• Tous les prix incluent la TVA.
Livraison gratuite dès EUR 25 d'achats. Détails
Il ne reste plus que 11 exemplaire(s) en stock.
Vendu par DVDMAX et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
Quantité :1
Invictus [Blu-ray] a été ajouté à votre Panier
+ EUR 2,79 (livraison)
D'occasion: Comme neuf | Détails
Vendu par LE TANDEM
État: D'occasion: Comme neuf
Commentaire: NEUF SOUS POCHETTE PLASTIQUE D'ORIGINE - ENVOI RAPIDE SOUS ENVELOPPE BULLES
Autres vendeurs sur Amazon
Ajouter au panier
EUR 6,29
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : filmrollen
Ajouter au panier
EUR 6,49
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : Megamoviestore-France
Ajouter au panier
EUR 6,51
Livraison gratuite dès EUR 25,00 d'achats. Détails
Vendu par : CKDO77
Vous l'avez déjà ? Vendez sur Amazon

Invictus [Blu-ray]

4.4 étoiles sur 5 111 commentaires client

Vendu par DVDMAX et expédié par Amazon. Emballage cadeau disponible.
36 neufs à partir de EUR 2,35 17 d'occasion à partir de EUR 0,45 3 de collection à partir de EUR 25,00

Offres spéciales et liens associés


Produits fréquemment achetés ensemble

  • Invictus [Blu-ray]
  • +
  • Gran Torino [Blu-ray]
  • +
  • L'Étrange histoire de Benjamin Button [Édition Double]
Prix total: EUR 19,86
Acheter les articles sélectionnés ensemble

Quels sont les autres articles que les clients achètent après avoir regardé cet article?


Détails sur le produit

  • Acteurs : Morgan Freeman, Matt Damon, Tony Kgoroge, Patrick Mofokeng, Matt Stern
  • Réalisateurs : Morgan Freeman, Matt Damon, Tony Kgoroge, Patrick Mofokeng, Matt Stern
  • Format : Couleur, Cinémascope
  • Audio : Italien (Dolby Digital 5.1), Allemand (Dolby Digital 5.1), Anglais (DTS-HD 5.1), Français (Dolby Digital 5.1), Castillan (Dolby Digital 5.1)
  • Sous-titres : Allemand, Français, Italien, Anglais, Castillan, Néerlandais, Portugais
  • Région : Toutes les régions
  • Rapport de forme : 2.40:1
  • Nombre de disques : 1
  • Studio : Warner Home Video
  • Date de sortie du DVD : 19 mai 2010
  • Durée : 133 minutes
  • Moyenne des commentaires client : 4.4 étoiles sur 5 111 commentaires client
  • ASIN: B0033UX89Y
  • Classement des meilleures ventes d'Amazon: 18.165 en DVD & Blu-ray (Voir les 100 premiers en DVD & Blu-ray)
  •  Voulez-vous mettre à jour des informations sur le produit, faire un commentaire sur des images ou nous signaler un prix inférieur?


Contenu additionnel

Commentaire Picture in Picture
"L'entraînement de Matt Damon" (6'49" - VOST)
"Le courage et l'honneur : Clint Eastwood et le pouvoir d'une histoire vraie" ("The Eastwood Factor" version courte - 22'23" - VOST)
"Quand Freeman rencontre Mandela" (28'10" - VOST)
Bande-annonce (2'36" - VOST)
Accès BD Live

Descriptions du produit

Description du produit

Copie digitale offerte

Synopsis

En 1994, l'élection de Nelson Mandela consacre la fin de l'Apartheid, mais l'Afrique du Sud reste une nation profondément divisée sur le plan racial et économique. Pour unifier le pays et donner à chaque citoyen un motif de fierté, Mandela mise sur le sport, et fait cause commune avec le capitaine de la modeste équipe de rugby sud-africaine, les Springboks. Leur pari insensé : gagner la Coupe du Monde 1995...

Commentaires en ligne

Meilleurs commentaires des clients

Par Latour07 1ER COMMENTATEUR DU HALL D'HONNEURTOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 22 janvier 2010
Format: DVD
Clint Eastwood réalise ce très grand film en hommage à l'humanisme extraordinaire de Nelson Mandela.

1994. A l'issue d'une élection démocratique, l'Apartheid est fini. Nelson Mandela devient le premier président noir de peau. L'Apartheid est fini en tant que régime politique. Il ne l'est pas dans les consciences craintives des blancs ni dans celles meurtries des noirs.

Paix aux hommes de bonne volonté. Nelson Mandela promeut la concorde, le pardon, pour accompagner son pays, l'Afrique du Sud vers l'avenir, son développement. Mettre fin au cycle de la violence est son devoir.

1994. Test match Afrique du Sud - Angleterre. Celle qui fut autrefois la magique équipe de rugby, les Springboks, n'est plus que le reflet de son lointain souvenir. La défaite est cuisante. Les Springboks identifiés par l'ancienne classe dirigeante comme étant son porte-étendard se meurt. Fin d'un symbole.

Nelson Mandela va défendre ce symbole pour le placer comme nouveau signe d'unité de la Nation. Il soutiendra et encouragera notamment le capitaine de l'équipe, François Pienaar, troisième ligne aile (1,90 mètres, 108 kg). L'objectif : gagner la coupe du monde de rugby qui se déroulera dans un an, en Afrique du Sud même.

Quelle belle aventure superbement construite avec brio, talent, par Clint Eastwood. Morgan Freeman (Mandela) est un acteur éblouissant. Matt Damon (Pienaar) est excellent. Il est indispensable de voir le film en VO pour apprécier les accents sud-africains adoptés par ces acteurs. Quelle belle histoire ! Quelle magistrale leçon d'humanisme !

L'amour est plus fort que la haine. Chaque jour se le redire, le pratiquer. Chaque jour une victoire. Rester invincible. "Invictus".
Remarque sur ce commentaire 30 sur 33 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Par Samsam TOP 500 COMMENTATEURSVOIX VINE le 18 janvier 2010
Format: DVD Achat vérifié
Cette fois encore Clint Eastwood nous offre un grand film comme il sait si bien en faire!!!
C'est l'histoire du président Nelson Mandela qui se retrouve à la tête de l'Afrique du Sud après avoir été emprisonné plus de 30 ans.
Mais voila le pays porte encore les séquelles de nombreuses années d'apartheid et la méfiance, la rancœur et la peur entre Blancs et Noirs persistent toujours.
Mandela va alors avoir l'idée pour ressouder son peuple d'utiliser le sport.
La coupe du monde de rugby est proche, l'équipe nationale n'est soutenue que par les blancs (alors que les noirs préfèrent soutenir l'Angleterre) et elle est donnée perdante par tous les sondages.
Mandela va alors faire un pari incroyable, improbable est très risqué qui est de placer toute sa confiance et sa légitimité politique sur cette équipe en qui il veut croire pour ramener la paix, la fraternité et le pardon au sein de son peuple.

Ce film nous permet de rendre un hommage à cet homme incroyable et si important qu'a été Mandela pour son pays.
C'est aussi l'histoire du sport comme un instrument qui peut être incroyablement puissant pour rallier et développer un sentiment d'appartenance.
Enfin c'est surtout un film sur le pardon, la fraternité, l'acceptation et le courage.
Morgan Freeman dans le rôle de Mandela est excellent et Matt Damon dans celui du capitaine de l'équipe de rugby est très convaincant.
Un film émouvant à voir.
1 commentaire 20 sur 22 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus
Format: DVD
Ce n'est pas parce que le concept de la "nation arc-en-ciel" est loin, que l'idée de la france "blanc-black-beur" est rangée au placard qu'il faut accuser Eastwood de tous les maux : naïveté, mièvrerie, que sais-je encore ?
Ceux qui sont allés voir se film en espérant regarder un documentaire sur le rugby feraient bien d'arrêter de regarder seulement Stade 2. Sans rire, comment croire une seconde qu'un américain réalise un film valable sur le rugby ? Autant demander à Marc Dorcel de tourner une comédie romantique...

Ce n'est pas un film sur le rugby, tout comme "Million dollar baby" n'était pas un film sur la boxe.
La boxe comme le rugby étaient des supports sur une histoire..
Freeman, surtout, et Eastwood ont voulu rendre hommage à celui qui est certainement l'homme politique le plus grand du 20ème siècle.

Il est facile de railler Mandela et les gens qui en parlent. Regardez ses actions, ses faits. Il n'a pas tout réussi, la tâche était trop grande pour un seul homme et une seule vie. Il a évité que l'Afrique du Sud tombe dans le chaos le plus total après la fin de l'apartheid. Il a mené une politique étrangère très intelligente, donné confiance au monde entier. Et à l'intérieur, il a fait admettre le concept de pardon ET de repentance pour les anciens tortionnaires. Pour quelqu'un qui a passé 27 années en prison, c'est exceptionnel.

Arrêtez donc de railler et sortir des phrases toutes faites "pfff... on le fait passer pour Mère Térésa", et regardez en détail.
Lire la suite ›
2 commentaires 48 sur 54 ont trouvé cela utile. Avez-vous trouvé ce commentaire utile ? Oui Non Commentaire en cours d'envoi...
Merci pour votre commentaire.
Désolé, nous n'avons pas réussi à enregistrer votre vote. Veuillez réessayer
Signaler un abus

Commentaires client les plus récents


Discussions entre clients

Le forum concernant ce produit
Discussion Réponses Message le plus récent
bonus 0 30 oct. 10
Sous-titres 1 22 mai 10
Voir les 2 discussions...  
Démarrer une nouvelle discussion
Thème:
Première publication:
Aller s'identifier
 

Rechercher parmi les discussions des clients
   



Commentaires

Souhaitez-vous compléter ou améliorer les informations sur ce produit ? Ou faire modifier les images?