ou
Identifiez-vous pour activer la commande 1-Click.
ou
en essayant gratuitement Amazon Premium pendant 30 jours. Votre inscription aura lieu lors du passage de la commande. En savoir plus.
Plus de choix
Vous l'avez déjà ? Vendez votre exemplaire ici
Désolé, cet article n'est pas disponible en
Image non disponible pour la
couleur :
Image non disponible

 

Into the Maelstrom

Bigelf CD
4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
Prix : EUR 21,00 Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
  Tous les prix incluent la TVA
o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o o
Il ne reste plus que 5 exemplaire(s) en stock (d'autres exemplaires sont en cours d'acheminement).
Expédié et vendu par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Voulez-vous le faire livrer le jeudi 23 octobre ? Choisissez la livraison en 1 jour ouvré sur votre bon de commande. En savoir plus.

Vous cherchez un CD ou Vinyle ?

CD à petits prix et en promotion
Retrouvez nos promotions et CD à petits prix.

Offres spéciales et liens associés


Page Artiste Bigelf

Discographie

Image de l'album de Bigelf

Photos

Image de Bigelf
Visitez la Page Artiste Bigelf
6 albums, 3 photos, discussions, et plus.

Produits fréquemment achetés ensemble

Into the Maelstrom + Endless
Acheter les articles sélectionnés ensemble
  • Endless EUR 11,00

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • CD (3 mars 2014)
  • Nombre de disques: 2
  • Label: Century Média Records
  • ASIN : B00HWIJ0G8
  • Autres versions : CD  |  Album vinyle
  • Moyenne des commentaires client : 4.0 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (4 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 52.770 en Musique (Voir les 100 premiers en Musique)
  •  Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?


Disque : 1
1. Incredible time
2. Hypersleep
3. Already gone
4. Alien frequency
5. The professor & the madman
6. Mr. harry mcquhae
7. Vertigod
8. Control freak
9. High
10. Edge of oblivion
Voir les 12 titres de ce disque
Disque : 2
1. Control freak
2. Control freak
3. Alien frequency
4. Mr. harry mcquhae
5. Alien frequency
6. Hypersleep
7. Theater of dreams

Descriptions du produit

BIGELF Into The Maelstrom 2CD

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Commentaires en ligne

4.0 étoiles sur 5
4.0 étoiles sur 5
Commentaires client les plus utiles
5 internautes sur 5 ont trouvé ce commentaire utile 
5.0 étoiles sur 5 Le revanche des damnés 7 mars 2014
Par Cousin Hub TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD|Achat vérifié
On croyait Bigelf disparu à jamais, sacrifié sur l’autel commercial. Effectivement, il s’en est fallu de peu que le déjanté Damon Fox (chant, claviers et guitares) raccroche définitivement les gants après les ventes décevantes du pourtant exceptionnel « Cheat The Gallows » (2008) et la tournée mondiale de 2010 en première partie de Dream Theater. En fait, Bigelf était depuis entré en phase d’hibernation… C’est Mike Portnoy, fraichement limogé du Théâtre Des Rêves qui a convaincu Damon Fox de remettre le couvert. Et pour que ce « retour » soit plus fort, lui a proposé de jouer sur l’album. Une offre que Fox ne pouvait refuser. C’est ainsi que le présent « Into The Maelstrom » est le résultat de la collaboration entre le multi instrumentiste exalté et le batteur fou. Sur la moitié des titres ne figurent d’ailleurs que les deux musiciens, tandis que sur les 6 autres se rajoutent Duffy Snowhill (le bassiste scandinave qui officiait sur « Cheat The Gallows ») et parfois l’ex Cairo Luis Maldonado à la guitare solo. « Into The Maelstrom » est typique de l’art de Bigelf, c’est à dire un gros mélange de Black Sabbath, King Crimson, The Beatles, Wizzard, Queen, Atomic Rooster et Alice Cooper. Du Stoner psychédélique, du Doom Progressif, du Metal beatlesien où riffs lourd, Mellotron épais, chant nasillard, voix démultipliées, orgue azimuté font bon ménage. Si « Into The Malstrom » est moins sophistiqué et complexe que « Cheat The Gallows », il se révèle toutefois plus percutant. Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
5.0 étoiles sur 5 Attention chef d'oeuvre 14 mars 2014
Par Carlos TOP 500 COMMENTATEURS
Format:CD
On peut décrire BIGELF comme une synthèse moderne des années 70, ou se méle Pink Floyd, Black Sabbath, Uriah Heep, Led Zeppelin, The Beatles et tant d’autres sans pour autant crier au plagiat.
Le groupe absent depuis bien trop longtemps revient avec cette merveille, à posséder.
Derrière les futs Portnoy tout en Feeling, il délaisse le coté démonstratif, pour un jeu tout en finesse, excellent, pus proche deTransatlantic que des Dream.
Damon Fox est un génie, et sa collaboration avec Portnoy lui donne des ailes. Chaque titre est une vraie perle.
C'est du rock progressif avec des sonorités un peu métal.
A posséder
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
2.0 étoiles sur 5 Enthousiasmant ou barbant au choix 18 avril 2014
Par Laurent Jacquot TOP 1000 COMMENTATEURS
Format:CD
Cette nouvelle collaboration du batteur Mike Portnoy est loin d'être la plus évidente, tant on est ici sur un terrain pour le moins difficile d'accès.
En effet, Bigelf évolue dans un registre psyché/stoner/progressif quelque peu bizarroïde, les compositions partant dans tous les sens, ce qui peut plaire ou déconcerter.
Pour la petite histoire, rappelons que ce groupe fut fondé en 1991 à Los Angeles et que seul Damon Fox subsiste des origines.
L'autre membre fondateur, Richard Anton a quitté le groupe en 1996 et A.H.M. Butler-Jones décède en 2001 ...
Six ans après leur dernier album, Bigel ressuscite donc avec l'aide de Mike Portnoy, pour le meilleur ou pour le pire, car on est, il faut bien l'avouer, à cent mille lieux du très bon The Winery dogs. Certes les registres sont également opposés ...
Bon, vous l'aurez compris, cette chronique partage plutôt l'avis du deuxième camp, l'effet barbant étant majoritairement retenu.
Des passages qui peuvent retenir l'attention tout de même, mais trop peu nombreux par rapport à cette gigantesque bouillie sonore trop souvent lassante, voire gonflante.
Oui, même si l'on tient le coup par moment, il est difficile de ne pas lâcher prise sur la longueur tant on frôle souvent la limite du supportable.
C'est bien beau cette ambiance spéciale qui fait penser que l'on est soit dans un asile ou que l'on fait partie d'un film d'horreur, mais les mélodies c'est encore mieux.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
0 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile 
4.0 étoiles sur 5 Bigelf = Object Musical Non Identifié 26 mars 2014
Par Didier Lalli TOP 500 COMMENTATEURS VOIX VINE
Format:CD
J'étais prévenu ! Bigelf = OVNI disait le pitch. Bon je me renseigne, comme toujours quand je découvre un groupe que je ne connais pas et découvre que la presse est unanime pour classer Bigelf, comme... inclassable justement. D'où l'appellation OVNI, ou OMNI plutôt mais bon. Bigelf est un groupe américain, de Los Angeles, qu'on est obligé de mettre quand même dans le rayon metal/rock progressif tendance psyché, puisqu'il n'y a pas de rayon OMNI chez les disquaires (oui, les jeunes, vous savez, ces boutiques où l'on va discuter musique et acheter des CD). Le groupe existe depuis 1991 avec aux commandes un certain Damon Fox, qui est aux claviers et au chant, et même à la guitare par moment. Ils sortent trois albums, Money Machine (2000), Hex (2003) et Cheat The Gallows (2007), et tournent avec les plus grands noms du milieu comme Dream Theater, Opeth, Unexpect, Beardfish, Pain of Salvation et Porcupine Tree. Après quelques années de vide dues à une implosion du groupe, voilà que sort aujourd'hui un nouvel album, Into The Maelstrom. Bigelf avait créé la surprise en annonçant que le batteur y est nul autre que Mike Portnoy. On retrouve aussi le bassiste habituel de Bigelf, Duffy Snowhill et un nouveau guitariste, Luis Maldonado. Bigelf est bien de retour. Que le délire commence :

Car on a quand même l'impression de rentrer dans une sorte d'asile à l'écoute de cet Into The Maelstrom (un peu comme chez Unexpect d'ailleurs). Ceci dit, j'ai écouté des extraits des albums précédents, et je rassure les fans du groupe, ça n'est pas plus délirant qu'avant... ni moins.
Lire la suite ›
Avez-vous trouvé ce commentaire utile ?
Rechercher des commentaires
Rechercher uniquement parmi les commentaires portant sur ce produit

Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
Pas de discussions pour l'instant

Posez des questions, partagez votre opinion, gagnez en compréhension
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
Rechercher dans toutes les discussions Amazon
   


Rechercher des articles similaires par rubrique


Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?