, sérum qui plonge dans une simulation…ça sent la grosse baisse d’inspiration à plein nez !
Une petite déception donc. J’attends beaucoup du dernier volume.
A lire en version originale.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
11 sur 13 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
le 5 mai 2012
L'histoire reprend là où elle s'était arrêtée dans Divergent. Tris, Tobias, Marcus et de Caleb ont trouvé refuge auprès de la faction Amity mais leur répit est de courte durée.

les plus:
. De l'action, beaucoup d'action. Nos héros sont constamment en mouvement, constamment sur le qui-vive.
. les personnages gagnent en épaisseur, les événements relatés dans Divergent ne les ont pas laissés indemnes et pèsent lourdement sur leurs choix. Tris en particulier est minée par le chagrin et la culpabilité et laisse apparaître une grande vulnérabilité. Son parcours est extrêmement éprouvant et elle devra faire appel à toutes ses ressources pour survivre.
. la relation de Tris et de Tobias/Four n'est pas sans heurts. Très amoureux et prêts à risquer leur vie l'un pour l'autre, ils connaissent cependant des désaccords et restent capables de prendre des décisions, l'un sans l'autre, l'un malgré l'autre. Voilà qui est rafraîchissant et donne un certain réalisme à leur relation.
. Nous avons une vision "de l'intérieur" des autres factions, Amity, Candor, et Factionless, et étrangement, aucune d'entre elles n'est totalement ce qu'elle paraît être. L'envers du décor, la force et les limites de l'adhésion à un credo représentent l'un des aspects les plus intéressants du roman.
. l'explication de la divergence et son importance cruciale dans l'histoire.
. les personnages mauvais ou cruels ne semblent pas artificiels: des motivations et des convictions complexes ou ambiguës justifient leurs actions.
. la révélation finale qui, si elle n'est pas vraiment une surprise (l'auteur sème suffisamment d'indices pour que l'on devine plus ou moins de quoi il s'agit), contribue grandement à renouveler et aiguiser la curiosité du lecteur.

les moins:
. l'auteur s'étend très longuement sur le sentiment de culpabilité qui paralyse Tris et c'est parfois un peu frustrant.

conclusion:
INSURGENT est un roman sombre qui met en scène des personnages tiraillés entre leurs différentes allégeances (faction, famille, amis) dans une société qui s'écroule.
Il ne devrait nullement décevoir les lecteurs qui ont aimé DIVERGENT et qui auront plaisir à retrouver Tris, Tobias et les autres.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
5 sur 6 personnes ont trouvé le commentaire suivant utile
C'est un énorme coup de coeur et comme des milliers d'autres lecteurs j'attendais impatiemment cette suite.

Une extraordinaire aventure dans un monde contrôlé, ou les habitants sont divisés en cinq factions, chacune représentant une qualité morale qu'elle cultive, oeuvrant ainsi à l'éradication du défaut qu'elle antagonise.

A l'âge de seize ans les habitants doivent passer des tests qui vont déterminer leurs aptitudes pour intégrer l'une des factions.
Mais il arrive parfois qu'une personne présente des aptitudes pour plusieurs factions. Elle est alors « divergente »... et en danger de mort.

La narration à la première personne nous immerge totalement dans la peau de Béatrice..
Le récit est palpitant et magnifiquement bien construit.
La maîtrise harmonieuse du rythme et des ambiances fait battre notre coeur quasiment à l'unisson avec celui de Béatrice, on est emporté dans ses joies et ses peines, ses peurs et son courage pour les affronter et les dépasser.

L'écriture est soignée, agréable et particulièrement efficace.
Destiné à un public jeunes adultes (mais parfaitement adapté pour les moins jeunes, comme-moi), la langue est facile d'accès en version originale également.

Un livre qui mélange avec délice aventure, action et romance tout en développant avec brio des thèmes très intéressants qui amèneront le lecteur à une réflexion se prolongeant bien au delà du livre.

Les personnages sont complexes, crédibles avec une certaine profondeur psychologique développant intelligemment leurs parts d'ambivalences, de doutes, de peurs.
Veronica Roth soulève habilement la question sur les différentes facettes de la personnalité dans une société qui tend à n'en développer qu'une seule en refoulant le reste, en limant les imperfections et notre humanité.

Bref : Une dystopie très intelligemment construite, palpitante, développant avec brio des sujets passionnants.
BRAVO et MERCI Madame Roth!
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 25 mai 2014
Il s'est fait désirer ce tome 2 mais une fois arrivé, je ne l'ai plus lâché.
Je garde tout de même une préférence pour le premier tome mais c'est dans ce 2nd opus que se trouve mon chapitre préféré de la trilogie (Tris en version Peace and Love, il fallait le faire !).

J'ai aimé la découverte des autres factions, leur mode de vie, leurs croyances. J'ai aimé que les personnages issus de factions différentes interagissent entre eux. J'ai aimé toutes les scènes entre Tobias et Tris, leurs moments romantiques comme leurs disputes. J'ai aimé Tobias qui reste mentalement fort alors que tout son univers sombre dans le chaos : la cohabitation forcée avec son père, la redécouverte de sa mère disparue et Tris... qui est tellement bouleversée par ses propres actes qu'elle n'est plus que l'ombre d'elle-même. Et puis j'ai aimé retrouver tous ces personnages à peine esquissés dans le tome 1 comme Uriah, Zeke, Lynn, Marlene, Cara, etc... ainsi que le ton léger que certains d'entre eux apportent à l'histoire. Dans le tome 1, seule Christina apportait un brin d'humour avec son franc parler. Dans ce 2nd tome, elle est désormais rejointe par Lynn, Marlene et surtout Uriah. Même Tobias arrive à nous faire rire !

Mais ce tome 2, c'est aussi beaucoup d'actions, de retournements de situation, de doutes, d'incompréhension, d'incertitude, ça ne s'arrête jamais au point que lâcher le livre devient très difficile (et les journées au travail d'autant plus à cause du manque de sommeil :p).

Bref, j'adore et je dirai que j'en redemande si je ne savais déjà ce que contient le tome 3...
En tout cas, j'ignore si je serai parvenue à vous donner envie de lire ce livre mais en tout cas, moi, ça m'a donné envie de le relire ! ;-p
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Ce tome, s'il est dans la veine du premier, est un peu lent, un peu moins rythmé et haletant que le tome 1 (Divergente) et a un défaut majeur à mon sens, c'est que Tris passe son temps choquée, paralysée mentalement, elle pleure, tremble, est terrifiée, elle a du mal à réagir dans chaque situation qu'elle rencontre. C'est un peu frustrant pour le lecteur, ça fait penser au troisième tome de Hunger Games, lorsque Katniss passe aussi son temps à subir plutôt qu'à aller de l'avant, comme on pourrait l'attendre de l'intrigue et de son caractère.
Ce que j'apprécie beaucoup, c'est que l'auteure ne nous donne pas les clés immédiatement, elle distribue les petites perles tout au long du livre, et l'on arrive à deviner pourquoi le monde des factions semble petit et confiné avant que ce ne soit - à peu près - révélé à la toute fin du livre, on devine mais il reste de nombreux points d'interrogation.
Bref, j'embraye avec plaisir sur le tome 3, avec des questions plein la tête et l'espoir que Tris s'endurcisse enfin ! :)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 18 février 2013
Un second opus sous le règne de l'action et du chaos, rien ne va plus dans ce monde pré-établi, les factions s'étiolent ou tombent et les résolutions d'hier pour " construire un monde meilleur " se sont perdues en chemin.
Chacun veut une part du pouvoir et les Sans Factions ne sont pas en reste.
Tris, déjà bien éprouvée dans le T1, va devoir faire face à sa conscience et sa culpabilité.
L'intrigue se tisse et se corse, on commence à entrevoir un début de révélations mais cela ne se fera pas sans pertes collatérales.
Un tome 2 livré sur un rythme d'enfer, les simulations continuent et sont plus dangereuses que jamais, quant au libre arbitre... il se pourrait bien que cette liberté de pensée appartienne dorénavant à une époque révolue.
Un final exaltant qui nous laisse bouche bée en attendant le troisième volet prévu en fin d'année.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 24 janvier 2014
This is an insightful story, one that qualifies as page-turners, which a reader is likely to go back to, to read again.The pace is fast, the settings are spectacular real and the characters are memorable. This book takes the reader through the ordinary lessons of life where mistakes are made, objectives are achieved and happiness and sadness often at crossroads. Veronica Roth's Insurgent follows Janvier Chando's The Grandmothers, as books I enjoyed reading.They take the reader through the ordinary lessons of life where mistakes are made, objectives are achieved, and where happiness and sadness are often at crossroads. And he story comes with an intriguing title.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 4 octobre 2013
This book is the follow-up of Divergent. I bought it for my grand-daughter of 17, who found the title in a list of books for 'teens' and I read it before giving it to her, so that we could discuss it together. I am a fan of science fiction and fantasy and adored these two books are a mixture of both. I adored them and devoured them!!!. The story is original, exciting and there's a lot of suspense. The characters are all young - there are good and bad guys, fights, pain, difficult emotional situations etc. - a very good read. I have already pre-ordered the third book Allegiant.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 27 novembre 2014
livre en V.O au design impeccable et beau. Personnellement je préfère les livres en anglais en paperback parce que c'est moins lourd et je n'aime pas le principe de couverture à part qui s'abime.
J'ai lu la trilogie en français mais comme tout le monde je n'aime pas les couvertures choisies (quelles idées ?), l'anglais est accessible et donc c'est plaisant à relire en V.O (je recommande)
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
le 6 juin 2014
If you watched the movie then picked up the books like I did, starting with Insurgent, you're going to be clueless to many of the references, and this will effect your reading all through the series. Read Divergent first. I'd get the full pack of books since they're out, and read Divergent regardless of whether or not you've seen the film.
0CommentaireCe commentaire vous a-t-il été utile ?OuiNonEnvoi de commentaires en cours...
Merci de votre commentaire.
Malheureusement, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
     
 
Les clients ayant consulté cet article ont également regardé