EUR 12,20
  • Tous les prix incluent la TVA.
Il ne reste plus que 4 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon.
Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Amazon rachète votre
article EUR 2,00 en chèque-cadeau.
Vous l'avez déjà ?
Repliez vers l'arrière Repliez vers l'avant
Ecoutez Lecture en cours... Interrompu   Vous écoutez un extrait de l'édition audio Audible
En savoir plus
Voir cette image

Internet, l'inquiétante extase Poche – 11 avril 2001


Voir les formats et éditions Masquer les autres formats et éditions
Prix Amazon Neuf à partir de Occasion à partir de
Poche
"Veuillez réessayer"
EUR 12,20
EUR 12,20 EUR 3,57

A court d'idées pour Noël ?

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

Internet, l'inquiétante extase + L'identité malheureuse
Prix pour les deux : EUR 31,70

Acheter les articles sélectionnés ensemble


Descriptions du produit

Amazon.fr

La culture classique et humaniste offrait des armes théoriques pour résister à la tyrannie du pouvoir politique et pour dénoncer les menaces de la société marchande. En revanche, face à la mise en réseau de la société, accomplie aussi bien par le web que par la mondialisation des échanges économiques, les outils d'analyse font défaut. Nos sociétés bourdonnent de plus en plus comme des ruches où chacun se transforme en vecteur d'information. Il y a là quelque chose d'inquiétant, mais difficile de dire quoi. Faut-il incriminer Internet ? Faut-il au contraire se précipiter vers le monde du virtuel, jusqu'à y entraîner l'école, afin de ne pas passer pour archaïque ? Difficile en effet de résister à la liberté, même quand elle semble s'emballer et surtout quand elle se donne l'apparence d'un destin.

Le propos d'Alain Finkielkraut et de Paul Soriano n'est pas ici d'annoncer l'Apocalypse mais de s'en prendre, en philosophe et en sociologue, à la naïveté des discours qui chantent les louanges du cyberespace. À contre-courant de l'apologie de l'interactivité, de l'ubiquité, de la flexibilité, les auteurs se dressent contre l'utopie mortifère du monde unidimensionnel de la connexion immédiate : sans durée, sans mémoire (devenue inutile), sans frontières, sans institutions… sans réalité.

Sur le débat autour d'Internet, on pourra lire Ces événements nous dépassent… de François Ascher, Internet, et après ? de Dominique Wolton, Lire, écrire, parler, penser dans la société de l'information de Paul Soriano. --Emilio Balturi

Quatrième de couverture

Internet ? A en croire ses adeptes les plus fervents, la transmutation du plomb réel en or virtuel ne fait que commencer : Internet ou la promesse d’un monde meilleur, pacifié par l’échange et la communication. Les adversaires du Réseau brandissent, quant à eux, la menace - symétrique ? - d’un nouveau totalitarisme de la communication dans le meilleur des cybermondes. Le philosophe Alain Finkielkraut redoute davantage encore le Paradis promis par les uns que l’Enfer annoncé par les autres. Dersormais auteur et lecteur, producteur et consommateur, l’utilisateur des nouvelles machines jouit d’une « fatale liberté » : une liberté à laquelle on n’échappe pas : Selon le chercheur Paul Soriano, ce n’est pas Internet qui est en cause, mais plutôt la convergence de trois phénomènes, d’ordre technique, économique et idéologique. Trois phénomènes distincts mais que rapproche une commune volonté de dissoudre dans le Grand Tour Virtuel tout ce qui naît, s’affirme, perdure, diverge et s’affronte dans le temps et l’espace proprement humains. Peut-on concevoir un humanisme sans homme ?


Vendez cet article - Prix de rachat jusqu'à EUR 2,00
Vendez Internet, l'inquiétante extase contre un chèque-cadeau d'une valeur pouvant aller jusqu'à EUR 2,00, que vous pourrez ensuite utiliser sur tout le site Amazon.fr. Les valeurs de rachat peuvent varier (voir les critères d'éligibilité des produits). En savoir plus sur notre programme de reprise Amazon Rachète.

Détails sur le produit

  • Poche: 93 pages
  • Editeur : Mille et une nuits; Édition : Mille et une nuits (11 avril 2001)
  • Collection : Hors collection
  • Langue : Français
  • ISBN-10: 2842055632
  • ISBN-13: 978-2842055639
  • Dimensions du produit: 12,5 x 0,7 x 19 cm
  • Moyenne des commentaires client : 5.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (1 commentaire client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 143.726 en Livres (Voir les 100 premiers en Livres)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


En savoir plus sur les auteurs

Découvrez des livres, informez-vous sur les écrivains, lisez des blogs d'auteurs et bien plus encore.

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?

Commentaires en ligne

5.0 étoiles sur 5
5 étoiles
1
4 étoiles
0
3 étoiles
0
2 étoiles
0
1 étoiles
0
Voir le commentaire client
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

4 internautes sur 4 ont trouvé ce commentaire utile  Par Alain Capel sur 8 juillet 2010
Format: Poche Achat vérifié
Extase inquiétante, liberté fatale ?
La pensée technique, autrefois, désenchantait le monde. Aujourd'hui nous vivons dans l'enchantement de la technique. De l'identité fluide de synthèse ( l'avatar de l'internaute) à la prothèse pour cancre ( libéré du monde scolaire carcéral dénoncé par Deleuze) disposant du savoir, numérisé et total (le rêve de Borges), avec zéro délai et sans effort, jusqu'à la convivialité de l'Agora planétaire sans exclusive, voilà bien le paradigme de la liberté et de l'extase ! Alors pourquoi ces oxymores réactionnaires ? C'est bien ce qu'il faut se hâter de lire avant d'empoigner frénétiquement sa souris. Pour faire court, allez à la page 79 : « Des trois sources « wébériennes » du pouvoir, deux s'estompent : le charisme (par dilution des identités), la tradition (dans un monde sans durée ni mémoire). Reste la troisième, la rationalité, qui prend la forme inédite de la raison connectique. La seule façon de s'affranchir serait alors la déconnection. Mais serons-nous vraiment libres de nous déconnecter ? ».
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?