Ou
Version MP3 incluse GRATUITEMENT

Plus d'options
Into the Storm
 
Agrandissez cette image
 

Into the Storm

20 janvier 2014 | Format : MP3

EUR 8,99 (TVA incluse le cas échéant)
Commandez l'album CD à EUR 17,95 et obtenez gratuitement la version MP3.
L'album CD est vendu et expédié par Amazon EU Sàrl . Veuillez consulter les Conditions générales sur les coûts en cas d'annulation de commande. Ne s'applique pas aux commandes de cadeaux. Commandez pour sauvegarder la version numérique de cet album dans votre bibliothèque Amazon Music.
Titre
Durée
Popularité  
30
1
1:48
30
2
4:26
30
3
5:33
30
4
5:24
30
5
6:47
30
6
6:06
30
7
7:03
30
8
4:49
30
9
5:03
30
10
10:35

Les clients ayant acheté cet article ont également acheté


Détails sur le produit

  • Date de sortie d'origine : 17 janvier 2014
  • Label: Steamhammer
  • Copyright: 2014 Steamhammer
  • Durée totale: 57:34
  • Genres:
  • ASIN: B00HE6LODK
  • Moyenne des commentaires client : 3.3 étoiles sur 5  Voir tous les commentaires (3 commentaires client)
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 24.558 en Albums MP3 (Voir les 100 premiers en Albums MP3)

Commentaires en ligne

3.3 étoiles sur 5
Partagez votre opinion avec les autres clients

Commentaires client les plus utiles

2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Blaster of Muppets TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE sur 28 janvier 2014
Format: CD
Attention, cette chronique va fortement ressembler à celle rédigée il y a un peu plus d'un an et demie pour la sortie de Circle Of The Oath. Quoi de plus normal après tout ? Cela fait vingt-cinq ans qu'Axel Rudi Pell sort (à peu de choses près) le même album... il est donc logique qu'au bout d'un moment, l'auditeur tombe lui aussi en panne d'inspiration lorsqu'il s'agit de commenter un "nouvel" opus du fameux guitariste allemand. Into The Storm est donc le quinzième album studio d'Axel Rudi Pell, et je ne compte pas les quatre recueils de ballades, les multiples live (CD et DVD), l'album de reprise... Voilà, si on cherche Pell dans le dictionnaire, il y a de grandes chances pour que l'adjectif "productif" soit dans la définition. Au moment d'écouter pour la première fois Into The Storm, on se demande sans trop y croire si cette nouvelle production va nous surprendre, ne serait-ce que légèrement. Dix pistes et un peu plus de cinquante-sept minutes plus tard, on sourit, un peu résigné, un peu amusé aussi, en se disant qu'on a bien fait de ne pas trop y croire.

Comme son prédécesseur (et les nombreux autres), Into The Storm est donc composé d'une introduction suivi d'un titre assez enlevé, puis d'un autre plus mid-tempo et hard rock... Il y a dix compos, comme d'habitude. On retrouve également deux ballades, normal. Et bien sûr, n'oublions pas la chanson titre de dix minutes et des poussières. Comme le veut la tradition, l'artwork est soigné. La production est bonne sans être étincelante, pas de (bonne ou mauvaise) surprise de ce côté-là non plus. Ah, attendez...
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
2 internautes sur 2 ont trouvé ce commentaire utile  Par Laurent Jacquot TOP 1000 COMMENTATEURS sur 28 février 2014
Format: CD
Axel Rudi Pell est l'exemple type qui fait qu'il ne suffit pas d'être un très bon musicien pour être aux rang des plus grands.
En effet, depuis le nombre d'albums sortis, le guitariste allemand semble tellement se répéter que l'ennui se fait pratiquement et systématiquement ressentir au bout de quelques titres.
"Into the storm" ne déroge hélas pas à la règle, nous avons même droit à un "Balls and chains" dont le riff est le frère jumeau de "Burn".
Pourtant, tout est plutôt bien produit et bien interprété ... le chanteur possédant un bon timbre de voix pouvant faire penser à Robin Mac Auley par moments.
Axel Rudi Pell dispose d'un jeu de guitare très fluide et agréable, même si les solos ne sont en aucun cas aussi mémorables que le maestro Ritchie Blackmore, sa principale influence.
Encore un album donc qu'on essaye d'écouter avec attention car un riff ou un couplet nous interpelle mais ça ne dure jamais bien longtemps ... on se surprend toujours à être détourner du sujet à un moment donné.
Notons quand même l'apparition de l'illustre Bobby Rondinelli en remplacement de Mike Terrana derrière les fûts, et c'est un plaisir vu les bonnes prestations qu'il a toujours livré, que ce soit avec Rainbow, Black Sabbath ou Blue öyster cult.
Signalons aussi la reprise en version lente mais pas dénuée d'intérêt de "Hey hey my my" du grand Neil Young.
Le chant de Johnny Gioeli riche en émotion est bien mis en valeur ici ... que voilà un bon titre qui captive ! Hélas, c'est une reprise ... significatif me direz-vous ?
Lire la suite ›
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Par lolo sur 8 février 2014
Format: Téléchargement MP3 Achat vérifié
enfin le nouvel album qui ne surprend pas vraiment mais qui nous permet d'avoir toujours des bons morceaux de guitare avec une voix toujours nickel chrome. etant un fidele je ne suis jamais décu et je l'ecoute tres régulierement sans me lasser ce qui est le plus important pour un disque. les 2 ballades sont magnifiques aussi, bref je suis conquis et j'en redemande.
Remarque sur ce commentaire Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire. Si ce commentaire est inapproprié, dites-le nous.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer

Rechercher des articles similaires par rubrique